Worthington Group plc va élargir ses activités mondiales de droit en justice avec l’acquisition d’une revendication juridique d’une valeur de 43 millions GBP

LONDRES--()--Worthington se réjouit d’annoncer l’élargissement de ses activités mondiales de droit en justice suite à la conclusion d’un accord de principe concernant l’acquisition d’une revendication substantielle d’une valeur estimée à environ 43 millions GBP. La réclamation en litige de la part de deux sociétés européennes est centrée sur une revendication pour perte et rupture de contrat par un client chinois, en relation avec un contrat visant à développer une série de campus universitaires en Chine. Selon les termes de l’accord, le titre juridique du terrain et des bâtiments concernés par le projet revient aux plaignants en cas de défaut de la contrepartie chinoise. Les plaignants demandent soit un règlement en espèces de la somme due dans le cadre du contrat, soit la vente du terrain et des bâtiments afin de récupérer leurs pertes.

Étant cotée sur le marché principal de la Bourse de Londres, la Société pense qu’elle est bien placée pour utiliser ses billets émis en livres sterling pour acquérir des investissements internationaux substantiels dans des conditions attractives. Worthington pense que le marché des actions en justice est parfaitement bien adapté à son intention déclarée d’utiliser ses billets pour acquérir des investissements internationaux dans des conditions procurant une valeur ajoutée substantielle pour les actionnaires de Worthington, tout en permettant également de répartir et de gérer le risque.

Worthington est particulièrement attirée par le marché des actions en justice car il n’y a en général que trois issues possibles : La réussite, l’échec ou un règlement – ce qui tranche avec la plupart des propositions commerciales où les issues peuvent être affectées par un bien plus grand nombre de facteurs hors du contrôle de la direction.

Le modèle de Worthington consiste à facturer des honoraires au plaignant pour évaluer la pertinence de sa plainte. Ces honoraires procurent un bénéfice brut à Worthington après déduction des frais payables à un conseiller juridique spécialisé. Le conseiller est sollicité pour déterminer si la plainte est valable, si l'exposé des motifs par le plaignant reflète précisément les faits pour autant que cela soit vérifiable et si ces faits, une fois évalués, donneraient lieu à une action ayant, dans la plupart des cas, plus de 60 % de chance de succès. Un facteur clé supplémentaire est de savoir si l’accusé est en mesure de payer en cas de condamnation. La volonté du plaignant à payer de tels honoraires d’évaluation est selon Worthington une indication de la confiance qu’a le plaignant dans son propre cas.

Dans le cas où le conseiller général de Worthington fournit une telle évaluation, alors Worthington réglera au plaignant un paiement partiel initial en relation avec la valeur de la revendication, tel qu’évaluée par le conseiller général de Worthington, plus un paiement différé en cas de succès. De cette manière, le plaignant peut immédiatement transformer une partie de la revendication en espèces ou en billets émis sur le marché principal de la Bourse de Londres. Cela contraste avec les bailleurs de fonds de litiges traditionnels qui ont tendance à financer l’action juridique mais qui ne payent rien au plaignant avant une issue fructueuse. Worthington pense que le fait d’offrir au plaignant une rémunération immédiate attirera des plaignants du monde entier ; effectivement, comme indiqué plus haut, l’affaire de 43 millions GBP est centrée sur une réclamation pour perte et rupture de contrat en relation avec une importante transaction immobilière en Chine. De ce fait, Worthington estime que la demande pour ce produit sera importante à l’international.

En relation avec les plaintes déposées à la fois au Royaume-Uni et dans le monde, Worthington sera en règle générale seulement intéressée par les plaintes :

• D’une valeur de plus de 5 millions GBP

• Pour lesquelles les honoraires payés pour vérifier les revendications procurent une marge bénéficiaire brute d’au moins 50 % à Worthington

• Pour lesquelles la probabilité de réussite est d’au moins 60 %

En élargissant rapidement son portefeuille de plaintes au Royaume-Uni et à l’international, Worthington s’attend à une réduction du risque associé à une plainte quelconque tout en augmentant également de manière substantielle ses profits au cours des années à venir.

Les conditions principales de la plainte sont les suivantes :

Les plaignants paieront à Worthington 125 000 GBP d’honoraires pour faire appel aux services d’un conseiller spécialisé. Le conseiller évaluera si l'exposé des motifs par les plaignants est susceptible, après vérification, de donner lieu à une action en justice d’une valeur d’au moins 43 millions GBP. Il donnera également son avis quant au pourcentage de probabilité que la plainte aboutisse.

Dans le cas où cet avis d’expert établit que la chance de réussite dépasse les 60 %, et que la plainte porte sur un montant de 43 millions GBP, Worthington émettra au profit des plaignants un million d'actions ordinaires nouvelles de Worthington.

Les contrats concernés donnent lieu à des réclamations potentielles dans différentes juridictions ; de ce fait, une somme supplémentaire de 1,5 million GBP sera payée aux plaignants par Worthington au cas où un tribunal anglais se prononce en faveur des demandeurs. Cette somme de 1,5 million GBP peut être réglée, au choix de Worthington, en espèces ou en actions ordinaires nouvelles de Worthington, émises au prix de clôture du marché à la date où est prononcé le jugement, sous réserve d'un prix minimal de 0,50 GBP par action Worthington.

Dès prononciation d’un jugement, ou d’une ordonnance, par un tribunal ou forme d'arbitrage en Chine, acceptable pour Worthington, ratifiant le jugement du tribunal anglais, une somme supplémentaire de 3 millions GBP sera payable aux plaignants. Comme précédemment, celle-ci peut être réglée, au choix de Worthington, en espèces ou en actions de Worthington au prix de clôture du marché à la date où est prononcé un tel jugement, sous réserve d'un prix de marché minimal de 1 GBP par action Worthington.

Sous réserve de l'exécution du jugement, de sorte que Worthington reçoive au moins 43 millions GBP en espèces et/ou en biens immobiliers, Worthington devra payer aux plaignants une somme supplémentaire de 5 millions GBP payable, au choix de Worthington, en espèces ou en actions nouvelles de Worthington au prix de clôture du marché prévalant à la date de réception des 43 millions GBP sous réserve d'un prix de marché minimal de 1,25 GBP par action Worthington. Pour le cas où Worthington reçoit moins de 43 millions GBP, la somme de 5 millions GBP payable aux plaignants sera réduite proportionnellement.

Pour le cas où Worthington choisisse de payer les plaignants en actions ordinaires, et où les plaignants venaient à détenir plus de 9,9 % du capital social élargi de Worthington, cette dernière peut exiger que les plaignants reçoivent des obligations convertibles à la place. De telles obligations ne seraient convertible en actions ordinaires Worthington que dans la mesure où, immédiatement après conversion, les plaignants détiendraient moins de 10 % du capital social élargi en actions ordinaires émises par Worthington.

Des détails complémentaires relatifs à cette plainte, notamment sa structure, seront annoncés dès réception de l’avis du conseiller général sur la valeur de la plainte et du pourcentage de réussite probable.

S’exprimant au sujet de l’élargissement des activités mondiales de Worthington dans les actions en justice, son PDG Doug Ware a affirmé : « Je pense que le marché des actions en justice représente une excellente opportunité de croissance pour Worthington et que sa méthode de paiement innovante devrait faire l’objet d’un grand intérêt auprès des plaignants du monde entier. La capacité de Worthington à émettre des actions de plus en plus liquides au profit des plaignants, avant le jugement final et le règlement, devrait faire de Worthington un partenaire attractif pour les plaignants cherchant à récupérer une partie de leurs pertes bien plus rapidement qu’avec les bailleurs de fonds de litiges traditionnels. Nous prévoyons par ailleurs de faire prochainement une annonce en relation avec nos plans visant à augmenter la liquidité des actions Worthington, de sorte que les plaignants puissent avoir confiance quant à la possibilité que les actions Worthington fassent l’objet d’échanges de plus en plus actifs. »

À propos de Worthington Group Plc (« Worthington »)

Worthington (Bourse de Londres : WRN) est une firme d’investissement britannique qui célèbre cette année son 60ème anniversaire en tant que société cotée sur le marché principal de la Bourse de Londres. La société s’intéresse particulièrement à quatre domaines d’investissement : l’immobilier, les réclamations en litige, la nouvelle économie et les marchés émergents. La Société pense qu’il est possible d’obtenir des rendements exceptionnels pour les actionnaires en utilisant ses billets émis en livres sterling sur le marché principal pour acquérir des investissements dans ces secteurs à travers le monde.

Remarque :

Les énoncés prospectifs contenus dans ce document, y compris les descriptions du portefeuille de contentieux, des actions en justice (actuelles et potentielles), de la stratégie et des plans de Worthington, ainsi que ses attentes à l’égard des revenus et bénéfices futurs, reflètent les opinions et hypothèses actuels de Worthington par rapport aux événements futurs et sont assujettis à certains risques et incertitudes. De nombreux facteurs sont susceptibles de faire varier sensiblement les résultats réels de Worthington par rapport aux attentes à l’égard des résultats futurs. De tels facteurs incluent les risques liés aux litiges en général et au processus juridique, les incertitudes liées aux résultats des affaires judiciaires de Worthington, y compris les risques de retards ou d’échec de revendications, les facteurs macro-économiques, les risques politiques aux niveaux national et international, les calamités naturelles, les risques liés à l’environnement et d’autres risques, les risques d’atteinte à la réputation, les fluctuations de change et les modifications des conditions contractuelles, des pratiques législatives et administratives, ainsi que le risque lié à la concurrence et d’autres facteurs inattendus. Si un ou plusieurs de ces risques ou facteurs d’incertitude venaient à se matérialiser, ou si au moins un des énoncés formulés s’avérait incorrect, les développements et résultats réels pourraient différer sensiblement des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué.

FIN

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Requêtes :
Worthington Group Plc
Douglas Ware, PDG
E-mail : dougware@worthingtongroupplc.co.uk
ou
PD Cosec Limited, Secrétaire de la société
0208 940 0963
ou
Charlotte Parham, Informations presse
E-mail : media@worthingtongroupplc.com
Site Internet : www.worthingtongroupplc.com

Contacts

Requêtes :
Worthington Group Plc
Douglas Ware, PDG
E-mail : dougware@worthingtongroupplc.co.uk
ou
PD Cosec Limited, Secrétaire de la société
0208 940 0963
ou
Charlotte Parham, Informations presse
E-mail : media@worthingtongroupplc.com
Site Internet : www.worthingtongroupplc.com