Opsona Therapeutics Limited lance la partie B d'un essai clinique de phase II sur un anticorps dirigé contre les récepteurs de type Toll-2 chez les greffés rénaux ayant reçu un rein provenant de donneurs répondant aux critères élargis à haut ...

DUBLIN--()--

Opsona Therapeutics Limited lance la partie B d'un essai clinique de phase II sur un anticorps dirigé contre les récepteurs de type Toll-2 chez les greffés rénaux ayant reçu un rein provenant de donneurs répondant aux critères élargis à haut risque de dysfonctions précoces du greffo

Opsona Therapeutics Limited (Opsona), la société de développement de médicaments liés à la réponse immunitaire axée sur de nouvelles approches thérapeutiques au traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires et du cancer, a annoncé aujourd'hui qu'elle poursuivait son essai à double insu sur son principal produit candidat, l'OPN-305, en lançant la partie B de son essai clinique évolutif de phase II chez les greffés rénaux ayant reçu un rein provenant de donneurs répondant aux critères élargis à haut risque de dysfonctions précoces du greffon.

Se fondant sur les résultats de la partie A de l'essai à double insu, le Comité de contrôle de l'innocuité et des données a conclu que l'OPN-305 avait été bien toléré et a reconnu son innocuité tous les groupes posologiques, rien n'attestant une augmentation du risque d'infection chez ces patients gravement immunodéprimés.

La société entreprend la partie B de l'essai auprès d'une population de patients ne comprenant que des patients ayant reçu un rein provenant de donneurs répondant aux critères élargis. Les reins provenant de donneurs répondant aux critères élargis constituent le plus important bassin de dons cadavériques. Actuellement, jusqu'à 45 % des reins provenant de donneurs répondant aux critères élargis sont rejetés, ce qui contribue à l'important écart entre l’offre et la demande de reins. L'OPN-305 a la possibilité de transformer des reins inutilisables en reins viables et d'augmenter le nombre de greffes permises à la suite du décès des donneurs.

À propos de l'annonce faite aujourd'hui, Mary Reilly, vice-présidente, Développement de médicaments et opérations chez Opsona Therapeutics, a déclaré : « Nous sommes ravis de lancer la partie B de l'essai et nous espérons être en mesure de démontrer un blocage des TLR-2 permettant de réduire les dysfonctions précoces du greffon dans cette population de patients, ce qui constitue un important besoin médical non satisfait.

Opsona croit fermement en l'OPN-305 et en son potentiel de devenir le premier et le meilleur médicament dans sa catégorie tout en offrant une nouvelle option de traitement pour un vaste éventail de maladies auto-immunes et inflammatoires et pour le cancer. »

– 30 –

À propos d’Opsona Therapeutics

Opsona est une société leader spécialisée dans le développement de médicaments immunologiques, qui se concentre sur les approches thérapeutiques nouvelles des cibles clé du système immunitaire inné associé à une vaste gamme de maladies humaines majeures, dont notamment les maladies autoimmunes et inflammatoires, la transplantation d'organes solides, le cancer, le diabète et la maladie d'Alzheimer. La société a été fondée en 2004 par trois immunologistes de renommée mondiale du Trinity College de Dublin. Opsona possède un solide consortium d'investisseurs internationaux dont:

• Baxter Ventures (www.baxter.com/about_baxter/scientific_excellence/baxter_ventures)

• BB Biotech Ventures (www.bbbiotechventures.com)

• EMBL Ventures (www.embl-ventures.com)

• Enterprise Ireland (www.enterprise-ireland.com)

• Fountain Healthcare Partners (www.fh-partners.com)

• GenenFund (www.gene.com)

• Inventages Venture Capital (www.inventages.com)

• Novartis Venture Fund (www.nvfund.com)

• Omnes Capital (www.omnescapital.com)

• Roche Venture Fund (www.venturefund.roche.com)

• Seroba Kernel Life Sciences (www.seroba-kernel.com)

• Sunstone Capital (www.sunstone.eu)

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Opsona Therapeutics
Mary Reilly (vice-présidente, Développement de médicaments et opérations)
Courriel : MReilly@opsona.com
ou
Martin Welschof (CEO)
Téléphone : + 353 16770223
Courriel : mwelschof@opsona.com

Contacts

Opsona Therapeutics
Mary Reilly (vice-présidente, Développement de médicaments et opérations)
Courriel : MReilly@opsona.com
ou
Martin Welschof (CEO)
Téléphone : + 353 16770223
Courriel : mwelschof@opsona.com