PharmAbcine conclut avec MSD une collaboration axée sur l'évaluation clinique du TTAC-0001 en combinaison avec KEYTRUDA® (pembrolizumab) dans le glioblastome récurrent et le cancer du sein

DAEJEON, Corée du sud--()--PharmAbcine Inc., une société de biotechnologie en phase clinique qui développe de nouveaux agents thérapeutiques à base d'anticorps pour de multiples indications de cancer, annonce avoir conclu un accord de collaboration avec MSD (marque de Merck & Co., Inc., Kenilworth, New Jersey, États-Unis), par l'intermédiaire d'une filiale, pour évaluer TTAC-0001, l'anticorps monoclonal (mAb) anti-VEGFR2 de PharmAbcine, en combinaison avec le traitement anti-PD-1 (récepteur-1 de la mort cellulaire programmée) de MSD, KEYTRUDA® (pembrolizumab), chez des patients atteints de glioblastome multiforme récurrent (recurrent glioblastoma multiforme (rGBM)) et de cancer du sein métastatique triple négatif (metastatic triple-negative breast cancer (TNBC)).

Le principal candidat TTAC-0001 de PharmAbcine, un traitement expérimental, est un mAb anti-VEGFR2 (KDR/flk-1) hautement sélectif et puissant en phase de développement clinique pour les indications rGBM. Le VEGFR2 est surexprimé dans la plupart des tumeurs malignes, telles que le cancer du poumon gastrique, du foie, du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC), ovarien, cérébral, colorectal et du sein et cette voie de signalisation est un régulateur clé de l'angiogenèse tumorale. Une meilleure compréhension du rôle de VEGF/VEGFR2 dans le microenvironnement tumoral (MET) justifie l'évaluation de TTAC-0001 en association avec KEYTRUDA.

« La combinaison de l'anti-VEGFR2, TTAC-0001, et de la thérapie anti-PD-1 KEYTRUDA dans cette étude a le potentiel de consolider les réponses déjà observées avec chacune de ces molécules utilisées en monothérapies », a déclaré Jin-San Yoo, Ph.D., président-directeur général de PharmAbcine. « Il existe une forte justification biologique de combiner ces thérapies car leurs mécanismes d'action complémentaires peuvent renforcer l'activité antitumorale ».

Selon les termes de la collaboration, PharmAbcine va mener des études internationales de phase I/II afin d’évaluer la synergie clinique potentielle qu’offre la combinaison de TTAC-0001 et de KEYTRUDA.

À propos de PharmAbcine Inc.
PharmAbcine est une importante société de médicaments biologiques au stade clinique qui développe des thérapies à base d'anticorps thérapeutiques entièrement humains (mAb) et d'anticorps multispécifiques de prochaine génération grâce à une plateforme nouvellement développée en interne, DIG-Body, PIG-Body et TIG-Body. La société utilise une technologie de découverte innovante et d’excellentes ressources humaines pour traiter des maladies comme le cancer et les maladies inflammatoires.

Nos atouts exclusifs sont nos banques d'anticorps entièrement humains de PharmAbcine et son système de sélection innovant. PharmAbcine fournit des services de génération d'anticorps en tirant parti de ses banques d'anticorps et de ses systèmes de sélection. PharmAbcine offre également des opportunités de codéveloppement avec de nouveaux anticorps.

En collaboration avec le SAMSUNG MEDICAL CENTER, PharmAbcine dispose de plus de 300 banques de cellules souches cancéreuses issues de patients et d’un système de modèle animal pour évaluer le développement interne du pipeline.

Pipeline sélectionné :
TTAC-0001 (= Tanibirumab), un anticorps IgG entièrement humain anti angiogénique (anti-KDR) offrant une réactivité croisée unique entre espèces. L’essai de phase IIa portant sur le rGBM récurrent a été achevé en Australie en août 2017 et le rapport final sera disponible début 2018. Une molécule prometteuse à combiner avec un blocage du point de contrôle immunitaire est disponible pour un octroi de licences, un codéveloppement et une combinaison d'essais cliniques.

PMC-001 (= DIG-KT), l'anticorps bispécifique de prochaine génération neutralisant à la fois les voies VEGF-KDR et Angiopoïétine-TIE2 est supérieur au bévacizumab et au Tanibirumab dans des études préliminaires. Il inhibe également la croissance de tumeurs cérébrales résistantes à Avastin. PMC-002, PMC-003, et PMC-004 sont des molécules dérivées de PMC-001.

PMC-201, l'anticorps bispécifique de prochaine génération neutralisant à la fois les voies VEGF-KDR et Notch-DLL4 inhibe la croissance de tumeurs tumorale résistantes aux médicaments anticancéreux.

PMC-005B, l'IgG entièrement humain réellement spécifique anti-EGFRviii avec propriété d'internalisation est parfait pour les manipulations des cellules ADC, CAR-T et CAR-NK et est disponible pour un codéveloppement ou un octroi de licences.

PMC-309a-z, collection d'anticorps entièrement humains anti-VISTA comme agonistes ou antagonistes.

La plateforme « 3G-System » fournit des lignées cellulaires de production hautement performantes et nous avons

PMC-901, une lignée cellulaire biosimilaire de bévacizumab d'une productivité de 3g/l.
Et PMC-902, une lignée cellulaire biosimilaire d'aflibercept d'une productivité de plus de 3g/l.

Des informations complémentaires sur PharmAbcine sont disponibles sur le site Internet de la société à l’adresse
https://www.pharmabcine.com

À propos du rGBM
Le glioblastome multiforme (GBM) est la tumeur cérébrale maligne la plus fréquente chez les adultes. Son pronostic de survie médiane ne dépasse pas 15 mois après le diagnostic et des récurrences sont fréquentes dans l'année suivant le traitement initial. Chimiothérapie, radiothérapie et chirurgie sont les principaux traitements initiaux ; la chimiothérapie et la chirurgie peuvent être envisagées pour une maladie récurrente. Le recours à une radiothérapie dépend du site de récurrence. Avastin est approuvé en tant qu'option de traitement actif (agent unique) pour les patients atteints de rGBM pour lesquels un traitement TMZ et une radiothérapie antérieurs ont échoué.

À propos du TNBC
Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes. On estime que plus de 250 000 nouveaux cas seront diagnostiqués aux États-Unis en 2017. 20 % de ces cancers manquent de récepteurs pour trois hormones communes (œstrogène, progestérone et HER2). On parle alors de cancers du sein triple négatifs (TNBC). Les options thérapeutiques sont limitées pour un TNBC et, malgré un traitement, les récurrences sont fréquentes et agressives. De nouvelles stratégies de traitement pour le TNBC sont donc absolument nécessaires.

KEYTRUDA® est une marque déposée de Merck Sharp & Dohme Corp., une filiale de Merck & Co., Inc., Kenilworth, New Jersey, États-Unis.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts médias
pour PharmAbcine :
Dr. Sung Woo Kim
sungwoo.kim@pharmabcine.com
82-42-863-2017

Contacts

Contacts médias
pour PharmAbcine :
Dr. Sung Woo Kim
sungwoo.kim@pharmabcine.com
82-42-863-2017