Le fabricant de batteries Hithium ouvre une nouvelle usine de production intelligente d’une capacité de 28 GWh

Hithium Chongqing production plant

CHONGQING, Chine--()--Hithium, le spécialiste du stockage d’énergie stationnaire, lancera progressivement une capacité de production prévue de 28 GWh lors de la première étape de la phase 1 de sa nouvelle base à Chongqing, en Chine. La nouvelle usine est conçue conformément aux normes "Fabrication intelligente 4.0", incluant notamment une augmentation de 26 % de l’automatisation par rapport au système de production "Fabrication intelligente 3.0" classique.

Les gains réalisés par Hithium en matière d’automatisation à Chongqing ont permis de faire progresser l’efficacité globale de 30 %, mais aussi de réduire les coûts d’un montant correspondant à un quart des frais généraux fixes de production, offrant ainsi un avantage significatif en matière de compétitivité dans le secteur manufacturier. Construit avec un investissement de 13 milliards RMB (1,8 milliard de dollars), le site occupe une surface de 800 000 m2 et est situé dans la zone high-tech de Tongliang. La nouvelle capacité vise à contribuer à répondre à la demande mondiale, pour ce qui devrait représenter 720 GW de stockage d’énergie d’ici 2030*.

Jason Wang, président de Hithium, a déclaré : « La fabrication intelligente est la clé d’une production de batteries plus efficace et plus économique. Cette nouvelle usine ouvre la voie à un coût de stockage actualisé inférieur et, avec lui, à une transition énergétique abordable. Nous avons réalisé des réductions des coûts de production de 25 % dans notre nouvelle installation à Chongqing – et ce n’est que le début. »

Hithium a investi dans le développement de l’une des lignes de production les plus avancées au monde, car la production en série de cellules de batteries est particulièrement exigeante en raison de la grande complexité des technologies de fabrication requises. Les variations dans la production peuvent affecter les performances, la durabilité et même la sécurité des cellules de batteries, les plus petites impuretés ou irrégularités étant susceptibles d’endommager les cellules pendant l’utilisation et d’entraîner d’autres défauts. Les lignes de production de Hithium ont donc des milliers de points de contrôle des processus suivis en temps réel, dont bon nombre sont associés directement à un système de gestion de la qualité certifié.

La fabrication automatisée, en particulier à ce niveau, favorise l’uniformité des produits Hithium, la nouvelle usine étant capable d’offrir une uniformité des capacités des cellules de batteries dans une fourchette de 3 Ah. En outre, pour les cellules provenant de la nouvelle installation, la différence de tension est dans une fourchette de 3 mV, la régularité de décharge du produit se situe dans une fourchette de 10 mV et le rendement du processus produit est supérieur à 95 %.

*D’après une récente étude de BNEF sur le marché mondial du stockage d’énergie.

À propos de Hithium

Fondé en 2019, Hithium est un important fabricant de produits de stockage d’énergie stationnaires de haute qualité destinés aux applications à grande échelle, commerciales et industrielles. Avec quatre centres de R&D distincts et de multiples installations de production “intelligente”, Hithium a apporté des innovations comme des améliorations inédites de la sécurité de ses batteries lithium-ion, ainsi que des extensions du cycle de vie. Grâce aux nombreuses décennies d’expérience cumulée de ses fondateurs et de ses cadres dirigeants dans le domaine, Hithium met à profit sa spécialisation dans les SSEB pour faire profiter ses partenaires et ses clients de progrès uniques dans le stockage d’énergie. La société est basée à Xiamen, en Chine, et possède d’autres sites de production, de recherche et de vente à Shenzhen, Munich, Dubaï et en Californie. À ce jour, Hithium a expédie 17 GWh de capacité de batterie.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.