Les nouvelles données présentées lors du congrès EuroPCR 2015 viennent s'ajouter au nombre croissant de preuves cliniques soutenant la technologie FFR (Fractional Flow Reserve) de St. Jude Medical.

Les données de l'étude DEFER démontrent les avantages durables de la mesure FFR après 15 ans, tandis que l'étude CONTRAST montre que le contraste FFR offre une précision diagnostique supérieure à l'iFR

ST. PAUL, Minnesota et PARIS--()--St. Jude Medical, Inc. (NYSE : STJ), une société mondiale d'appareils médicaux, a annoncé aujourd'hui les nouveaux résultats de deux études cliniques soutenant encore davantage l'utilisation de la technologie développée par St. Jude Medical de mesure de la réserve coronaire (FFR), pour optimiser les procédures d'intervention coronarienne percutanée (ICP) utilisées pour restaurer le flux sanguin vers le cœur. Les études (un suivi de 15 ans à l'étude DEFER et les résultats primaires de l'étude CONTRAST) ont été présentées aujourd'hui au cours de sessions de discussion organisées à l'occasion de l'EuroPCR 2015. Ces deux études contribuent à la masse croissante de preuves soutenant la mesure FFR comme outil de prise de décision important et précieux pour les médecins.

La maladie coronarienne est le type le plus fréquent de maladie cardiaque et touche des millions de personnes de par le monde. Elle est causée par un rétrécissement ou un blocage des artères attribuable à une accumulation de plaque qui restreint le flux sanguin et réduit la quantité d'oxygène distribuée vers le cœur. Les médecins utilisent souvent l'angioplastie, ou ICP, pour traiter les vaisseaux étroits et rétablir le flux sanguin vers le cœur.

La technologie FFR de St. Jude Medical, PressureWire™, permet de prendre de meilleures décisions de traitement pour les patients en fournissant une analyse physiologique plus détaillée des blocages du flux sanguin dans le cœur. Plus précisément, la FFR peut aider à identifier avec précision quels lésions ou blocages coronariens sont responsable de l'obstruction de la circulation du sang vers le muscle cardiaque d'un patient. Cet aperçu permet aux médecins de déterminer quelles lésions nécessitent la pose de stents, ce qui permet d'améliorer les résultats pour les patients et de réduire les coûts des soins de santé.

L'étude DEFER : Preuves de bénéfices soutenus pour les orientations FFR après 15 ans

Dans une étude de suivi sur 15 ans, de nouvelles données confirment les conclusions originales et à cinq ans de l'étude DEFER. Les chercheurs principaux de l'étude DEFER ont constaté que les retombées positives de décisions fondées sur les orientations données par la technologie de St. Jude Medical, PressureWire FFR, se sont maintenues après 15 ans. L'étude a également constaté que le risque d'un infarctus du myocarde était 6,5 fois plus faible chez les patients dont le traitement était guidé par FFR par rapport aux patients du groupe sans orientations FFR, tout en ne trouvant aucun effet négatif à ne pas traiter les lésions non significatives.

Les données à 15 ans de l'étude DEFER constituent un progrès important pour la mesure FFR, car elles confirment les avantages durables de l'orientation FFR au fil du temps. Après 15 ans, les chercheurs de l'étude DEFER ont constaté que la pose de stents pour une sténose non ischémique, ou un rétrécissement des vaisseaux sanguins restreignant le flux sanguin vers le cœur, ne présentait aucun avantage par rapport aux patients traités par un traitement médical standard. En plus d'une réduction des crises cardiaques, les patients pour lesquels une revascularisation a été différée présentaient des taux de complications très faibles par rapport aux patients dont les lésions ont été traitées sans preuve d'ischémie.

« Nous sommes heureux de voir les avantages durables de cette étude sur 15 ans. Nous trouvons également très important qu'il n'y ait pas eu d'infarctus du myocarde à la suite du report des lésions non significatives, en se fondant sur les orientations FFR », a déclaré le docteur Nico Pijls, investigateur de l'étude DEFER d'origine, de l'hôpital Catharina à Eindhoven, aux Pays-Bas. « Cette étude confirme l'importance à long terme de l'utilisation de la FFR pour orienter l'ICP et pour améliorer les résultats des poses de stents. »

L'étude CONTRAST : Simplification de l'évaluation des lésions sans sacrifier pour autant l'exactitude

Dans l'étude CONTRAST, les chercheurs ont évalué la FFR différemment, et ont comparé l'étalon-or dans l'évaluation physiologique vasculaire, la FFR utilisant l'adénosine, aux indices de repos (Pd/Pa et iFR) et une nouvelle approche de la FFR sans adénosine ; la FFR utilisant un produit de contraste. La technologie Contrast FFR (cFFR), également connue sous le nom de contraste Pd/Pa, est une nouvelle approche du diagnostic où l'effet hyperémique (une augmentation du débit sanguin) est induit par un produit de contraste à la place de l'adénosine.

L'étude a révélé que la cFFR offrait une précision supérieure à celle des indices de repos tels qu'iFR ou l'indice de repos Pd/Pa. À ce jour, la simplification de l'évaluation physiologique basée sur une utilisation des indices de repos a donné lieu à une réduction de la précision, ce qui a limité son adoption. L'étude CONTRAST a constaté que la méthode Pd/Pa et l'iFr offraient des taux similaires de précision. En outre, les chercheurs de l'étude ont conclu que la méthode cFFR n'a pas augmenté les coûts ou la durée de la procédure et qu'elle peut constituer une option viable pour les situations où l'utilisation de l'adénosine est indésirable ou contre-indiquée.

« Misant sur le solide héritage des preuves soutenant la mesure FFR, les études DEFER et CONTRAST constituent une nouvelle étape importante dans la collaboration entre St. Jude Medical et les médecins pour générer une solide base de données soutenant la mesure FFR comme outil clinique pouvant avoir un impact positif sur les soins aux patients », a déclaré le docteur Mark Carlson, directeur médical de St. Jude Medical.

À propos de la mesure de la réserve coronaire (FFR)

FFR est un indice physiologique utilisé pour déterminer la sévérité hémodynamique du rétrécissement des artères coronaires et est mesuré à l’aide des technologies PressureWire™ Aeris et PressureWire™ Certus de St. Jude Medical. FFR identifie spécifiquement les rétrécissements coronaires responsables de l’obstruction (appelée ischémie) du flux sanguin vers le muscle cardiaque d’un patient et aide à guider le cardiologue interventionniste dans la détermination des lésions justifiant la pose d’un stent, ce qui améliore les résultats thérapeutiques et réduit les coûts des soins de santé.

À propos de St. Jude Medical

St. Jude Medical est un fabricant international d’appareils médicaux dont la mission est de transformer le traitement de certaines des maladies épidémiques les plus coûteuses au monde. À cette fin, la société développe des technologies médicales rentables qui sauvent et améliorent la vie de patients dans le monde entier. Basée à St Paul, dans le Minnesota, la société St. Jude Medical se spécialise dans quatre domaines cliniques majeurs : la gestion du rythme cardiaque, la fibrillation auriculaire, la modulation cardiovasculaire et la neuromodulation. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter sjm.com ou suivez-nous sur Twitter @SJM_Media.

Déclarations à caractère prévisionnel

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles au sens de la loi « Private Securities Litigation Reform Act » de 1995 qui impliquent des risques et incertitudes. Ces déclarations prévisionnelles expriment les attentes, projets et perspectives de la société, notamment les réussites cliniques potentielles, les accords réglementaires prévus et les futurs lancements de produits, ainsi que les revenus, marges, bénéfices et parts de marché projetés. Les déclarations formulées par la société se fondent sur les attentes actuelles de la direction et sont soumises à certains risques et incertitudes susceptibles de faire varier considérablement les résultats réels de ceux décrits dans ces déclarations prévisionnelles. Ces risques et incertitudes désignent notamment la conjoncture du marché, d'autres facteurs échappant au contrôle de la société, ainsi que les facteurs de risque et autres mises en garde décrits dans les documents déposés par la société auprès de la SEC, notamment ceux décrits dans les rubriques « Risk Factors » et « Cautionary Statements » du rapport annuel de la société sur Formulaire 10-K pour l'exercice fiscal clos au 3 janvier 2015 et du rapport trimestriel de la société sur Formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 4 avril 2015. La société décline toute intention d’actualiser les présentes déclarations ainsi que toute obligation à l’égard de quiconque de fournir de telles actualisations, quelles que soient les circonstances.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

St. Jude Medical, Inc.
J.C. Weigelt, 651-756-4347
Relations avec les investisseurs
jweigelt@sjm.com
ou
Justin Paquette, 651-756-6293
Relations publiques
jpaquette@sjm.com

Contacts

St. Jude Medical, Inc.
J.C. Weigelt, 651-756-4347
Relations avec les investisseurs
jweigelt@sjm.com
ou
Justin Paquette, 651-756-6293
Relations publiques
jpaquette@sjm.com