LIAF: les experts du panel Parlement européen - e-cigarettes ont le potentiel de changer la donne en matière de santé européenne

BRUXELLES--()--Le communiqué suivant a été publié par la LIAF – Lega Italiana Anti Fumo:

La table ronde au Parlement européen reconnaît les avantages potentiels des cigarettes électroniques et du traitement de ces produits par les pays européens comme des produits grand public ordinaires afin de garantir l'égalité d'accès à tous les Européens.

Suite à un débat durant lequel des scientifiques de renom ont présenté des preuves sophistiquées relatives aux e-cigarettes, il est apparu clairement que la santé publique se tourne de plus en plus vers une stratégie de réduction des méfaits, tout en délaissant l'approche purement "arrêter de fumer ou mourir".

"Je suis content d'avoir attiré l'attention du Parlement sur cette question importante de santé publique. Aujourd'hui nous avons écouté les résultats d'études scientifiques et de recherches présentés par un panel d'experts de haut vol, qui nous ont démontré les avantages des cigarettes électroniques et les bénéfices potentiels de santé publique que ces produits représentent en comparaison avec les cigarettes conventionnelles. En tant que décideurs politiques, nous devons prendre ces résultats en compte, nous entretenir avec tous les acteurs pertinents du processus, et proposer un cadre réglementaire clair à ces produits novateurs." – Giovanni La Via, eurodéputé.

L'étude présentée durant le débat montre que les e-cigarettes jouent un rôle significatif pour aider les fumeurs à arrêter de fumer. Les résultats présentés ont également montré qu'il n'existe pas de preuve concluante soutenant les craintes relatives à l'"effet passerelle", mais plutôt que le nombre de jeunes fumant dans des pays où les e-cigarettes ont fait l'objet d'une promotion est en baisse.

"Il n'existe actuellement aucune preuve que les e-cigarettes sapent les efforts de réduction du taux de tabagisme chez les jeunes en Europe. Il est important que les peurs infondées au sujet de l'"effet passerelle" ne fassent pas oublier la contribution que les e-cigarettes peuvent avoir pour aider les fumeurs à arrêter. Au Royaume-Uni, où l'utilisation de cigarettes a été très généralisée, les taux de tabagisme continuent de diminuer chez les jeunes." – professeur Linda Bauld, université de Stirling.

"L'UE doit travailler au côté de la communauté scientifique pour garantir une approche factuelle promouvant une stratégie de réduction des méfaits pour la santé des citoyens européens. Jusqu'à présent, l'Europe n'a pas su saisir cette opportunité. Une opportunité pour la société de lutter contre un des plus graves problèmes de santé publique en Europe. Il est encourageant de voir l'émergence d'une volonté politique croissante pour faire changer les choses" – professeur Riccardo Polosa, université de Catania.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

LIAF – Lega Italiana Anti Fumo
Valeria Nicolosi
info@liaf-onlus.org

Contacts

LIAF – Lega Italiana Anti Fumo
Valeria Nicolosi
info@liaf-onlus.org