euNetworks publie ses résultats pour le troisième trimestre 2014

Pour le trimestre clos au 30 septembre 2014 :

  • Forte croissance du chiffre d’affaires récurrent et de l’EBITDA ajusté suite à une bonne performance des activités de ventes et d’installations au cours des trois derniers trimestres
  • Amélioration continue du bénéfice brut, avec une augmentation des dépenses en capital en faveur de la croissance et du développement de réseau

LONDRES--()--euNetworks Group Limited (SGX : 5VT.SI), un fournisseur unique en Europe de l’Ouest de services d’infrastructures réseau à large bande, a annoncé ses résultats pour le trimestre clos au 30 septembre 2014. Le Groupe a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires récurrent et de son EBITDA ajusté au T3 2014 suite à une performance toujours solide des activités de ventes et d’installations au cours des trois derniers trimestres. Les installations de services ont progressé de 4 % par rapport au T2 2014, la société réalisant le meilleur trimestre de son histoire en matière d’installations. Le rendement des ventes au T3 2014 est inférieur à celui du T2 2014, toutefois les nouvelles ventes affichent une hausse de 18 % par rapport au T3 2013.

(k€)   T3 2014   T3 2013   % de variation   T2 2014   % de variation   S1 2014   S1 2013   % de variation
Nouvelles ventes   630,8   535,1   18   788,1   (20)   2.201,7   1.497,4   47
Installations 688,9 419,8 64 661,6 4 1.990,8 1.510,1 32
Revenu mensuel incrémental des services 254,2 (30,0) 948 225,9 13 635,8 217,5 192
                                 
 
(M€)   T3 2014   T3 2013   % de variation   T2 2014   % de variation   Neuf mois 2014   Neuf mois 2013   % de variation
Chiffre d’affaires total

Chiffre d’affaires récurrent

  25,7

25,7

  24,1

23,8

  7

8

  25,1

25,1

  2

2

  75,3

75,3

  73,4

73,1

  2

3

Bénéfice brut 19,6 17,6 11 18,9 4 57,2 53,2 8
% de marge bénéficiaire brute 76,1 % 72,9 % 4 75, 3 % 1 74,9 % 72,5 % 3
EBITDA ajusté(1) 7,5 6,3 19 7,0 7 21,1 17,9 18
Dépenses en capital 8,8 8,7 1 6,9 28 22,5 17,2 31
Approximation du flux de trésorerie(2)   (1,3)   (2,4)   46   0,1   ND   (1,1)   0,7   ND

1. L’EBITDA ajusté correspond à l’EBITDA avant déduction de la charge pour options de souscription d’actions.

2. L’approximation du flux de trésorerie correspond à l’EBITDA ajusté moins les dépenses en capital.

Le chiffre d’affaires récurrent s’établit à 25,7 M€ au T3 2014, en progression de 8 % par rapport au T3 2013 et de 2 % par rapport au T2 2014. Une somme de 21,7 M€ du chiffre d’affaires total provient des services de réseau, qui enregistrent une croissance de 8 % par rapport au T3 2013. euNetworks continue d’afficher une croissance de son chiffre d’affaires réseau dans la fourchette haute des prévisions de taux de croissance du marché, entre 3 et 5 %. Ces résultats reflètent l’attention continue que porte euNetworks à des ventes et un marketing fructueux sur les produits fibre noire, réseaux longue portée, Ethernet et sur son portefeuille de services euTrade.

Le bénéfice brut a atteint 19,6 M€, en hausse de 11 % par rapport au T3 2013 et de 4 % par rapport au T2 2014. Le bénéfice brut du réseau central se monte à 16,6 M€, en hausse par rapport aux 15,9 M€ du T2 2014. La marge brute progresse à 76,1 % au cours du trimestre, elle est en hausse par rapport aux 72,9 % du T3 2013 et aux 75,3 % du T2 2014. L’attention que porte euNetworks à la vente de services de bande passante en interne continue de conduire à un renforcement de la gamme de produits, procurant des marges brutes supérieures.

L’EBITDA ajusté a progressé de 19 % par rapport au T3 2013 et de 7 % par rapport au T2 2014, atteignant 7,5 M€. Cette croissance illustre le dimensionnement continu de l’activité et l’accent mis avec succès sur l’obtention d’une efficacité opérationnelle tout en améliorant le rendement des ventes.

Les dépenses en capital ont atteint 8,8 M€ au cours du trimestre, c’est 1 % de plus qu’au T3 2013 et 28 % de plus qu’au T2 2014. Les dépenses en capital ont à nouveau été largement basées sur le succès en soutien de projets clients clés.

L’approximation du flux de trésorerie se monte à 1,3 M€, en amélioration par rapport aux 2,4 M€ du T3 2013 mais en baisse par rapport aux chiffres de 0,1 M€ du T2 2014. La position du flux de trésorerie au T3 2014 provient essentiellement de la hausse des dépenses en capital.

« Les résultats publiés aujourd’hui reflètent l’élan positif observé dans l’activité alors que nous continuons à satisfaire les demandes en bande passante de nos clients », a déclaré Brady Rafuse, Directeur général d’euNetworks. « L’amélioration du bénéfice brut et la croissance importante de l’EBITDA ajusté indiquent que nous continuons à délivrer une efficacité opérationnelle à mesure que nous nous développons. »

« Nous investissons dans la croissance et dans des projets de développement de réseau en même temps afin de créer de la valeur pour l’entreprise. L’engagement de financement de la dette obtenu en octobre nous donne davantage d’opportunités pour investir mais aussi pour croître de manière inorganique. Nous sommes ravis d’avoir finalisé l’acquisition de Fibrelac en octobre, cette entreprise axée sur la fibre optique offrant une extension naturelle à notre couverture réseau ainsi qu’une excellente proposition de bande passante en Suisse et en Europe à notre clientèle combinée. Nous sommes enthousiasmés par les opportunités qu’apportent toutes ces activités et comme à chaque fois remercions nos parties prenantes pour leur soutien continuel. »

Les pages suivantes proposent une analyse des performances du Groupe au T3 2014.

Améliorations au plan opérationnel

La stratégie d’objectifs de vente par compte mise en œuvre au T2 2013 a continué de renforcer les relations client d’euNetworks et de favoriser la croissance du chiffre d’affaires récurrent au cours du trimestre.

Comme lors du T2 2014, les dépenses en capital ont été surtout allouées à d’importants projets de croissance de clients. Le capital affecté au développement de réseau a également augmenté par rapport au T2 2014, des projets additionnels d’expansion de réseau étant à présent en cours. L’un de ces projets a culminé avec le lancement du service dc connect London en octobre qui vient appuyer une augmentation de la part du marché géographique, la croissance du nombre de centres de données connectés directement au réseau, ainsi que la croissance du chiffre d’affaires récurrent provenant des produits phares aussi bien avec les clients existants qu’avec les nouveaux clients.

Mesures clés des performances financières

Ces mesures sont des indicateurs des performances financières futures du Groupe.

Performances commerciales

Les nouvelles ventes se montent à 630 800 euros au T3 2014, en hausse de 18 % par rapport au T3 2013 et en baisse de 20 % par rapport au T2 2014. Les installations réalisées au T3 2014, qui indiquent la conversion de ventes en facturation de revenus récurrents incrémentaux, se sont montées à 688 900 euros, en hausse de 64 % par rapport au T3 2013 et de 4 % par rapport au T2 2014.

Attrition

Au T3 2014, euNetworks a enregistré un taux d’attrition (churn) moyen de 1,1 %, un taux légèrement supérieur à ceux du T2 2014 (0,8 %) et du T1 2014 (1,0 %). Cet indicateur permet une comparaison sectorielle directe, elle exclut donc les interruptions de service remplacées par de nouveaux services.

Revenu mensuel incrémental des services (MISR)

Le MISR est l’indicateur-clé pour la croissance du chiffre d’affaires mensuel récurrent (MRR) de l’entreprise. Sur la base des nouvelles ventes du Groupe et du taux élevé des installations de services, euNetworks a augmenté son MISR de 254 000 euros (net des interruptions et des baisses de prix) au T3 2014. Le MISR ne découle pas directement du chiffre d’affaires publié car il ne reflète pas le calendrier du démarrage ou de l’interruption de chaque service ou des crédits de service, mais il reste un indicateur fondamental des performances futures.

Répartition des produits, géographique et de la clientèle

Au cours du T3 2014, 83 % des nouvelles ventes concernaient les produits phares des gammes Fibre noire, Longueurs d’onde en zone métropolitaine et Longueurs d’onde longue distance, euTrade et Ethernet, un chiffre en hausse par rapport aux 77 % du T2 2014. Le Groupe prévoit qu’à l’avenir ces gammes représenteront plus de 85 % des ventes.

La proportion du chiffre d’affaires générée par chaque unité géographique opérationnelle est restée généralement stable au fil du temps ; cependant, euNetworks fournit de plus en plus de services à des clients dans au moins deux pays, illustrant la valeur croissante de sa couverture européenne pour la clientèle. À la fin du T3 2014, tout comme au T2 2014, plus de 60 % du chiffre d’affaires provenait de clients prenant des services euNetworks dans plus de 2 pays.

La vue d’euNetworks par segment de sa clientèle est restée relativement inchangée durant le trimestre (T3 2014 : Vente en gros 42 % du MRR, Ventes de canal 18 % du MRR, Finance 22 %, Industrie 6 %, En ligne 6 %, Médias 4 %). Des progrès ont à nouveau été réalisés dans la vente de produits à large bande passante à des fournisseurs de services sur le Cloud, et cela procure un potentiel de croissance supplémentaire de la part de ces fournisseurs pour l’avenir.

Création de valeur

euNetworks investit des capitaux afin de créer de la valeur, mesurée en termes de croissance du chiffre d’affaires récurrent et de l’EBITDA. Les dépenses en capital liées à la croissance (basées sur la réussite) et les dépenses en capital pour le développement de réseau représentent généralement plus de 75 % des capitaux dépensés chaque trimestre.

Types de dépenses en capital

Catégorie   Description   Délai de récupération usuel
Croissance Dépenses en capital permettant des services pour un ou plusieurs clients, et peuvent également développer le réseau < 12 mois
Développement de réseau Dépenses en capital permettant une plus grande couverture du réseau ou une expansion pour générer des opportunités. C’est un investissement plus spéculatif que la Croissance, mais basé sur une demande spécifique de la clientèle existante ainsi que sur les tendances du marché (par ex. expansion du métro de Londres, optimisation ULL Londres à Stockholm) 24-48 mois selon le projet
Maintenance & main d’œuvre capitalisée   Dépenses en capital requises pour maintenir les activités en cours. La main d’œuvre capitalisée représente la proportion du temps de travail des collaborateurs passé à travailler sur des projets d’immobilisation.   Non pertinent

Les dépenses en capital se sont élevées à 8,8 M€ au T3 2014, en hausse par rapport aux 8,7 M€ du T3 2013 et aux 6,9 M€ du T2 2014. Les projets de croissance de clients ont représenté 72 % des dépenses en capital au T2 2014, en baisse par rapport aux 80 % du T2 2014 et en hausse par rapport aux 53 % du T1 2014. Il y avait un certain nombre d’importants projets de clients en cours durant le trimestre et, comme mentionné ci-dessus, le développement de réseau a également augmenté. Le Groupe anticipe davantage de dépenses en capital dans le développement de réseau et communiquera des détails à ce sujet dans le cadre de futures annonces.

Mesurer la valeur

Le capital alloué à la croissance est généralement ciblé pour avoir un MoM (money multiple) supérieur à 1. Le MoM est le retour sur l’argent investi (la valeur actualisée nette divisée par les dépenses en capital) ; il présuppose un coût du capital de 10 %. Un MoM supérieur à 1 est bon. Sur l’exercice 2013, euNetworks a enregistré un délai de récupération moyen de 4 à 6 mois sur le capital pour les ventes incrémentales engagées. Ce délai était de 6 mois au T3 2014, similaire à celui du T2 2014 et meilleur que celui du T1 2014 (7 mois). Le MoM moyen sur le capital dépensé en liaison avec les 10 plus grosses ventes incrémentales engagées sur la période était de 2,1 ; il était de 2,2 au T2 2014.

Structure et valeur du capital

Valeur

Les solides performances d’euNetworks en matière d’installations de services et sa croissance financière montrent que la société crée de la valeur à partir de ses principaux actifs. Les actions d’euNetworks se négocient habituellement à de faibles volumes et à un multiple d’EBITDA inférieur aux sociétés comparables. Cela souligne le potentiel de création de valeur d’euNetworks à l’avenir, alors que la société continue de mettre en œuvre avec succès sa stratégie.

Développement de l’entreprise

En date du 3 octobre 2014, euNetworks a annoncé avoir conclu un accord pour des facilités de crédit de 70 M€ conjointement avec Barclays Bank PLC et RBC Capital Markets. Cette facilité de crédit peut être étendue à 100 M€ à mesure que se matérialisent des opportunités de croissance organique ou inorganique. Il est prévu que ces fonds seront utilisés pour les besoins généraux de l’entreprise, le développement de réseau et les activités de développement de l’entreprise, et une partie de cette nouvelle facilité de crédit a été utilisée pour rembourser entièrement les emprunts existants contractés le 8 mai 2013.

Le 16 octobre 2014, euNetworks a finalisé l’acquisition de Fibre Lac S.A. (« Fibrelac »), une société basée en Suisse proposant des produits à base de fibre optique, ajoutant environ 360 km de réseau en fibre noire reliant 7 villes suisses. Fibrelac offre une extension naturelle au leadership d’euNetworks sur le marché allemand, elle élargit également l’offre de services « allumés » disponibles pour les clients de Fibrelac sur le réseau métropolitain européen longue distance et à haute densité fibre d’euNetworks. Il s’agit d’une activité hautement complémentaire pour euNetworks qui nous procure une forte présence sur le marché avec la possibilité de création de davantage de valeur. L’intégration est dorénavant bien avancée et euNetworks conservera une présence locale en Suisse.

Déclarations prospectives

Le Groupe considère qu’il peut parvenir à une croissance de son chiffre d’affaires supérieure à la croissance du marché européen total de la bande passante, qui devrait se situer entre 3 et 5 % au cours des 2 prochaines années calendaires, en faisant croître sa part de marché dans ses produits phares : Fibre, Longueurs d’onde et Ethernet.

De plus, à mesure qu’euNetworks continue de se développer, aussi bien le bénéfice brut que l’EBITDA ajusté récurrent devraient croître à un rythme supérieur à celui du chiffre d’affaires.

Ces améliorations découleront de l’attention continue que porte euNetworks aux ventes à forte marge brute (80 % ou plus) (au T3 2014, la marge brute moyenne sur les nouvelles ventes était de 83 %) et à la gestion des coûts à tous les niveaux. Il s’agit d’une poursuite des tendances évidentes au cours du dernier exercice financier et pour la période financière allant du 1er janvier au 30 septembre 2014.

À propos d’euNetworks

euNetworks Group Limited (SGX : 5VT.SI) est un fournisseur d’infrastructures de bande passante qui possède et exploite 13 réseaux urbains en fibre optique à travers l’Europe, connectés à une dorsale interurbaine haute capacité couvrant 45 villes dans 10 pays. La Société propose une gamme de services urbains et longue distance incluant : la colocation, la fibre noire, les réseaux sur fibre métropolitains et longue portée, Ethernet et Internet. Les clients, entreprises et opérateurs, bénéficient de l’assortiment unique d’actifs fibre et fourreaux d’euNetworks, adaptés pour répondre exactement à leurs besoins de connectivité à large bande.

euNetworks Group Limited a son siège social à Londres et ses actions sont cotées à la Bourse de Singapour. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site www.eunetworks.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact presse et investisseurs d’euNetworks :
Hannah Fox
Directrice du marketing
e-mail : hannah.fox@eunetworks.com
skype : hannah_britt
bureau : +44 20 7952 1338
portable : +44 7717 896 446

Contacts

Contact presse et investisseurs d’euNetworks :
Hannah Fox
Directrice du marketing
e-mail : hannah.fox@eunetworks.com
skype : hannah_britt
bureau : +44 20 7952 1338
portable : +44 7717 896 446