GROUPE SEB : 2017 : EXCELLENTES PERFORMANCES

Résultats 2017

ECULLY, France--()--Regulatory News:

Groupe SEB (Paris:SK):

  • Ventes de 6 485 M€ : + 29,7 %, + 9,2 % à tcpc*
    • Dont ventes WMF : 1 151 M€, + 5,5 %
  • Résultat Opérationnel d’Activité (ROPA) :
    • 661 M€, + 30,8 %
    • 678 M€ avant impacts non récurrents du PPA** de WMF, + 34,2 %
  • Résultat net : 375 M€, + 45 %
  • Dette nette financière : 1 905 M€, - 114 M€ vs 31.12.2016
  • Génération de trésorerie d’exploitation : 322 M€
  • Dividende proposé de 2,00 € par action : + 16,3 %

* tcpc : à taux de change et périmètre constants
** Impacts non récurrents de l’allocation du prix d’acquisition de WMF (réévaluation des stocks, carnet de commande)

Déclaration de T. de La Tour d’Artaise, Président-Directeur Général du Groupe SEB

« Le Groupe SEB a de nouveau signé en 2017 une excellente année. La croissance organique de nos ventes, à + 9,2 %, a été très vigoureuse, notre Résultat Opérationnel d’Activité est en progression de plus de 30 % et nous terminons l’année avec un ratio dette / EBITDA de 2,4. Les performances de WMF sont en ligne avec nos attentes et se traduisent par un effet relutif sur le bénéfice net par action de 22 %. Les objectifs ambitieux que nous nous étions fixés pour 2017 sont donc tenus.

2017 a aussi été une année de transformation du Groupe avec l’intégration de WMF. Un travail considérable a déjà été réalisé pour mettre en place les organisations, aujourd’hui opérationnelles, harmoniser les processus, mutualiser certaines fonctions centrales et démarrer les synergies sur les achats, la chaîne logistique et l’industrie. Les projets de création de valeur ont été lancés, avec des premières actions concrètes destinées à développer l’activité Consumer et à activer le plan d’accélération en Café Professionnel. Nous suivons notre feuille de route et je remercie toutes les équipes du Groupe pour leur engagement remarquable.

Il reste bien sûr beaucoup de travail à accomplir : certains chantiers prendront du temps à délivrer leur plein potentiel. Mais, tout comme pour Supor il y a 10 ans, nous sommes confiants dans notre capacité à tirer le meilleur parti de cette acquisition transformante. Pour 2018, l’intensification des projets initiés en 2017 nous permettra de commencer à dégager des synergies tangibles, en ligne avec nos objectifs à l’horizon 2020.

Dans ce contexte, le Groupe SEB ambitionne en 2018 de réaliser une nouvelle croissance organique de ses ventes, d’améliorer son Résultat Opérationnel d’Activité et de poursuivre son désendettement. »

RESULTATS

             
Résultats consolidés (en M€)   2016   2017   Variations 2016/2017
Ventes   5 000   6 485   + 29,7 %
+9,2 % à tcpc
Résultat Opérationnel d’Activité   505   661   + 30,8 %
ROPA avant PPA non récurrents   505   678   + 34,2 %
Résultat d’exploitation   426   580   + 35,9 %
Résultat net part du Groupe   259   375   + 45,0 %
Dette financière nette au 31/12   2 019   1 905   - 114 M€

Chiffres arrondis en M€ % calculés sur chiffres non arrondis

VENTES

Le Groupe SEB a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 6 485 M€, en progression de quasiment 30 %, incluant une croissance organique de 9,2 %, un effet devises de - 2 % (lié majoritairement aux dépréciations du yuan, des livres sterling, turque et égyptienne, et du dollar US), un effet périmètre de 1 195 M€ (intégration de WMF au 1er janvier 2017 et d’EMSA sur 6 mois additionnels par rapport à 2016) et le reclassement de dépenses marketing de Supor en diminution des ventes pour - 74 M€. La croissance organique vigoureuse des ventes, tout au long de l’année, a été alimentée par l’ensemble des lignes de produits et par la très grande majorité des zones géographiques. Elle est à mettre en perspective d’historiques élevés : + 8,0 % en 2015 et + 6,1 % en 2016. Parallèlement, l’activité de WMF a progressé de 5,5 % sur la période, grâce en particulier à une forte dynamique en café professionnel.

RESULTAT OPERATIONNEL D’ACTIVITE (ROPA)

Dans ces conditions, le Résultat Opérationnel d’Activité 2017 s’établit à 661 M€, en croissance de 30,8 %. Il est constitué des composantes suivantes :

  • hors WMF, le ROPA du Groupe est de 583 M€, en progression de 15 % par rapport à 2016 ; la marge opérationnelle du Groupe hors WMF s’établit ainsi à pratiquement 11 %. On notera en outre que l’effet devises (- 10 M€) est bien inférieur à celui des années précédentes, et notamment aux - 122 M€ de 2016 ;
  • le ROPA de WMF, avant PPA non récurrents, s’est élevé à 95 M€, en croissance de 12 % sur 2016 ;
  • les impacts non récurrents de l’allocation du prix d’acquisition de WMF (réévaluation des stocks et des carnets de commande) pèsent à hauteur de - 17 M€ et ont été entièrement reconnus au 1er semestre 2017 ; la contribution nette de WMF au Résultat Opérationnel d’Activité du Groupe s’élève de ce fait à 78 M€.

Il en ressort que pour 2017, le Résultat Opérationnel d’Activité du Groupe avant impacts non récurrents de l’allocation du prix d’acquisition de WMF s’établit à 678 M€, en progression de 34,2 %, pour une marge opérationnelle de 10,5 %. On soulignera que l’intégration de l’activité Petit Equipement Domestique de WMF dans les sociétés de marché du Groupe ne permettra pas cette décomposition détaillée en 2018.

Par ailleurs, la croissance organique du Résultat Opérationnel d’Activité peut être détaillée comme suit :

  • un effet volume positif de 133 M€ ;
  • un effet mix-prix positif de 80 M€, qui, par rapport aux années antérieures, est très majoritairement porté par l’amélioration du mix ;
  • une augmentation des coûts de production de 32 M€ reflétant en particulier le renchérissement, à partir de l’été, des matières premières (aluminium, nickel, cuivre, plastiques…), seulement partiellement compensée par une meilleure absorption des coûts industriels grâce à la hausse des volumes ;
  • un accroissement de 70 M€ des investissements en moyens moteurs, à hauteur d’un quart environ pour l’innovation et de trois quarts pour la publicité et le marketing ;
  • une augmentation des frais commerciaux et administratifs de 22 M€.

RESULTAT D’EXPLOITATION ET RESULTAT NET

A fin décembre 2017, le Résultat d’Exploitation du Groupe, dans son nouveau périmètre, s’élève à 580 M€, contre 426 M€ en 2016. Il prend en compte une charge d’Intéressement et de Participation de 38 M€, pratiquement stable par rapport à l’année passée. Il intègre également d’autres produits et charges, à hauteur de - 44 M€ (- 42 M€ en 2016) dont les postes principaux sont la réorganisation industrielle et logistique mise en œuvre au Brésil (transferts des productions des sites de Mooca et San Bernardo vers le nouveau site d’Itatiaia), les charges liées à l’intégration de WMF et au rapprochement des entités Groupe SEB et WMF dans plusieurs pays, ainsi que des frais encourus dans le cadre de la création à Lyon du pôle mondial Innovation pour l’activité Petit électroménager.

Le Résultat financier s’établit à - 72 M€, contre - 58 M€ en 2016. Les charges d’intérêt, de 35 M€ (30 M€ en 2016), sont en augmentation très modérée malgré l’accroissement de l’endettement, essentiellement grâce aux très bonnes conditions de financement de l’acquisition de WMF. Les autres charges financières comprennent principalement l’augmentation de 9 M€ de la juste valeur de la partie optionnelle de l’ORNAE émise en novembre 2016 ainsi que des écarts de change défavorables.

Le Résultat net s’élève à 375 M€, en croissance de 45 %. Il s’entend après une charge d’impôt de 99 M€ représentant un taux d’impôt effectif pour l’année 2017 de 19,5 %, exceptionnellement bas, grâce notamment à un effet non récurrent de la réforme fiscale aux Etats-Unis et à la restitution de la taxe sur les dividendes en France. Il inclut également des intérêts minoritaires de 34 M€, en hausse par rapport à l’an dernier du fait de l’amélioration continue des performances de Supor en Chine.

BILAN

Au 31 décembre 2017, les capitaux propres s’élevaient à 1 964 M€, renforcés de 128 M€ par rapport à fin 2016 malgré la prise en compte d’écarts de conversion négatifs de 148 M€ (effets pénalisants du yuan, du dollar, du real et du peso colombien).

A fin 2017, la dette nette s’établissait à 1 905 M€, contre 2 019 M€ un an auparavant. La baisse de 114 M€ est à mettre au compte d’une solide génération de trésorerie d’exploitation, de 322 M€ sur l’année, en partie utilisée, outre les distributions de dividendes et rachats d’actions, pour couvrir des décaissements non opérationnels (restructurations en cours, frais d’intégration de WMF, acquisition de Swizzz Prozzz…).

A la même date, le besoin en fonds de roulement est de 1 222 M€ représentant 18,8 % des ventes du Groupe (19,6 % à fin 2016). WMF pénalise néanmoins quelque peu ce ratio, qui s’établit à 18,2 % sur la base de l’ancien périmètre.

Ainsi, le Groupe termine l’année 2017 avec un ratio d’endettement de 97 % (110 % en proforma à fin 2016) et un ratio dette nette / EBITDA ajusté de 2,4 contre 2,8 au 31 décembre 2016. Il est en ligne avec les objectifs de désendettement annoncés en mai 2016.

DIVIDENDE

Le Conseil d’Administration, dans sa séance du 27 février 2018, a proposé de distribuer, au titre de l’exercice 2017, un dividende de 2,00 € par action, en croissance de 16,3 %. Cette augmentation reflète à la fois les excellentes performances de 2017 ainsi que la confiance du Conseil dans les perspectives du Groupe et dans sa capacité à poursuivre l’intégration de WMF dans les meilleures conditions. Pour les actionnaires détenteurs d’actions inscrites au nominatif depuis plus de 2 ans, le dividende sera majoré d’une prime de fidélité de 10 %, portant le dividende à 2,20 € par action (détentions inférieures à 0,5 % du capital).

La date de détachement du coupon de l’action est fixée au 21 mai et celle du paiement du dividende au 23 mai 2018.

EVENEMENTS POSTERIEURS A LA CLOTURE

Le Groupe SEB se renforce en Egypte

Dans l’optique de renforcer leur collaboration historique, le Groupe SEB et la famille Zahran ont décidé de mettre en place une nouvelle entité, Groupe SEB Egypt Zahran, détenue à 55 % par le Groupe SEB et à 45 % par Zahran. Cette société réunit les deux activités, Petit électroménager et Articles culinaires, et a pour objectif :

- d’accélérer le développement des ventes en Egypte et de tirer le meilleur parti du fort potentiel de ce marché ;

- de capitaliser sur la relation de confiance établie depuis de nombreuses années avec la famille Zahran ;

- de renforcer l’outil industriel du Groupe dans la région pour faciliter l’accès à certains marchés, en Afrique et au Moyen-Orient.

L’opération, soumise à l’approbation des autorités réglementaires égyptiennes, devrait être finalisée au deuxième trimestre 2018. En 2017, le Groupe SEB a réalisé en Egypte un chiffre d’affaires d’environ 20 M€. Les ventes de la nouvelle entité seraient de l’ordre de 40 M€.

PERSPECTIVES 2018

Le Groupe SEB a donc réalisé une excellente année 2017 conjuguant très belles performances, en ligne avec ses objectifs, et débuts prometteurs de WMF.

A l’instar de 2017, 2018 sera une année dense, marquée par un double objectif :

  • Poursuivre la croissance rentable du Groupe – ancien périmètre – dans un marché du petit équipement domestique qui devrait rester porteur, en continuant à activer nos fondamentaux solides : innovation, puissance de nos marques, large distribution, présence internationale, expertise industrielle, exécution de qualité... pour faire la différence.
  • Poursuivre, dans le même temps, l’intégration de WMF en déployant les chantiers initiés, en exécutant les plans d’investissement et d’accélération en café professionnel, en engageant les actions de redressement de la rentabilité en petit équipement domestique et en assurant la montée en puissance des synergies opérationnelles… Les sujets sont nombreux et mobiliseront encore largement les équipes.

Par ailleurs, l’environnement sera vraisemblablement plus tendu en 2018 sur le plan des matières premières et des devises. Malgré un historique élevé sur l’ancien périmètre et une année 2017 exceptionnelle en Café Professionnel pour WMF, le Groupe SEB se donne comme objectif 2018 de réaliser une nouvelle croissance organique de ses ventes, d’améliorer son Résultat Opérationnel d’Activité et de poursuivre son désendettement, afin de ramener son ratio dette nette / EBITDA ajusté à moins de 2 à fin 2018.

Les comptes consolidés et sociaux du Groupe SEB au 31 décembre 2017 ont été arrêtés par le Conseil d’Administration du 27 février 2018.

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

             
(en millions €)   31/12/2017   31/12/2016   31/12/2015
Produits des activités ordinaires   6 484,6   4 999,7   4 769,7
Frais opérationnels   (5 824,0)   (4 494,5)   (4 341,7)
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL D’ACTIVITÉ   660,6   505,2   428,0
Intéressement et participation   (37,6)   (36,7)   (31,4)
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT   623,1   468,5   396,6
Autres produits et charges d’exploitation   (43,6)   (42,2)   (25,3)
RÉSULTAT D’EXPLOITATION   579,5   426,3   371,3
Coût de l’endettement financier   (34,9)   (29,8)   (27,5)
Autres produits et charges financiers   (36,7)   (28,2)   (20,3)
Résultat des entreprises associées            
RÉSULTAT AVANT IMPÔT   507,9   368,3   323,5
Impôt sur les résultats   (99,3)   (77,7)   (82,4)
RÉSULTAT NET   408,6   290,8   241,1
Part des minoritaires   (33,6)   (32,2)   (35,2)
RÉSULTAT NET REVENANT À SEB S.A.   375,0   258,6   205,9
RÉSULTAT NET REVENANT À SEB S.A. PAR ACTION (en unités)
Résultat net de base par action   7,56   5,20   4,20
Résultat net dilué par action   7,50   5,15   4,14

BILAN CONSOLIDÉ

             
ACTIF (en millions €)   31/12/2017   31/12/2016(1)   31/12/2015
Goodwill   1 467,5   1 515,0   544,9
Autres immobilisations incorporelles   1 170,6   1 201,6   485,0
Immobilisations corporelles   820,5   836,8   596,5
Participations dans les entreprises associées   -   11,1    
Autres participations   33,8   18,0   16,7
Autres actifs financiers non courants   15,4   13,3   10,4
Impôts différés   62,9   89,1   50,3
Autres créances non courantes   10,6   13,3   23,6
Instruments dérivés actifs non courants   3,4   0,5   5,0
ACTIFS NON COURANTS   3 584,7   3 698,7   1 732,4
Stocks et en-cours   1 112,1   1 067,0   820,9
Clients   1 015,8   1 052,9   886,0
Autres créances courantes   100,0   100,6   90,2
Impôt courant   73,6   59,6   44,5
Instruments dérivés actifs courants   45,6   50,6   45,9
Autres placements financiers   216,8   204,6   244,5
Trésorerie et équivalents de trésorerie   538,6   414,5   770,8
ACTIFS COURANTS   3 102,5   2 949,8   2 902,8
TOTAL ACTIF   6 687,2   6 648,5   4 635,2
PASSIF (en millions €)   31/12/2017   31/12/2016(1)   31/12/2015
Capital   50,2   50,2   50,2
Réserves consolidées   1 806,6   1 677,6   1 728,6
Actions propres   (67,3)   (56,8)   (71,2)
Capitaux propres Groupe   1 789,5   1 671,0   1 707,6
Intérêts minoritaires   174,8   165,2   200,1
CAPITAUX PROPRES DE L’ENSEMBLE CONSOLIDÉ   1 964,3   1 836,2   1 907,7
Impôts différés   216,7   272,5   70,1
Provisions non courantes   354,0   384,1   185,8
Dettes financières non courantes   2 067,3   1 553,6   707,0
Autres passifs non courants   47,3   45,7   41,7
Instruments dérivés passifs non courants   20,7   10,5   3,5
PASSIFS NON COURANTS   2 706,0   2 266,4   1 008,1
Provisions courantes   90   112,5   61,0
Fournisseurs   905,8   915,4   695,2
Autres passifs courants   351,7   380,0   291,6
Impôt exigible   51,7   42,3   31,5
Instruments dérivés passifs courants   39,5   23,0   16,6
Dettes financières courantes   578,2   1 072,7   623,5
PASSIFS COURANTS   2 016,9   2 545,9   1 719,4
TOTAL PASSIF   6 687,2   6 648,5   4 635,2

(1) Après finalisation des écritures d’allocation du prix d’acquisition de WMF

GLOSSAIRE

A taux de change et périmètre constants (à tcpc) - Organique

Les montants et les taux de croissance à taux de change et périmètre constants (ou organiques) de l’année N par rapport à l’année N-1 sont calculés :

  • en utilisant les taux de change moyens de l’année N-1 sur la période considérée (année, semestre, trimestres) ;
  • sur la base du périmètre de consolidation de l’année N-1.

Cette pratique concerne essentiellement les ventes et le Résultat Opérationnel d’Activité.

Résultat Opérationnel d’Activité (ROPA)

Le Résultat Opérationnel d’Activité (ROPA) est le principal indicateur de performance du Groupe SEB. Il correspond aux ventes diminuées des frais opérationnels, à savoir, du coût des ventes, des frais d’innovation (R&D, marketing stratégique, design), de la publicité, de marketing opérationnel et des frais commerciaux et administratifs. L’intéressement et la participation, ainsi que les autres produits et charges d’exploitation non courants en sont exclus.

EBITDA ajusté

L’EBITDA ajusté correspond au Résultat Opérationnel d’Activité diminué de l’intéressement et de la participation, auquel on ajoute les amortissements et les dépréciations opérationnels.

Endettement financier net (ou dette financière nette)

Sous cette terminologie, on entend l’ensemble des dettes financières courantes et non courantes diminuées de la trésorerie et des équivalents de trésorerie ainsi que des instruments dérivés liés au financement du Groupe qui ont une échéance inférieure à un an et sont cessibles facilement. L’endettement financier net s’entend également après d’éventuels placements financiers à court terme sans risque de changement de valeur significatif mais dont l’échéance à la date de souscription est supérieure à 3 mois.

Trésorerie d’exploitation

La trésorerie d’exploitation correspond à la « trésorerie provenant de l’exploitation » telle que présentée dans le tableau des flux de trésorerie consolidés, retraitée des opérations non récurrentes ayant impacté l’endettement net du Groupe (par exemple, les restructurations décaissées) et après prise en compte des investissements récurrents (CAPEX).

 

Ce communiqué de presse peut contenir des déclarations de nature prévisionnelle concernant l’activité, les résultats et la situation financière du Groupe SEB. Ces anticipations s’appuient sur des hypothèses qui semblent raisonnables à ce stade mais sont dépendantes de facteurs exogènes tels que l’évolution des cours des matières premières, des parités monétaires, de la conjoncture économique et de la demande dans les grands marchés du Groupe ou l’effet des lancements de nouveaux produits par la concurrence.

Du fait de ces incertitudes, le Groupe SEB ne peut être tenu responsable pour d’éventuels écarts par rapport à ses anticipations actuelles qui seraient liés à la survenance d’événements nouveaux ou d’évolutions non prévisibles.

Les facteurs pouvant influencer de façon significative les résultats économiques et financiers du Groupe SEB sont présentés dans le Rapport Financier Annuel et Document de Référence déposé chaque année à l’AMF. Le bilan et le compte de résultat inclus dans le présent communiqué de presse sont extraits des états financiers consolidés au 31 décembre 2017 audités par les Commissaires aux comptes et arrêtés par le Conseil d'Administration de SEB SA en date du 27 février 2018.

Retrouvez le webcast et la présentation à 14h30 sur notre site internet : www.groupeseb.com ou cliquez ici

 

■ CALENDRIER 2018 ■

 

26 avril, après Bourse

Ventes et infos financières T1 2018

25 juillet, avant Bourse

Ventes et Résultats S1 2018

 
16 mai

Assemblée Générale

  25 octobre, après Bourse

Ventes et infos financières 9 mois 2018

Et retrouvez-nous aussi sur www.groupeseb.com

 

Référence mondiale du Petit Equipement Domestique, le Groupe SEB déploie son activité dans près de 150 pays en s’appuyant sur un ensemble unique de marques de premier rang (Tefal, Rowenta, Moulinex, Krups, Lagostina, All-Clad, WMF, Supor…), commercialisées à travers une distribution multi format. Vendant quelque 250 millions de produits par an, il met en œuvre une stratégie de long terme fondée sur l’innovation, le développement international, la compétitivité et le service au client. Le Groupe SEB emploie près de 33 000 collaborateurs dans le monde.

SEB SA ■
SEB SA - N° RCS 300 349 636 RCS LYON – capital 50 169 049 € TVA intracommunautaire : FR 12300349636

Contacts

Investisseurs / Analystes
Groupe SEB
Direction de la Communication Financière et des Relations Investisseurs
Isabelle Posth et Raphaël Hoffstetter, +33 (0) 4 72 18 16 40
comfin@groupeseb.com
ou
Presse
Image Sept
Caroline Simon
Claire Doligez
Isabelle Dunoyer de Segonzac
caroline.simon@image7.fr
cdoligez@image7.fr
isegonzac@image7.fr
+33 (0) 1 53 70 74 70

Contacts

Investisseurs / Analystes
Groupe SEB
Direction de la Communication Financière et des Relations Investisseurs
Isabelle Posth et Raphaël Hoffstetter, +33 (0) 4 72 18 16 40
comfin@groupeseb.com
ou
Presse
Image Sept
Caroline Simon
Claire Doligez
Isabelle Dunoyer de Segonzac
caroline.simon@image7.fr
cdoligez@image7.fr
isegonzac@image7.fr
+33 (0) 1 53 70 74 70