La GSMA met en avant un programme complet pour l'inclusion numérique des femmes à l'approche du Sommet du G20

La GSMA préside un thème emmené par un groupe d'engagement du W20 et préconise une approche collaborative afin d'éliminer le fossé entre les sexes au CSW62

NEW YORK--()--La GSMA soutient la soixante-deuxième réunion de la Commission du Statut de la Femme (CSW62) qui aura lieu ce mois-ci au siège des Nations Unies à New York1 dans le cadre de son engagement envers les objectifs de développement durable (SDG), particulièrement le SDG 5 (L'égalité des sexes). Le rôle de la GSMA durant l'évènement reflète son statut de président du thème de l'inclusion numérique au sein du groupe W20 (Women 20) 2, qui avisera les États membres du G20 sur certaines questions liées à l'égalité des sexes et l'autonomisation économique des femmes. Au CSW62, la GSMA et ses partenaires organiseront des événements parallèles portant sur une série de thèmes dans ce domaine, rassemblant des entreprises de l'écosystème mobile, des administrations, des agences de l'ONU et des ONG.

"Le développement de politiques novatrices promouvant l'inclusion numérique des femmes est essentiel pour atteindre l'égalité des sexes, et permet d'autonomiser les femmes aux quatre coins de la planète et constitue également un moteur efficace pour la croissance économique," a déclaré Mats Granryd, Directeur Général de la GSMA. "Ayant la présidence du thème de l'inclusion numérique au sein du W20, la GSMA rassemble les secteurs privé et public afin d'accélérer les progrès réalisés dans le monde pour combler le fossé existant entre les hommes et les femmes dans la fracture numérique."

"Les idées et les politiques publiques en matière de technologie transforment notre réalité," a déclaré Susana Balbo, Présidente du W20. "Combler le fossé existant entre les hommes et les femmes dans le monde numérique, en atteignant une véritable inclusion et des développements dans chaque pays, sera au cœur des recommandations du W20 au G20 – et les technologies mobiles proposent une excellente opportunité pour renverser l'inégalité existante."

Le portable au commande de l'inclusion numérique pour les femmes

A la présidence d'un thème du W20, la GSMA contribuera à mener le débat en préparation au Sommet G20 Argentina 2018 qui aura lieu à Buenos Aires, les 30 novembre et 1er décembre prochains. Cette tâche impliquera la création de forums pour dialoguer avec des organisations internationales et des experts et contribuer à l'ébauche des recommandations du W20 ainsi qu'influencer les groupes de décideurs du G20 afin qu'ils prennent des mesures menant à l'égalité des sexes. Atteindre l'égalité via l'inclusion numérique est un des quatre objectifs stratégiques du W20, avec l'inclusion professionnelle, l'inclusion financière et le développement rural.

Le portable est considéré comme un outil fondamental menant à l'inclusion numérique, particulièrement dans les marchés émergeants où le portable contribue à l'émancipation des femmes, les aidant à se sentir plus en sécurité et davantage connectées tout en offrant l'accès à toute une série d'informations et de services améliorant la qualité de vie. Cependant, un écart homme-femme considérable subsiste pour la possession et l'utilisation des portables. Selon la dernière étude de la GSMA3, les femmes dans les pays à revenu faible et intermédiaire ont, en moyenne, 10 pour cent moins de chance de détenir un téléphone portable que les hommes, et ont 26 pour cent moins de chance d'utiliser l'internet mobile.

En termes de femmes sur le lieu de travail dans le monde, le pourcentage de femmes travaillant a en fait diminué dans la plupart des industries, avec une chute particulièrement importante dans le secteur des technologies, comme l'a mis en avant le Forum économique mondial dans son Rapport de 2017 sur l'écart entre les sexes4. Le nombre de femmes dans des fonctions à responsabilités et techniques dans le secteur de la technologie est également inférieur à beaucoup d'autres secteurs, et les différences salariales restent considérables.

La GSMA soutient les efforts pour accélérer l'inclusion numérique et financière des femmes par sa participation au W20; l'initiative EQUALS (Egaux) ; le programme Connected Women de la GSMA; Women4Tech; l'initiative WeCare (Nous sommes concernés) en Amérique latine; et la campagne #BetterFuture (Un meilleur futur).

En 2016, la GSMA a lancé l'initiative Connected Women Commitment (Engagement pour les femmes connectées) à travers laquelle les opérateurs mobiles prennent des engagements formels pour réduire d'ici 2020 l'écart entre les sexes au sein de leurs clientèles de portefeuilles électroniques et/ou d'internet mobile. A ce jour, 36 opérateurs mobiles d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine ont pris 51 engagements, concernant à ce stade 2,5 millions de femmes.

-FIN-

À propos de la GSMA
La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier ; elle rassemble près de 800 opérateurs et plus de 300 sociétés appartenant à l'écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d'équipements, des sociétés Internet et des organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA produit également des événements phares du secteur, tels le Mobile World Congress, le Mobile World Congress Shanghai, le Mobile World Congress Americas et les conférences de la série Mobile 360.

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site de la GSMA www.gsma.com. Suivez la GSMA sur Twitter : @GSMA.

_________________________

1 http://www.unwomen.org/en/csw/csw62-2018
2 Le W20 est un des sept groupes d'engagement indépendants composé d'organisations de la société civile des pays membres du G20. Les groupes d'engagement se réunissent en tandem avec le G20 et s'assurent que la position de la société civile sur les thèmes importants soit intégrée par les dirigeants du G20. Pour plus d'information, rendez-vous sur http://w20argentina.com
3 https://www.gsma.com/mobilefordevelopment/programmes/connected-women/the-mobile-gender-gap-report-2018
4 https://www.weforum.org/reports/the-global-gender-gap-report-2017

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour la GSMA
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
Bureau de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com

Contacts

Pour la GSMA
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
Bureau de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com