Le Royaume-Uni et la GSMA lancent un partenariat mettant les technologies mobiles au service de l'innovation humanitaire

Secteurs publics et privés collaborent pour accélérer le déploiement et l'impact de l'assistance humanitaire numérique

BARCELONE, Espagne--()--La GSMA et le département britannique du Développement international (DFID) ont annoncé aujourd'hui le lancement du programme "Mobile for Humanitarian Innovation" (M4H), conçu pour accélérer le déploiement et l'impact de l'assistance humanitaire numérique. Par le biais de M4H, les secteurs publics et privés s'appuieront sur de nouvelles technologies pour créer des solutions durables qui améliorent l'accès aux services mobiles, dans le but d'optimiser la préparation, la réponse et le rétablissement face aux situations d'urgence.

"La technologie et l'innovation jouent un rôle considérable dans l'amélioration du quotidien de millions de personnes dans les pays en développement", déclare Penny Mordaunt, secrétaire au développement international du DFID. "Je veux mettre à profit l'esprit entrepreneurial britannique et utiliser les nouvelles technologies pour fournir des solutions connectées à l'échelle mondiale, de la santé jusqu'aux catastrophes naturelles. Je suis ravie du partenariat entre le DFID et la GSMA et de nos efforts conjoints pour utiliser la technologie mobile dans le but de promouvoir nos efforts humanitaires dans le monde entier."

"La GSMA a le plaisir de prolonger son partenariat avec le DFID afin d'accélérer le déploiement et l'impact d'une assistance humanitaire numérique durable", souligne Mats Granryd, directeur général de la GSMA. "L'échelle et la portée des réseaux mobiles sont des atouts uniques pour contribuer à relever les défis auxquels sont confrontés le personnel humanitaire et les populations touchées. Avec le DFID, nous lancerons des passerelles entre l'industrie mobile, les partenaires du secteur privé et la communauté humanitaire afin de promouvoir l'innovation et de prouver l'impact de l'assistance humanitaire numérique."

Selon les Nations unies, en 2018, plus de 135 millions de personnes dans le monde auront besoin d'une assistance humanitaire et de protection. La proportion de la réponse requise de ces situations augmente la pression sur le secteur humanitaire pour trouver de nouvelles approches et de nouveaux partenariats. Toutefois, les solutions numériques et l'omniprésence et la croissance soutenue des technologies mobiles laissent présager des secours plus efficaces et dans de meilleures conditions. Ce partenariat est d'autant plus important qu'à l'horizon 2025, le nombre de connexions mobiles s'élèvera à 9 milliards à l'échelle mondiale, et 75 pour cent de ces connexions se feront sur un téléphone portable.

L'accès à la connectivité mobile peut avoir un impact transformationnel sur la façon de déployer l'assistance humanitaire et contribuer à rendre les populations touchées plus réactives grâce à l'accès aux informations, services et communications avec leurs proches. Le nouveau programme M4H rassemblera les opérateurs mobiles, les secteurs privés et publics et les acteurs humanitaires pour faire avancer le développement de l'assistance humanitaire numérique de demain.

Le programme aidera à élaborer des solutions innovantes et à tisser des partenariats dans des secteurs tels que l'identité numérique, l'argent mobile, l'énergie mobile, la résilience climatique et la sécurité alimentaire. Il fournira également un financement d'innovation destiné aux partenariats démontrant l'impact de leurs solutions numériques dans un contexte humanitaire. Le programme est géré par la Division R&D du DFID et mis en œuvre par la GSMA Mobile for Development Foundation.

Et M. Granryd de conclure: "Ces dernières années, nos recherches et nos travaux ont permis de mettre en lumière les opportunités et l'impact des solutions mobiles dans les contextes humanitaires, notamment avec notre Charte de connectivité humanitaire. Les personnes affectées par les crises humanitaires étant parmi les plus vulnérables au monde, la connectivité mobile peut être une bouée de sauvetage. Ensemble, le DFID et la GSMA renforceront leurs efforts pour entreprendre des recherches collaboratives, créer des partenariats et soutenir l'innovation, afin de répondre aux besoins des personnes dans l'urgence. Avec le programme M4H, les secteurs publics et privés redonnent de la dignité et des moyens à ces personnes, et les aident à surmonter les barrières à l'accès technologique dans les situations de déplacement, de pauvreté et de crise humanitaire."

Pour de plus amples renseignements sur le programme M4H, rendez-vous sur: www.gsma.com/m4h

-FIN-

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier ; elle rassemble près de 800 opérateurs et plus de 300 sociétés appartenant à l'écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d'équipements, des sociétés Internet et des organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA produit également des événements phares du secteur, tels le Mobile World Congress, le Mobile World Congress Shanghai, le Mobile World Congress Americas et les conférences de la série Mobile 360.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site officiel de la GSMA sur www.gsma.com. Suivez la GSMA sur Twitter: @GSMA.

À propos de The Department for International Development (DFID)

Nous sommes le fer de lance du gouvernement britannique dans l'élimination de l'extrême pauvreté. Pour plus d'informations, veuillez visiter www.gov.uk/dfid

Contactez notre service presse au +44 (0)20 7023 0600

Retrouvez l'intégralité de nos communiqués de presse, photos libres de droits, vidéos intégrables et études de cas en ligne. Pour suivre toute notre actualité, rejoignez-nous sur Twitter: @DFID_Press

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour la GSMA
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
Pau Guerrero / Gloria Almirall
+34 93 236 09 00
PGuerrero@webershandwick.com
ou
Service presse GSMA
pressoffice@gsma.com

Contacts

Pour la GSMA
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
Pau Guerrero / Gloria Almirall
+34 93 236 09 00
PGuerrero@webershandwick.com
ou
Service presse GSMA
pressoffice@gsma.com