Andrew Alliance obtient un financement de série B pour dynamiser le développement d'un « robot collègue » dans le secteur des sciences du vivant

L'entreprise annonce l'ouverture d'un bureau à Boston

BOSTON--()--Andrew Alliance a annoncé aujourd'hui l'ouverture d'un bureau à Boston, à Copley Square. L'entreprise a également annoncé la clôture d'une phase de financement de série B auprès d'Omega Funds, un éminent fond mondial dédié à l'industrie de la santé, spécialisé dans les investissements de développement dans le secteur des sciences du vivant. L'investissement d'Omega permettra à Andrew Alliance d'étendre la portée de ses robots, qui ont bénéficié d'un accueil favorable, en autorisant de nouveaux développements et l'implantation d'une activité commerciale sur le marché américain.

« Grâce à notre stratégie de croissance consistant à investir dans l'enseignement, l'innovation et l'infrastructure, le Massachusetts reste un leader mondial dans le secteur des sciences du vivant », déclare le gouverneur Deval Patrick. « Nous accueillons Andrew Alliance dans le Massachusetts et sommes impatients de découvrir ses contributions à notre florissante communauté dédiée aux sciences du vivant. »

En janvier 2013, Andrew Alliance a dévoilé un « robot collègue » innovant appelé Andrew, conçu pour aider les scientifiques travaillant en laboratoire à exécuter une tâche de routine appelée « manipulation de liquides ». Andrew assure la manipulation des pipettes de laboratoire offertes sur le marché, conçues pour une utilisation manuelle, et libère ainsi les chercheurs de l'exécution stressante de tâches de pipetage fastidieuses et répétitives. Andrew permet aux scientifiques et aux techniciens d'automatiser facilement les protocoles nouveaux et établis, et élimine ainsi les risques pour la santé et les risques d'erreurs tout en fournissant des résultats reproductibles et traçables.

Élu « Nouveau produit de l'année » peu de temps après son lancement en 2013 par l'institut Society for Laboratory Automation and Screening et les leaders industriels du salon MipTec, le robot Andrew a été rapidement adopté par de nombreux clients académiques et pharmaceutiques à travers le monde, qui ont aussitôt compris qu'Andrew offrait une alternative attrayante au pipetage manuel, fréquemment source d'erreurs, et à la fastidieuse adaptation de protocoles à des systèmes d'automatisation complexes, conçus spécifiquement pour les activités à capacité élevée.

« Nous avons été impressionnés par le vaste champ d'application du robot de pipetage Andrew. Il incarne l'association unique d'un logiciel très avancé, d'une interface utilisateur simple, mais polyvalente et d'une fonctionnalité de vision artificielle ; le robot peut être déployé dans les laboratoires de recherche, de diagnostic et d'étude clinique dans l'ensemble de l'industrie des sciences du vivant », déclare Otello Stampacchia d'Omega Funds. « Dans cette industrie, les technologies d'analyse et d'essai évoluent continuellement et les laboratoires industriels et académiques ne peuvent plus se permettre de se fier à des tâches manuelles subjectives, avec le manque de précision et d'évolutivité qui les caractérise. Nous sommes vraiment ravis de participer à la croissance et au succès futurs d'Andrew et de pouvoir contribuer à définir la nouvelle ère de la recherche en facilitant considérablement une des tâches les plus répétitives et répandues dans les laboratoires d'étude des sciences du vivant du monde entier. »

« La tendance mondiale consistant à déployer des robots collègues dans les applications industrielles ne s'est pas encore étendue au secteur de la recherche sur les sciences du vivant. Toutefois, l'absence de solutions de manipulation de liquides simples d'utilisation, mais efficaces sur les paillasses de laboratoire est un boulet pour de nombreux chercheurs, qui gaspillent leurs talents intellectuels en tâches manuelles répétitives, fastidieuses et peu valorisantes », déclare Piero Zucchelli, président-directeur général, Andrew Alliance. « Aux avantages pour le personnel s'ajoutent les avantages pour l'organisation ; en effet, le robot Andrew peut être amorti après moins d'une année d'utilisation. Nous pensons que Boston sera une base idéale pour notre activité aux États-Unis, grâce à ses éminentes institutions académiques et cliniques et à la forte concentration d'entreprises pharmaceutiques et de jeunes entreprises spécialistes des sciences du vivant. »

Le docteur Vincent Ossipow, partenaire en coentreprise d'Omega, rejoindra les docteurs Piero Zucchelli et Sam Eletr, respectivement cofondateur d'Andrew Alliance et ancien cofondateur d'Applied Biosystems, au sein du conseil d'administration.

« Au nom de l'institut, je souhaite accueillir chaleureusement l'équipe d'Andrew Alliance et remercier ses membres pour leur décision d'ouvrir une agence dans le Massachusetts », déclare Susan Windham-Bannister, Ph.D., présidente-directrice générale de l'établissement Massachusetts Life Sciences Center, l'agence chargée de la mise en œuvre du projet « Life Sciences Initiative » du gouverneur Patrick, doté d'un budget d'un milliard de dollars sur une durée de 10 ans. « Andrew Alliance est un excellent ajout à un groupe grandissant d'entreprises locales spécialistes des sciences du vivant, qui créent de nouveaux outils efficaces destinés aux laboratoires de recherche en sciences du vivant. Nous sommes ravis qu'Andrew Alliance ait choisi le Massachusetts, et nous nous réjouissons à la perspective de travailler en partenariat avec l'entreprise à mesure qu'elle développe son activité ici. »

« Le Massachusetts a toujours été à l'avant-garde des technologies qui influencent significativement les processus de découverte et de développement de médicaments », déclare Robert K. Coughlin, président du conseil et président-directeur général de MassBio, l'association de commerce des sciences du vivant. « Nous accueillons Andrew Alliance et sommes impatients de voir l'entreprise contribuer à maintenir le Commonwealth à l'avant-garde des sciences du vivant. »

À propos d'Andrew Alliance

Andrew Alliance est le pionnier suisse de la robotique dans le secteur des sciences du vivant. Fondée en 2011 à Genève, l'initiative a rassemblé des expériences du commerce et du marché dans le secteur des sciences du vivant et une connaissance étendue du développement et de l'ingénierie pour donner naissance au robot Andrew, un robot collègue innovant permettant d'améliorer l'efficacité des activités des laboratoires. Le robot Andrew est disponible dans le commerce dans plus de 17 pays auprès d'un réseau de partenaires distributeurs, et distribué directement par Andrew Alliance dans les autres pays. Pour plus d'informations, veuillez contacter Andrew Alliance à l'adresse contact@AndrewAlliance.com.

À propos d'Omega

Omega Funds est une éminente firme de financement par capital-risque et titres de croissance dans le vaste secteur des sciences du vivant. Fondée en 2004, la firme compte désormais des équipes d'investissement établies à Boston et à Londres, et gère six fonds en partenariat limité. Pour plus d'informations, veuillez contacter Omega à l'adresse info@omegafunds.net.

MISE EN GARDE : les informations contenues dans le présent communiqué de presse sont exactes à la date du 4 août 2014. Omega et Andrew Alliance n'assument aucune obligation d'actualiser les énoncés de nature prospective présents dans ce communiqué de presse à la lumière de nouvelles informations ou d'événements et de développements futurs. Le présent communiqué de presse contient des informations de nature prospective comportant des risques et incertitudes substantiels concernant les technologies robotiques dédiées aux sciences du vivant d'Andrew Alliance et le financement convenu par Omega et Andrew pour poursuivre le développement des technologies robotiques dédiées aux sciences du vivant, ainsi que ses avantages et risques potentiels.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Andrew Alliance
Piero Zucchelli, +33631301101
Président-directeur général
Piero.Zucchelli@AndrewAlliance.com

Contacts

Andrew Alliance
Piero Zucchelli, +33631301101
Président-directeur général
Piero.Zucchelli@AndrewAlliance.com