Nike présente sa stratégie mondiale en faveur de l’entreprise durable

Nike a publié un rapport sur ses responsabilités en tant qu’entreprise (CR) détaillant son évolution, ses défis et ses objectifs vis-à-vis de la collectivité

BEAVERTON, Oregon--()--NIKE, Inc. (NYSE : NKE) a publié aujourd’hui son rapport sur le respect de ses responsabilités en tant qu’entreprise (Corporate Responsibility, CR) pour les exercices 2007 à 2009. Ce rapport détaille l’évolution future de sa stratégie CR d’après un modèle philanthropique, de gestion du risque et de conformité à ses obligations. Sa stratégie à long terme est axée sur l’innovation, la collaboration, la transparence et a pour but de préparer la société à se développer dans une économie durable.

Cette orientation progressive vers l’Entreprise durable et vers l’innovation (Sustainable Business and Innovation (SB&I)) tendra à s’intégrer de plus en plus étroitement aux stratégies globales de Nike, afin de créer une approche plus durable et bénéfique pour ses activités, ses sous-traitants, et ses clients, ainsi que pour la collectivité et la planète.

Ce rapport détaille également l’évolution des objectifs CR de Nike sur cinq ans et donne une vue complète de ses initiatives CR sur ces trois dernières années.

« La durabilité est pour Nike la clé de la croissance et de l’innovation », a commenté Mark Parker, président-directeur général de NIKE, Inc. « Rendre notre activité plus durable profite aussi bien à nos clients, en quête de produits et d’expériences à faible impact environnemental, à nos ouvriers sous contrat, qui vont bénéficier de procédés de fabrication plus durables, et à nos employés et actionnaires dont la récompense sera une entreprise préparée pour l’avenir. »

Conscientes des effets de la destruction des ressources naturelles et de la nécessité de mettre en place une économie à faible émission de carbone, Nike compte également sur ce rapport pour faire partager sa vision, qui est d’atteindre un modèle de fabrication en boucle fermée avec un objectif « zéro déchet » de la chaîne logistique, et des produits et de matériaux pouvant être constamment réutilisés, sans déchets antérieurs et postérieurs à la consommation. Cette vision est destinée à instaurer des processus et des modèles d’entreprise innovants et durables.

« En tant qu’entreprise à forte croissance, Nike se sent plus que jamais tenue d’être une entreprise durable », a déclaré Hannah Jones, vice-présidente de SB&I. « Les impacts potentiels des changements sociaux, environnementaux et économiques sur la main d’œuvre, la jeunesse sportive, nos chaînes logistiques et nos produits sont importants. Ceci donne à Nike l’opportunité d’utiliser son pouvoir d’innovation et sa volonté de transparence et de collaboration pour faire face à ces enjeux complexes. »

Ce rapport présente les progrès accomplis par Nike par rapport à ses objectifs sur cinq ans définis en 2007. La société a beaucoup évolué sur bien des fronts, comme la mise en œuvre d’une formation sur la Production allégée et la Gestion allégée des ressources humaines au sein de ses usines sous-traitantes, la réduction des déchets et des substances toxiques, et l’utilisation croissante de matériaux sans incidence sur l’environnement, afin de concevoir des produits respectant sa devise « Considered design ».

Ce rapport détaille également les points où cette évolution rencontre le plus de difficultés par rapport à d’autres objectifs, telle la gestion des heures supplémentaires dans ses usines sous-traitantes. Nike a également révisé ou clarifié ses objectifs dans certains cas, en raison d’une meilleure compréhension des complexités liées à ses enjeux ou en raison d’un changement de stratégie.

Le rapport CR présente certaines initiatives importantes pour la société, à savoir :

1. Considered Design

Considered Design, ou « la rigueur dans la conception », conjugue les principes de durabilité et d’aptitudes novatrices avec des articles de sport aux performances innovantes. Ceci est rendu possible par la réduction ou l’élimination des substances toxiques et des déchets, et par la priorité donnée à des matériaux respectueux de l’environnement.

2. GreenXchange (GX)

GX est un centre d’échange sur le Web conçu pour le partage de la propriété intellectuelle, et pouvant mener à la création de nouveaux modèles d’entreprise et d’innovations en matière de durabilité. Ce système a été mis en place pour l’enregistrement, le partage, et la concession de licences de brevets qui, utilisés par un tiers, représenteront un potentiel d’innovation illimité et contribueront à lever les obstacles actuels sur le parcours de l’entreprise durable. Rendre la propriété intellectuelle visible et exploitable a pour but d’accélérer le développement de l’innovation verte.

3. Production allégée et Gestion allégée des ressources humaines (HRM)

Nike travaille auprès de ses usines sous-traitantes afin de les former à la mise en œuvre d’une production allégée (Lean) et d’une gestion allégée des ressources humaines (HRM). Ces principes allégés mettent les prises de décisions à portée des travailleurs grâce au développement des compétences, au travail d’équipe et à la priorité donnée à la qualité sur la quantité. La formation HRM développe la capacité de gestion à l’intérieur de chaque usine et contribue à former une main d’œuvre habilitée. Bien qu’il ne s’agisse là que d’un aspect du travail de Nike auprès de ses usines sous-traitantes, c’est un pilier important de sa stratégie pour bâtir une chaîne logistique mieux gérée, plus verte, plus responsable et plus équitable.

4. Le sport, moteur du changement social

Nike a renforcé sa stratégie visant à utiliser le sport comme un puissant moteur de changement au sein de la société. On ne rend pas suffisamment hommage à la capacité du sport à créer des réseaux d’entrepreneurs sociaux et des innovateurs au sein des collectivités, ainsi qu’à sa capacité à introduire des changements positifs sur les plans social, économique et culturel. Un puissant exemple de programme mis en place en partenariat avec Nike est le programme de développement du football africain (Grassroot Soccer). Ce programme communautaire combat directement un problème social grave, par le biais d’un travail de sensibilisation et d’éducation contre le SIDA. Il aide les jeunes à prendre les bonnes décisions en utilisant le sport comme catalyseur pour créer la communication avec les adolescents des deux sexes.

5. Stratégie concernant l’énergie et les changements climatiques

En 2009, Nike a entrepris la formation d’une nouvelle coalition entre les fabricants de produits de grande consommation. Nommée Business for Innovative Climate and Energy Policy (BICEP), ou « l’entreprise militante pour une nouvelle politique climatique et énergétique », elle revendique un renforcement de la législation américaine concernant l’énergie et la lutte contre les changements climatiques. Son but est de créer des règles du jeu équitables en taxant les émissions de carbone, et en exploitant l’innovation permettant de créer des solutions technologiques et les infrastructures associées. Nike vise à devenir un chef de file dans la lutte pour imposer de nouvelles réglementations, augmenter le prix de l’énergie, lutter contre les aérosols et faire pression sur le consommateur.

Par ailleurs, en 2008, Nike a lancé auprès de cinq fabricants en sous-traitance un programme d’économie d’énergie dans le domaine de la chaussure de sport. La participation de Nike à ce projet a donné très tôt d’excellents résultats : l’empreinte CO2 des usines sous-traitantes a diminué de 6 pour cent, malgré une augmentation de 9 pour cent de leur production.

Le rapport de Nike sur ses responsabilités en tant qu’entreprise est disponible sur le site nikeresponsibility.com. Il détaille les progrès accomplis par rapport à ses objectifs et brosse un tableau complet des initiatives de la société sur les exercices 2007, 2008 et 2009.

À propos de NIKE, Inc.

NIKE, Inc., dont le siège se trouve près de Beaverton, dans l’Oregon, est le premier concepteur, vendeur et distributeur mondial de chaussures, de vêtements, d’équipements et d’accessoires de sport destinés à une grande diversité d’activités sportives et d’entretien de la forme physique. Les filiales à cent pour cent de Nike sont Cole Haan, qui conçoit, commercialise et distribue des chaussures, sacs, accessoires et manteaux de luxe ; Converse Inc., qui conçoit, commercialise et distribue des chaussures, vêtements et accessoires sportifs ; Hurley International LLC, qui conçoit, commercialise et distribue des chaussures, vêtements et accessoires pour les sports d’action et la mode chez les jeunes ; et Umbro Ltd. qui a son siège au Royaume-Uni et constitue l’une des premières marques mondiales dans le domaine du football. Pour de plus amples informations, consultez le site www.nikebiz.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Nike
Ligne destinée aux médias, 212-367-4447

Contacts

Nike
Ligne destinée aux médias, 212-367-4447