CARBIOS : Résultats annuels 2017

  • Création d’un consortium avec L’ORÉAL et signature d’un contrat avec TechnipFMC sur le biorecyclage du PET
  • Succès du projet THANAPLAST™
  • Trésorerie de 7,5 M€ au 31 décembre 2017

CLERMONT-FERRAND, France--()--Regulatory News:

CARBIOS (Paris:ALCRB) (Euronext Growth Paris : ALCRB), société pionnière dans le domaine de la bioplasturgie, publie aujourd’hui ses comptes annuels 2017 arrêtés par le Conseil d’Administration le 27 mars 2018.

Jean-Claude Lumaret, Directeur Général de CARBIOS, commente : « De grandes étapes ont été franchies en 2017, notamment avec le succès du projet THANAPLAST™ qui a permis de faire émerger de nouvelles voies de valorisation pour la fin de vie des matériaux plastiques. Nous avons également initié les premiers travaux d’ingénierie avec TechnipFMC pour la construction d’un pilote puis d’un démonstrateur industriel dédié au biorecyclage du PET et nous avons fondé avec L’OREAL une collaboration inédite en faveur d’une gestion durable du cycle de vie des plastiques. Nos priorités pour 2018 sont clairement focalisées sur la construction de notre pilote de biorecyclage du PET et le développement du consortium avec l’entrée de nouveaux partenaires, leaders dans leurs domaines. Du fait d’une gestion rigoureuse et du succès de notre levée de fonds en 2017, nous gardons par ailleurs une bonne visibilité financière et une consommation de trésorerie sous contrôle ce qui nous permet d’aborder sereinement la montée en puissance de nos activités. »

  • Compte de résultat 2017 :
(en K€)   31 décembre 2016   31 décembre 2017
(12 mois) (12 mois)
Produits d’exploitation 8 870 983
Charges d’exploitation   5 319   5 635
Résultat d’exploitation   3 551   -4 652
Résultat financier   75   24
Résultat courant avant impôts   3 626   -4 628
Résultat exceptionnel   -27   -11
Impôts sur les bénéfices (crédit d’impôt recherche)   -1 321   -702
Résultat de l’exercice   4 920   -3 936

Lors de l’exercice 2017, les produits d’exploitation se sont établis à 983 K€ contre 8 870 K€ sur l’exercice précédent au cours duquel la Société avait perçu 8 000 K€ au titre d’un contrat de licence de brevet et de savoir-faire avec la filiale CARBIOLICE. L’activité de la Société étant à ce jour axée sur le développement de ses bioprocédés innovants, l’essentiel des produits d’exploitation provient de subventions et de prestations.

CARBIOS a ainsi généré 105 K€ de subventions dans le cadre du projet THANAPLAST™ soutenu par Bpifrance (programme ISI), correspondant à la clôture de la cinquième et dernière étape clé du projet dont CARBIOS a été Chef de File pendant cinq ans. La Société a également conclu un contrat de prestation de recherche avec sa filiale CARBIOLICE pour une durée de 2 ans et un montant global de 1 248 K€ dont 724 K€ ont été facturés sur l’année 2017.

Compte tenu d’une politique soutenue de développement de l’activité opérationnelle et des travaux menés en R&D, les charges d’exploitation se sont élevées à 5 635 K€ au cours de l’exercice, dont 53% au titre de la recherche et développement, contre 5 319 K€ en 2016.

La différence du taux de consommation des ressources affectées à la R&D s’explique principalement par l’arrivée à terme de contrats liés au projet THANAPLAST™ et la volonté de CARBIOS de déployer ses efforts pour la mise en place de projets et partenariats stratégiques permettant de soutenir l’accélération de ses développements.

En conséquence, le résultat d’exploitation s’établit en 2017 à -4 652 K€ et le résultat net à -3 936 K€, après prise en compte du Crédit d’Impôt Recherche pour 702 K€.

  • Bilan simplifié :
Actif (en K€)   2016   2017         Passif (en K€)   2016   2017
Capital 2 677 3 200
Immobilisations incorporelles 371 565 Primes d'émission 13 736 18 588
Immobilisations corporelles 1 211 1 106 Report à nouveau -8 240 - 3 319
Immobilisations financières   9 688   9 679 Subvention d’investissement   20   17
ACTIF IMMOBILISÉ   11 270   11 350 Résultat de l’exercice   4 920   -3 936
CAPITAUX PROPRES   13 113   14 550
Stocks 15 14          
Créances 1 945 1 455 AVANCES CONDITIONNÉES   3 151   3 707
Disponibilités et VMP 3 987 7 547 Emprunts 178 339
Charges constatées d’avance   215   155 Fournisseurs et comptes rattachés 494 1 432
ACTIF CIRCULANT   6 162   9 171 Autres dettes   496   492
          DETTES   1 168   2 264
TOTAL ACTIF   17 432   20 521          
TOTAL PASSIF   17 432   20 521

La hausse des immobilisations incorporelles de 52% résulte principalement de l’enrichissement du portefeuille de propriété intellectuelle de trois nouvelles demandes de brevets en propre en 2017, de l’extension territoriale et du suivi des procédures d’examen des brevets acquis ou déposés antérieurement, et également de l’acquisition de deux enzymes auprès d’un laboratoire universitaire de recherche allemand.

Les fonds propres de CARBIOS s’élèvent à 14 550 K€ à fin 2017 contre 13 113 K€ à fin 2016. Cette situation s’explique principalement par le résultat de l’augmentation de capital opérée en juillet 2017 (3,6 millions d’euros) couplée aux exercices de BSA dans le cadre du contrat de financement en fonds propres conclu avec Kepler Cheuvreux en mars 2017 (1,5 million d’euros) et par l’impact de la perte enregistrée sur l’exercice 2017.

Outre le solde de l’aide relative au projet THANAPLAST™ (466 K€ de subventions et 556 K€ d’avances conditionnées reçues en fin d’exercice), la Société a également perçu en 2017 un montant de 215 K€ d’avances remboursables de la part de Bpifrance au titre de l’Aide pour le Développement de l’Innovation (ADI).

Flux de trésorerie :

Flux de Trésorerie (en K€)   2016   2017
Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture   9 011   3 987
Trésorerie nette liée aux activités opérationnelles   4 636   -2 221
Trésorerie nette liée aux activités d’investissement   -9 829   -312
Trésorerie nette liée aux activités de financement   169   6 092
Variation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie   -5 024   3 560
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture   3 987   7 547

Bénéficiant du versement de Bpifrance au titre du franchissement de la dernière étape clé du projet THANAPLAST™ et de 5,1 millions d’euros de fonds levés au cours de l’exercice, CARBIOS dispose d’une situation financière solide avec une trésorerie nette au 31 décembre 2017 s’élevant à 7,5 millions d’euros, permettant à la Société de poursuivre les développements en cours sur les 12 prochains mois.

Faits marquants 2017 :

Au cours de l’exercice 2017, CARBIOS a réalisé des progrès scientifiques majeurs permettant d’entreprendre la transposition de la phase pré-pilote à la phase pilote de son procédé de biorecyclage des plastiques PET. Les faits marquants de l’exercice 2017 ont été les suivants :

Recherche et Développement

  • En janvier 2017, CARBIOS a annoncé que ses travaux R&D ont permis de dépolymériser à 100% des emballages ménagers en PET opaque comme les nouvelles bouteilles de lait. Depuis 2012, CARBIOS a consacré un vaste volet de sa recherche au développement d’un procédé de recyclage enzymatique du PET. Ces travaux ont permis de démontrer la dépolymérisation à 100% de produits commerciaux en PET (bouteilles, flacons, barquettes, films…) en leurs monomères d’origine : le PTA (acide téréphtalique) et le MEG (mono éthylène glycol). Cette innovation propriétaire répond à un enjeu stratégique pour la filière de traitement des déchets plastiques en apportant une solution technologique sans précédent pour le recyclage du PET (transparent, coloré, complexe, opaque…). Elle s’inscrit par ailleurs dans un contexte où l’accroissement de la mise sur le marché d’emballages en PET opaque génère des perturbations importantes dans les filières actuelles de recyclage. Une problématique qui devrait favoriser l’émergence de nouvelles solutions, comme celles développées par CARBIOS, pour le traitement de ces déchets aujourd’hui très majoritairement mis en décharge ou incinérés.
  • En juin 2017, CARBIOS a annoncé un nouveau succès avec la synthèse d’oligomères de PET à partir d’acide téréphtalique issu de son procédé de biorecyclage des bouteilles en PET. La synthèse du PET s’effectue en deux grandes étapes. La première, considérée comme la plus critique, consiste à réaliser la synthèse d’oligomères de PET à partir de monomères d’acide téréphtalique et de mono éthylène glycol. La deuxième permet la synthèse de PET par polycondensation des oligomères précédemment obtenus.
  • En octobre 2017, CARBIOS a franchi l’étape permettant de produire du PET vierge à partir d’acide téréphtalique issu de son procédé de biorecyclage de bouteilles usagées en PET. En franchissant cette dernière étape avec succès, CARBIOS a démontré qu’il est désormais possible d’utiliser des déchets plastiques en PET plutôt que des ressources fossiles pour la synthèse de PET.
  • En janvier 2018, CARBIOS a annoncé avoir validé avec succès la cinquième et dernière étape clé du projet THANAPLAST™ tel que prévu par les dispositions du contrat de consortium entre le CNRS, l’Université de Poitiers, l’INRA, Deinove, Limagrain Céréales Ingrédients et Barbier. Ce projet stratégique initié en 2012 pour une durée de 5 ans a pris fin en juin 2017. A ce titre, CARBIOS a reçu un versement de 1 021 871 € de Bpifrance. Ce versement intervient suite à l’atteinte des objectifs fixés initialement dans le cadre du projet THANAPLAST™ sur les bioprocédés développés par la Société dans le domaine de la biodégradation, du biorecyclage et de la bioproduction de PLA par voie totalement biologique.

CARBIOLICE

  • Au cours de l’année 2017, CARBIOLICE, filiale de CARBIOS à 61,29%, a poursuivi le développement industriel et commercial de sa gamme (Biolice®) en conformité avec les exigences de la Loi de transition énergétique pour la croissance verte. La structuration des équipes et la confiance des partenaires commerciaux ont permis à la Société de restaurer ses marges opérationnelles conformément au plan de marche mis en œuvre. Au travers d’un contrat de prestation de recherche entré en vigueur le 15 février 2017, CARBIOS assure par ailleurs l’accompagnement de CARBIOLICE dans la mise au point de nouvelles formules de granulés biosourcés et biodégradables à destination des marchés de la sacherie, des films de paillage, des films industriels et des films de routage au niveau mondial. Au 31 décembre 2017, les produits d’exploitation de ce contrat correspondent à 724 K€. La collaboration étroite mise en place avec CARBIOS a d’ores et déjà permis à CARBIOLICE d’engager les démarches nécessaires à l’octroi des labels et autorisations, notamment pour le contact alimentaire, de sa future gamme de plastiques enzymés biodégradables et biosourcés. Ces avancées sont en ligne avec le calendrier établi et la perspective d’une mise sur le marché prochaine de la technologie brevetée de biodégradation enzymatique CARBIOS.

Partenariats et développements industriels

  • En mai 2017, CARBIOS a rejoint PETCORE Europe, l’association réunissant l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur du PET en Europe parmi lesquels figurent notamment les grands groupes industriels, les fabricants, les transformateurs, les collecteurs et les recycleurs de PET. Cette adhésion permet à CARBIOS de poursuivre la promotion de son procédé de biorecyclage du PET aux côtés des principaux leaders impliqués dans cette industrie.
  • En juin 2017, CARBIOS a annoncé la signature d’un contrat avec TechnipFMC, leader mondial de l’ingénierie dans les domaines de l’énergie, de la chimie et des industries biosourcées. Cet accord va permettre d’engager la transposition de la phase pré-pilote à la phase pilote du procédé CARBIOS de recyclage enzymatique du PET. Il visera ensuite à accompagner le développement du projet pour définir les bases d’un procédé industriel. À travers ce contrat, CARBIOS bénéficie à la fois du savoir-faire industriel de TechnipFMC dans l’ingénierie des bioprocédés, et de son expertise dans les technologies de polymérisation du PET au travers de sa filiale Technip Zimmer en Allemagne.
  • En octobre 2017, L’ORÉAL et CARBIOS ont signé un accord de création d’un consortium d’une durée de cinq ans pour l’industrialisation de la technologie de biorecyclage conçue et développée par CARBIOS. Cette collaboration est ouverte aux industries d’autres secteurs souhaitant développer de nouvelles solutions de biorecyclage du plastique. L’ORÉAL et les industriels membres du consortium bénéficieront des développements de cette innovation CARBIOS et auront accès en priorité aux premiers volumes commerciaux disponibles. Pour L’ORÉAL, il s’agira d’utiliser cette nouvelle technologie dans la conception de ses emballages et favoriser ainsi le développement de l’économie circulaire.
  • En décembre 2017, CARBIOS a rejoint la Sustainable Packaging Coalition (SPC – Coalition de l’emballage responsable). Cette initiative internationale réunit plus de 200 membres, parmi lesquels figurent de grandes entreprises, des universitaires et des institutions gouvernementales, collaborant pour rendre les emballages plus écologiques.

Financement

  • En juillet 2017, la Société a réalisé avec succès une offre réservée de 4,2 millions d’euros, par augmentation de capital pour 3,6 millions d’euros, et par cession par des actionnaires historiques pour 0,6 million d’euros. Les fonds levés, soit 3,6 millions d’euros, seront notamment utilisés pour engager le pilotage industriel du procédé de biorecyclage enzymatique des plastiques PET, une innovation qui permet de produire du PET vierge à partir de déchets plastiques.
  • En novembre 2017, CARBIOS a procédé à l’attribution gratuite de bons de souscription d’actions remboursables (BSAR) au bénéfice de tous les actionnaires de CARBIOS. Cette opération a conduit à l’attribution d’un (1) BSAR par action détenue avec un prix d’exercice fixé à 10,40 euros, représentant une prime de 10,40% par rapport au cours de clôture du 20 novembre 2017. L’exercice de la totalité des 4 556 469 BSAR émis et attribués (avant neutralisation des actions auto-détenues) sur la base du capital donnerait lieu à la création d’un nombre de 433 949 actions nouvelles de la Société, soit une augmentation de capital prime d’émission incluse de 4 513 069,60 euros. Outre l’amélioration de la liquidité quotidienne du titre, cette opération permet à CARBIOS de bénéficier des meilleures conditions possibles pour renforcer ses fonds propres en cas d’exercice de ces BSAR et ainsi soutenir l’accélération de ses développements.
  • En décembre 2017, CARBIOS a également comptabilisé près de 1,5 million d’euros de paiement cumulé dans le cadre de la ligne de financement en fonds propres (Equity line financing) mise en place avec Kepler-Cheuvreux le 28 mars 2017. Cette ligne de financement procure des moyens financiers supplémentaires à la Société pour l’industrialisation de ses procédés et lui offre une visibilité accrue sur son plan de financement à moyen terme.

Evolution du Conseil d’administration et du Comité exécutif

  • Ian Hudson et Jacques Breuil ont été nommés en qualité de membres du Conseil d’administration de la Société. Diplômé de l’université d’Oxford, Ian Hudson a travaillé plus de 17 ans au sein de la société DuPont où il a notamment servi en tant que Président Europe, Moyen-Orient et Afrique. Jacques Breuil a rejoint le Groupe Barbier en 1987 où il a notamment exercé la fonction de Secrétaire Général. Il est titulaire d’une Maîtrise d’économie du Conservatoire National des Arts & Métiers (CNAM) et d’un Executive MBA de la Sorbonne. Leur solide expertise industrielle et internationale constitue un atout majeur pour satisfaire pleinement aux enjeux stratégiques du déploiement industriel des technologies CARBIOS.
  • Martin Stephan a été nommé Directeur Général Adjoint de la Société. Il avait rejoint CARBIOS en février 2017 en tant que Directeur des Opérations en charge de superviser la stratégie, le développement et les relations investisseurs. Diplômé d’HEC Paris, Martin Stephan a effectué toute sa carrière dans l’industrie chimique, d’abord dans la branche chimie d’Elf/Total puis au sein de la société DuPont. Son arrivée au sein de l’équipe managériale vient renforcer les moyens mis en place pour nouer des accords industriels au plus haut niveau et accélérer le déploiement des technologies CARBIOS.

Renforcement de la Propriété Intellectuelle

  • Sur l’année 2017, le portefeuille de propriété intellectuelle de CARBIOS s’est enrichi de trois nouvelles demandes de brevets en propre. Ces nouvelles demandes portent sur une mise en œuvre particulière du procédé de production de plastiques biodégradables, sur la biodiversité associée à la dégradation du PLA, ainsi que sur un nouveau projet d’innovation stratégique.

A fin 2017, le portefeuille de propriété intellectuelle de CARBIOS comptait 25 familles de brevets (dont deux en licence exclusive mondiale), représentant 87 titres, qui couvrent les 3 axes de développement de la Société (Biodégradation, Biorecyclage et Bioproduction) ainsi que l’axe Biodiversité et un nouvel axe Innovation. CARBIOS s’est ainsi assurée de pouvoir garantir à ses actuels et futurs partenaires industriels un avantage compétitif stratégique sur des marchés considérables.

Distinctions

  • En mars 2017, CARBIOS a reçu le Prix Cleantech du « Meilleur Partenariat PME innovante/ Grand Groupe » décerné par l’AFIC (Association Française des Investisseurs en Capital) et EY. Cette distinction récompense la création de la joint-venture CARBIOLICE en septembre 2016, en avec Limagrain Céréales Ingrédients et le fonds SPI « Sociétés de Projets Industriels » opéré par Bpifrance.
  • En novembre 2017, CARBIOS a remporté le prix EuropaBio 2017 de la PME la plus innovante d’Europe dans la catégorie des biotechnologies industrielles. Ce concours organisé par l’Association européenne des Bioindustries qui regroupe plus de 1800 entreprises, met en lumière l’innovation biotechnologique des PME en Europe et leur rôle clé dans la résolution de certains des plus grands défis de notre société.

Pour toute précision concernant l’analyse des risques auxquels CARBIOS est soumis, merci de vous reporter à la partie « Principaux facteurs de risques » du Rapport Semestriel 2017, disponible sur le site internet de la Société (www.carbios.fr).

A propos de CARBIOS

CARBIOS est une société de chimie verte dont les innovations répondent aux enjeux environnementaux et de développement durable auxquels sont confrontés les industriels. Depuis sa création en 2011, la Société a développé deux bioprocédés industriels dans le domaine de la biodégradation et du biorecyclage des polymères. Ces innovations, qui constituent une première mondiale, permettent d’optimiser les performances et le cycle de vie des plastiques et textiles en exploitant les propriétés d’enzymes hautement spécifiques. Le modèle de développement économique de CARBIOS s’appuie sur l’industrialisation et la commercialisation de ses produits et/ou enzymes, de ses technologies et de ses bioprocédés au travers de concessions de licences directement ou via des joint-ventures à des industriels majeurs des secteurs concernés par les innovations de la Société. A ce titre, CARBIOS a créé en septembre 2016, la joint-venture CARBIOLICE, en partenariat avec Limagrain Céréales Ingrédients et le fonds SPI opéré par Bpifrance. Cette société, dont CARBIOS assure un contrôle majoritaire, exploitera la première technologie licenciée par CARBIOS en produisant des granulés enzymés servant à la fabrication de plastiques biodégradables et biosourcés. Depuis sa création, CARBIOS est soutenue par Truffle Capital, acteur européen du capital-investissement. CARBIOS bénéficie de la qualification « Entreprise Innovante » de Bpifrance permettant l’éligibilité des titres de la Société à l’investissement des Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI).

Pour en savoir plus : www.carbios.fr

CARBIOS est éligible au PEA-PME

Contacts

CARBIOS
Benjamin Audebert
Responsable Relations Investisseurs
+33 (0)4 73 86 51 76
contact@carbios.fr
ou
ALIZE RP
Relations presse
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
+33 (0)1 44 54 36 66 / +33 (0)6 48 82 18 94
carbios@alizerp.com

Release Summary

Résultats annuels 2017.

Contacts

CARBIOS
Benjamin Audebert
Responsable Relations Investisseurs
+33 (0)4 73 86 51 76
contact@carbios.fr
ou
ALIZE RP
Relations presse
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
+33 (0)1 44 54 36 66 / +33 (0)6 48 82 18 94
carbios@alizerp.com