L'Arabie Saoudite approuve la première loi sur l'autorisation de l'ouverture des cinémas

RIYAD, Arabie Saoudite--()--Le ministère saoudien de la Culture et de l'Information a annoncé jeudi qu'il avait finalisé les conditions d'octroi de licences pour la restauration de salles de cinéma en Arabie Saoudite.

Cette mesure, qui fait partie de l'initiative Vision 2030, ouvre un marché domestique comprenant plus de 32 millions personnes. Il est prévu que d'ici 2030, le Royaume aura ouvert plus de 350 salles de cinéma, avec plus de 2 500 écrans.

Les règlements régissant le licenciement de salles cinéma couvrent trois types de licences : le développement des salles de cinéma, l'exploitation des salles de cinéma et les exposants. En effet, l'octroi de licences commencera immédiatement.

En parallèle, le ministère a étudié et a évalué les meilleures pratiques en matière de réglementation des salles de cinéma dans un certain nombre de marchés internationaux, et a tenu des débats approfondis avec les autorités saoudiennes compétentes.

Dr Awwad Alawwad, ministre de la Culture et de l'Information a déclaré : "L'initiative Vision 2030 vise à fournir des expériences partagées aux familles saoudiennes. Ce qui permettra de renforcer notre économie culturelle et témoignera une augmentation des dépenses des familles pour les activités culturelles et récréatives de 2,9% à 6% d'ici 2030".

"La restauration des salles de cinéma sera un appui important pour atteindre cet objectif, stimuler la croissance économique et la diversification, créer plus d'emplois et enrichir les options de divertissement ici en Arabie Saoudite, le plus grand marché de la région", a-t-il ajouté.

En février, Vue International, un exploitant de salles de cinéma couvrant 10 pays, a signé un protocole d'entente avec Abdulmohsin Al Hokair Holding Group pour explorer la construction et l'exploitation des salles de cinéma multiplex en Arabie Saoudite.

En novembre dernier, AMC Entertainment, l'un des plus grands exploitants de salles de cinéma au monde, a signé un protocole d'entente avec le Fonds public d’investissement d'Arabie Saoudite afin d'examiner les opportunités commerciales, espérant pouvoir construire et inaugurer un nouveau cinéma d'ici la fin de l'année.

En décembre, le ministère saoudien de la Culture et de l'Information a annoncé que les salles de cinéma commerciaux seraient autorisées à opérer dans le Royaume au début de 2018, pour la première fois depuis plus de 35 ans. Cette mesure fait partie de la Vision 2030 lancée sous la direction du prince héritier Mohammed bin Salman.

Adam Aron, PDG chez AMC, a qualifié l'annonce de décembre de "moment historique pour l'industrie cinématographique", indiquant qu'il s'agissait "d'une formidable opportunité de connecter les produits cinématographiques d'AMC à plus de 30 millions de citoyens en Arabie Saoudite, dont la plupart sont des cinéphiles, et ce d'après leurs visites régulières aux cinémas des pays voisins".

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

*Source : AETOSWire

Contacts

Centre saoudien pour la communication internationale, Ministère de la Culture et d'Information, Arabie Saoudite,
Essam Al-Ghalib +966595455467
cic@moci.gov.sa

Contacts

Centre saoudien pour la communication internationale, Ministère de la Culture et d'Information, Arabie Saoudite,
Essam Al-Ghalib +966595455467
cic@moci.gov.sa