Le forage des cryptomonnaies vire au vert avec Ormeus Coin

Le nord de l'État de New York devient un carrefour de l'extraction de Bitcoin grâce à une énergie hydraulique bon marché alimentant la ruée vers l'or du 21e siècle

Loading media player...

LONDRES--()--La monnaie virtuelle Ormeus Coin utilise l'énergie renouvelable d'un barrage hydraulique situé non loin des chutes du Niagara, à la frontière américano-canadienne, pour alimenter un nouveau site de crypto-extraction industrielle de plusieurs millions de dollars.

Ormeus s'est joint aux autorités locales et au barrage de Moses-Saunders, un ouvrage hydraulique colossal qui s'étale sur une cinquantaine de kilomètres dans la vallée du fleuve Saint-Laurent.

Le barrage dispose de 32 turbo-alternateurs, divisées en parts égales par la frontière, avec 1 045 mégawatts exploités du côté canadien, et 912 mégawatts passant par Massena, dans le nord de l'État de New York.

Les grands sites d'extraction (250 millions USD) d'Ormeus Coin dans le Midwest et l'État de New York s'appuient sur un éventail de technologies, y compris l'intelligence artificielle et des algorithmes sur mesure aidant les centres de données à fonctionner de manière optimale, générant ainsi des bénéfices approchant les 7 millions USD par mois.

C'est toutefois l'énergie bon marché du barrage hydraulique qui procure à Ormeus l'avantage compétitif ultime, avec une tarification électrique parmi les plus basses d'Amérique du Nord, et des coûts de distribution énergétique extrêmement bas, voire inexistants.

"Le barrage offre une énergie à faible coût, dans le cadre d'un programme statutairement autorisé intitulé "Preservation Power", qui protège et promeut l'emploi dans la région de Massena", déclare un porte-parole d'Ormeus Coin.

"La législation permet d'utiliser les recettes de ventes de certains blocs hydroélectriques pour le développement économique de la région du comté de St. Lawrence.

"Comme promis, Ormeus Coin crée actuellement de nouveaux emplois dans la région, avec l'ouverture de nos nouveaux sites d'extraction à proximité", poursuit le porte-parole d'Ormeus Coin.

Les crypto-extracteurs emboîtent le pas à Ormeus Coin et déplacent leurs sites d'extraction vers la région du comté de St. Lawrence, dans le nord de l'État de New York, que l'on surnomme d'ores et déjà la "Silicon Valley du cryptoforage."

Depuis août dernier, Ormeus loue quelques 15 000 pieds carrés pour ses activités de crypto-extraction dans la région nord de New York, qui génèrent déjà des bénéfices au moment où le Bitcoin se stabilise autour des 10 000 USD.

Ormeus Coin s'apprête à lancer d'ici peu son nouveau portefeuille de cryptomonnaies, et d'autres annonces sont sur le point d'être faites au sujet de la monnaie qui sera ajoutée aux grandes crypto-devises.

Pour de plus amples renseignements sur Ormeus Coin, veuillez visiter www.ormeuscoin.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Ormeus Coin
Contact pour les journalistes:
Tim Forde, 00 44 7881292043
www.ormeuscoin.com

Contacts

Ormeus Coin
Contact pour les journalistes:
Tim Forde, 00 44 7881292043
www.ormeuscoin.com