Workiva amène à l’adoption globale d’Inline XBRL

Wdesk a été utilisé pour déposer plus de 84 % de tous les éléments Inline XBRL auprès de la SEC au T4 2017 ;

Wdesk figure parmi les premiers à incorporer la taxonomie ESEF pour les déposants européens

AMES, Iowa, et LONDRES--()--Workiva (NYSE : WK), un fournisseur de premier plan de solutions pour la productivité des entreprises, a annoncé aujourd’hui que les utilisateurs de Wdesk ont déposé plus de 84 pour cent de tous les éléments Inline XBRL auprès de la Commission américaine des opérations de Bourse (la « SEC ») au quatrième trimestre 2017. Wdesk a également été utilisé pour effectuer plus de 69 pour cent de tous les dépôts Inline XBRL.

Inline XBRL (eXtensible Business Reporting Language), également connu sous le nom de iXBRL, crée un rapport unique, standardisé et lisible par les machines qui est intégré dans les dépôts HTML des entreprises lisibles par l'homme. Inline XBRL combine les avantages des deux types de dépôts dans un document unique et convivial pour votre navigateur .

« XBRL était possiblement la plus ‘grande chose’ à venir pour fournir des données financières lisibles par les machines, et Inline XBRL est notre manière d’avancer vers un objectif commun visant à fournir de meilleures données », a déclaré Marty Vanderploeg, président et directeur de l’exploitation chez Workiva. « Workiva est déterminée à améliorer la qualité des données, à accroître l’efficacité et à alléger la charge réglementaire pour nos clients. »

Wdesk a été utilisé pour créer le premier dépôt Inline XBRL moins de trois semaines après que la SEC ait commencé à autoriser le format volontaire aux États-Unis en juin 2016. Neuf mois plus tard, en mars 2017, la SEC a voté pour proposer des amendements en vue d’exiger Inline XBRL dans les dépôts soumis par les sociétés publiques et les fonds communs qui effectuent actuellement leurs dépôts avec XBRL. S’il est approuvé, l’amendement pourrait exiger que les états financiers des sociétés et les résumés risque/rendement des fonds communs soient déposés dans Inline XBRL dans le courant de l’année 2018.

« Le proposition de la SEC montre l’engagement de long terme de la Commission vis-à-vis des données structurées en utilisant Inline XBRL pour améliorer la qualité et l’accessibilité des données », a expliqué M. Vanderploeg. « Avec Wdesk, nos clients disposent d’une transparence intégrée et des outils dont ils ont besoin pour répondre aux prochaines évolutions réglementaires. »

L'Autorité européenne des marchés financiers choisit Workiva pour incorporer la taxonomie ESEF

Le solide leadership de Workiva dans Inline XBRL aux États-Unis a été l’une des raisons pour lesquelles l'Autorité européenne des marchés financiers (AEMF) a choisi la plateforme Wdesk pour être parmi les premières solutions à incorporer et tester avec succès la taxonomie du Format électronique unique européen (ESEF - European Single Electronic Format) de l’AEMF. Inline XBRL sera requis dans le cadre de l’ESEF pour plus de 5 000 émetteurs européens pour leurs rapports financiers annuel, se terminant le 1er janvier 2020 ou plus tard.

« Il était logique que Workiva soit parmi les premiers à démontrer qu’Inline XBRL permettait de rationaliser les exigences ESEF », a ajouté M. Vanderploeg. « Workiva a été en première ligne pour aider les émetteurs privés étrangers à utiliser les étiquettes XBRL dans leurs dépôts auprès de la SEC, et nous figurons parmi les premières sociétés à être certifiées par XBRL International. »

« Indépendamment des futures réglementations, les déposants ont besoin d’une technologie à l’abri du vieillissement pour gérer le risque, établir des procédures de divulgation et se concentrer sur la qualité des données », a poursuivi M. Vanderploeg. « Nos clients Wdesk sont en mesure de collaborer dans un environnement sécurisé et intégré avec une transparence totale, ce qui contribue à prendre de meilleures décisions d'affaires et d’investissement. »

À propos de Workiva

Workiva (NYSE : WK) fournit Wdesk, une plateforme intuitive sur le Cloud qui modernise la façon de travailler au sein de milliers d’entreprises, dont plus de 70 pour cent de celles figurant au palmarès FORTUNE 500®. Wdesk repose sur un moteur de gestion des données, offrant la collaboration contrôlée, des connexions de données, des autorisations granulaires et une piste d’audit complète. Wdesk contribue à atténuer les risques, améliore la productivité et donne confiance aux utilisateurs pour leurs décisions basées sur des données. Workiva emploie plus de 1 200 personnes et dispose de bureaux dans 16 villes. La société a son siège social à Ames, dans l’État de l’Iowa. Pour de plus amples renseignements, visitez workiva.com.

Lisez le blogue de Workiva : www.workiva.com/blog

Suivez Workiva sur LinkedIn : www.linkedin.com/company/workiva

“Likez“ Workiva sur Facebook : www.facebook.com/workiva

Suivez Workiva sur Twitter : www.twitter.com/workiva

Allégation non confirmée par FORTUNE ni par Time Inc. FORTUNE 500® est une marque déposée de Time Inc. et est utilisée sous licence. FORTUNE et Time Inc. ne sont pas affiliés avec, et ne cautionnent pas les produits ou services de Workiva Inc.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Workiva Inc.
Kevin McCarthy, 515-663-4471
press@workiva.com

Contacts

Workiva Inc.
Kevin McCarthy, 515-663-4471
press@workiva.com