Therium conclut la première fermeture d'un nouveau fonds de 300 millions de GPB provenant d'investisseurs institutionnels mondiaux

JERSEY, Îles Anglo-Normandes--()--Therium Group Holdings Limited, un chef de file mondial en financement de litiges, a annoncé aujourd'hui avoir conclu la première fermeture de son nouveau fonds de 300 millions de GPB destiné à financer des litiges. La première fermeture s'élève à 200 millions de GPB auxquels 100 millions supplémentaires devraient s'ajouter avant la clôture définitive. Il s'agira du fonds le plus important de Therium.

Les investisseurs regroupent à la fois le plus important investisseur existant de Therium, qui accroit son engagement, ainsi qu'une sélection de nouveaux investisseurs institutionnels mondiaux ayant un potentiel d'expansion en accord avec la société.

John Byrne, co-fondateur et CEO de Therium Capital Management Limited, a déclaré : “Nous sommes ravis d'annoncer la première fermeture de notre fonds le plus important, qui marque une nouvelle étape dans l'histoire du développement de Therium. Notre expérience dans le déploiement et les rendements des fonds précédents a suscité un intérêt croissant et substantiel pour Therium auprès d'un large éventail d'investisseurs, surtout auprès des investisseurs institutionnels, et nous voyons encore un potentiel de croissance significatif dans le financement de litiges, partout dans le monde. Nous nous réjouissons de travailler avec certains des investisseurs les plus importants et avertis au monde et nous les accueillons en tant que partenaires pour le développement continu de la société et de la catégorie d'actifs.”

Le nouveau fonds succède au fonds de Therium de 200 millions de GBP établi en avril 2015, qui constituait alors l'investissement individuel le plus important du secteur du financement de litiges, ainsi qu'à une série de levées de fonds moins importantes totalisant 55 millions de GBP.

La forte demande pour les offres de Therium en financement de litiges a permis à la société de réunir les 200 millions de GBP plus rapidement que prévu, permettant un remboursement anticipé des investisseurs. Le fonds précédent soutenait des affaires hautement médiatisées dont la plainte du groupe d'actionnaires contre Lloyds Banking Group et plusieurs anciens administrateurs pour l'acquisition de HBOS en 2008; l'action du cartel de l'Association britannique du transport routier contre plusieurs constructeurs de camions; la plainte de PCP Capital Partners contre Barclays concernant un prêt de 3 milliards de USD au Qatar en 2008; une plainte collective contre Visa et Mastercard relative aux commissions interbancaires; le dossier des émissions au Royaume-Uni contre Volkswagen pour plus de 45 000 propriétaires de véhicules; la plainte des utilisateurs d'iPhone contre Google, Inc. à propos de la "Solution Safari"; et plus récemment la plainte de Noel Edmonds contre Lloyds Banking Group au sujet du scandale HBOS.

Neil Purslow, co-fondateur et Chief Investment Officer de Therium Capital Management Limited, a déclaré : “Depuis le lancement de notre dernier grand fonds, la demande pour le financement de litiges par Therium a dépassé nos attentes et nous avons adapté l'envergure de nos opérations au cours des dernières années afin d'être en mesure d'y répondre. Durant cette période, Therium a profité d'innombrables opportunités pour le financement de cas isolés sur tous ses marchés. En même temps, nous avons innové avec un portefeuille de produits pour cabinets d'avocats et entreprises, ainsi qu'avec l'acquisition de dossiers, de jugements et de récompenses. Notre nouvelle base d'investisseurs constitue la plateforme dont nous avons besoin afin de pouvoir offrir tous ces produits à nos clients, et nous nous réjouissons de collaborer avec eux dans cet environnement au développement rapide.”

Therium utilisera le nouveau fonds pour poursuivre ses investissements dans les règlements de litiges à travers le globe et au sein de ses secteurs cibles des services financiers, de l'énergie et des mines, de la technologie, des médias et du divertissement, et à travers toutes formes de litiges commerciaux et d'arbitrages. Therium investit dans un large éventail de conflits commerciaux complexes, allant des actions portant sur des titres et lancées par des actionnaires, les arbitrages internationaux, les affaires de compétition et d'anti-trust, jusqu'aux litiges en propriété intellectuelle, aux insolvabilités et actions collectives. Le nouveau fonds devrait être déployé d'ici deux ans.

Depuis avril 2015, Therium a considérablement étendu ses opérations, en déployant des équipes aux Etats-Unis, en Espagne, en Norvège et en Allemagne.

Therium a été conseillé sur la constitution de son nouveau fonds par Haitong Securities, Simmons & Simmons, Ogier et Seward & Kissel LLP.

FIN

A propos de Therium

Depuis sa création en 2009, Therium a toujours été à l'avant-garde du monde du financement des litiges, avec des produits précurseurs comme l'utilisation combinée d'instruments d'assurance et de moyens de financement et en introduisant un portefeuille de financement au Royaume-Uni. Therium fut également pionnier dans l'expansion internationale des fonds de litiges : il fut le premier leveur de fonds européen à lancer une offre de services complets aux États-Unis, en son siège de New York en 2016; la société a introduit le financement des litiges en Scandinavie avec l'ouverture de sa succursale d'Oslo la même année; et elle fut la première société britannique à offrir ses services complets sur le marché allemand, à Dusseldorf en mars 2017.

Therium est un membre fondateur de l'"Association of Litigation Funders of England and Wales" (ALF), l'organe d'autorégulation du secteur des fonds de litiges en Angleterre et au Pays de Galles. Therium soutient l'ALF et se conforme à son Code de Conduite .

www.therium.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact Médias :
Desiree Maghoo
Questor Consulting
+44 (0)7775 522740
dmaghoo@questorconsulting.com
ou
Simon Barker
Questor Consulting
+44(0)7866 314331
sbarker@questorconsulting.com

Contacts

Contact Médias :
Desiree Maghoo
Questor Consulting
+44 (0)7775 522740
dmaghoo@questorconsulting.com
ou
Simon Barker
Questor Consulting
+44(0)7866 314331
sbarker@questorconsulting.com