Where Your News Is Made.

Reach your press release and disclosure targets.

Get more views with multimedia.

Track your results and refine your message.

Be the news everyone talks about.

    News with Multimedia

    Les perspectives énergétiques 2012 d'ExxonMobil prévoient que l’efficacité énergétique, la croissance économique des pays en développement et le gaz naturel vont redéfinir la demande globale en énergie d’ici 2040.

    • La demande en énergie sera d'environ 30 % supérieure en 2040 par rapport à 2010 du fait de la croissance démographique et du doublement du PIB mondial; la demande énergétique dans les pays en voie de développement augmentera de presque 60 %.
    • Les combustibles à teneur plus faible en carbone, en particulier le gaz naturel, gagneront des parts de marché, alors que le charbon atteindra son pic et amorcera un déclin pour la première fois de l'histoire moderne.
    • Les gaz de schiste et les gaz d’autres roches mères non conventionnelles représenteront 30 % de la production mondiale de gaz d'ici 2040.

    IRVING, Texas--()--La demande en énergie augmentera d’ici 2040 alors que la production mondiale doublera et que la prospérité s'étendra à travers un monde où la population atteindra presque 9 milliards de personnes. C’est ce que fait savoir Exxon Mobil Corporation (NYSE : XOM) aujourd'hui dans The Outlook for Energy: a View to 2040 (Perspectives énergétiques à l’horizon 2040). En repoussant, pour la première fois, ses prévisions énergétiques annuelles à long terme d’ici 2040, ExxonMobil annonce que les Perspectives de cette année révèlent plusieurs tendances qui vont influencer la manière dont le monde utilisera l'énergie dans les décennies à venir.

    Les Perspectives prévoient que la demande énergétique mondiale en 2040 sera environ 30 % plus forte qu'en 2010, menée par la croissance dans les régions en développement comme la Chine, l'Inde et l'Afrique et d'autres économies émergentes.

    Tandis que le pétrole restera le carburant le plus largement utilisé, on assistera à une refonte de la demande globale en énergie avec un déplacement continu vers des sources d'énergie à plus faible teneur en carbone comme le gaz naturel. Ce déplacement, ainsi que d’importantes améliorations en terme d’efficacité énergétique dans des domaines comme le transport, où l'usage accru de véhicules hybrides permettront de réduire, d'ici 2040, la consommation moyenne en carburant des nouvelles voitures sous les 5 litres aux 100 kilomètres

    « Les Perspectives énergétiques démontrent que grâce à l’innovation et à la technologie, le monde n'a pas besoin de choisir entre croissance économique et gestion de l’environnement », selon Rex W. Tillerson, Président-directeur-général d'Exxon Mobil Corporation. « Tandis que les habitants des pays développés cherchent à retrouver leur dynamisme économique, et que chacun aspire à un meilleur niveau de vie pour soi-même et sa famille, ExxonMobil continuera d'investir dans des technologies qui permettent de fournir une énergie fiable et abordable, essentielle à la croissance économique et au progrès humain. »

    Comme dans les précédentes éditions des Perspectives énergétiques, la demande croissante en électricité est identifiée comme étant le plus important facteur d'influence sur les orientations énergétiques. ExxonMobil prévoit que la demande mondiale en électricité augmentera de 80 % d'ici 2040, conjointement à l'amélioration de l'économie et du niveau de vie, alors que les consommateurs passeront à l'électricité en remplacement d'autres sources telles que le pétrole, le charbon ou la biomasse. D'ici à 2040, 40 % de l'énergie produite dans le monde seront consacrées à la production d'électricité.

    Cependant, la part des différents combustibles utilisés pour produire l'électricité va fondamentalement changer, alors que les pays passeront du charbon à des énergies à plus bas niveau de carbone telles que le gaz qui émet jusqu'à 60 % de CO2 en moins que le charbon lorsqu’il est utilisé pour produire de l’électricité. En 2040, 30 % de l'électricité mondiale seront produites grâce au gaz naturel ; la demande de charbon connaîtra son pic et amorcera un déclin pour la première fois de l'histoire moderne.

    Les Perspectives énergétiques révèlent également l’impact des nouvelles technologies qui augmentent les réserves mondiales en énergie : les avancées dans les techniques de production ont permis de débloquer l’équivalent d'un siècle de gaz naturel aux États-Unis. ExxonMobil estime que le gaz naturel provenant de schistes argileux et de sources similaires représentera 30 % de la production mondiale de gaz d'ici 2040.

    Développées par une équipe d'experts qui utilisent une combinaison de sources publiques et privées, les Perspectives énergétiques guident les décisions d'investissement d'ExxonMobil dans le monde. Bon nombre de ses enseignements sont comparables à ceux d'autres organisations respectées, incluant l'Agence Internationale pour l’Énergie. ExxonMobil publie les Perspectives énergétiques pour permettre une meilleure compréhension des défis énergétiques auprès des responsables politiques et du grand public.

    Parmi les enseignements de cette année :

    • Tandis que la demande aux États-Unis et dans les autres pays économiquement développés restera relativement constante, la croissance mondiale de la demande énergétique sera tirée par la Chine et les autres pays non membres de l'Organisation pour la Coopération et le Développement Économique (OCDE). On prévoit que la demande en énergie des pays non-membres de l'OCDE augmentera de presque 60 % entre 2010 et 2040.
    • Tandis que l'on s'attend à ce que la demande mondiale énergétique augmente d'environ 30 % entre 2010 et 2040, la croissance de cette demande serait approximativement quatre fois supérieure sans les gains prévus d’efficacité énergétique. L'efficacité énergétique est la principale raison pour laquelle la demande en énergie augmentera de seulement 1 % par an en moyenne, quand le PIB mondial augmente de 3 % par an. C'est également la raison pour laquelle la demande énergétique de l'OCDE restera relativement stable jusqu'en 2040, même si sa production sera presque multipliée par deux.
    • Pour le transport, le deuxième secteur qui connait la plus forte croissance de la demande derrière la production d'électricité, ExxonMobil prévoit que les véhicules hybrides représenteront 50 % des voitures en circulation en 2040, comparativement à 1 % aujourd'hui. Ceci, ajouté à une réduction de consommation de carburants dans les véhicules conventionnels, fera que la demande en énergie pour les voitures particulières restera relativement stable jusqu'en 2040, malgré le quasi doublement du nombre de véhicules individuels dans le monde.
    • Cependant, la demande énergétique pour les transports de marchandises - par voie routière, aérienne, maritime et ferroviaire - augmentera de plus de 70 %, poussée par la croissance économique, particulièrement dans les pays non-membres de l'OCDE.
    • La demande en pétrole et autres carburants liquides augmentera de presque 30 %, et la majeure partie de cette augmentation sera liée au secteur des transports. Une part grandissante de l'approvisionnement utilisé pour répondre à la demande de pétrole liquide proviendra des forages en eaux profondes, des sables bitumineux, des réservoirs compacts, du gaz naturel liquide et des biocarburants.
    • Le gaz naturel continuera à être le combustible ayant la plus forte croissance parmi les combustibles majeurs, et sa demande augmentera d’environ 60 % entre 2010 et 2040. Cette croissance est particulièrement forte dans les pays non-membres de l'OCDE en Asie-Pacifique, où la demande en gaz naturel devrait tripler au cours des 30 prochaines années.
    • Alors que la croissance de la capacité nucléaire devrait ralentir à court terme, la demande d’énergie nucléaire devrait presque doubler pendant la période retenue par les Perspectives énergétiques, les nations cherchant à réduire leurs émissions et à diversifier leurs sources d'énergie.
    • Les combustibles renouvelables connaîtront une forte croissance. En 2040, plus de 15 % de l'électricité mondiale sera générée par des énergies renouvelables, solaire, éolienne, biocarburants, biomasse, géothermique et hydroélectrique. Celle qui connaîtra la plus forte croissance sera l'énergie éolienne qui augmentera d'environ 8 % par an entre 2010 et 2040.

    La demande pour une énergie fiable et bon marché existe chaque jour, dans chaque communauté. Répondre à cette demande exige des prévisions et un planification efficace à long terme, suivis d'énormes investissements et d'années de travail, pour construire les infrastructures nécessaires à la production et à la distribution d’énergie et de produits chimiques. Cela demande également une capacité continue à comprendre et à gérer un ensemble changeant de risques techniques, financiers, géopolitiques et environnementaux dans un monde dynamique. Les Perspectives énergétiques sont un outil essentiel pour aider ExxonMobil à fournir l'énergie nécessaire pour un progrès humain ininterrompu.

    Pour plus d'information sur les Perspectives énergétiques d'ExxonMobil, rendez-vous sur le site :

    www.exxonmobil.com/energyoutlook/

    Mise en garde :

    Cette brochure présente des prévisions. La réalité future (l’économie, l'offre et la demande en énergie) peut en être différente en raison de changement de lois, de décrets gouvernementaux, d'événements politiques et varier en fonction de changements technologiques, du développement de nouvelles sources d’énergie, des évolutions démographiques et d'autres facteurs mentionnés dans ce document sous la rubrique « Facteurs affectant les résultats à venir » à la page Investisseurs de notre site Web à www.exxonmobil.com. Voir aussi l’Article 1A du dernier Formulaire 10-K.

    À propos d'ExxonMobil

    ExxonMobil, la plus grande société internationale de pétrole et de gaz cotée en bourse, exploite les technologies et l’innovation afin de répondre aux besoins croissants en énergie dans le monde. ExxonMobil possède un des plus importants portefeuilles de ressources de l'industrie de l'énergie, est le premier raffineur et vendeur de produits pétroliers, et sa branche chimie est l’une des plus importantes au monde. Pour de plus amples informations, consultez le site www.exxonmobil.com.

    Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

    Contacts

    ExxonMobil
    Conseiller média, 972-444-1107

    More News with Multimedia

    Latest News

    Les perspectives énergétiques 2012 d'ExxonMobil prévoient que l’efficacité énergétique, la croissance économique des pays en développement et le gaz naturel vont redéfinir la demande globale en énergie d’ici 2040.

    • La demande en énergie sera d'environ 30 % supérieure en 2040 par rapport à 2010 du fait de la croissance démographique et du doublement du PIB mondial; la demande énergétique dans les pays en voie de développement augmentera de presque 60 %.
    • Les combustibles à teneur plus faible en carbone, en particulier le gaz naturel, gagneront des parts de marché, alors que le charbon atteindra son pic et amorcera un déclin pour la première fois de l'histoire moderne.
    • Les gaz de schiste et les gaz d’autres roches mères non conventionnelles représenteront 30 % de la production mondiale de gaz d'ici 2040.

    IRVING, Texas--()--La demande en énergie augmentera d’ici 2040 alors que la production mondiale doublera et que la prospérité s'étendra à travers un monde où la population atteindra presque 9 milliards de personnes. C’est ce que fait savoir Exxon Mobil Corporation (NYSE : XOM) aujourd'hui dans The Outlook for Energy: a View to 2040 (Perspectives énergétiques à l’horizon 2040). En repoussant, pour la première fois, ses prévisions énergétiques annuelles à long terme d’ici 2040, ExxonMobil annonce que les Perspectives de cette année révèlent plusieurs tendances qui vont influencer la manière dont le monde utilisera l'énergie dans les décennies à venir.

    Les Perspectives prévoient que la demande énergétique mondiale en 2040 sera environ 30 % plus forte qu'en 2010, menée par la croissance dans les régions en développement comme la Chine, l'Inde et l'Afrique et d'autres économies émergentes.

    Tandis que le pétrole restera le carburant le plus largement utilisé, on assistera à une refonte de la demande globale en énergie avec un déplacement continu vers des sources d'énergie à plus faible teneur en carbone comme le gaz naturel. Ce déplacement, ainsi que d’importantes améliorations en terme d’efficacité énergétique dans des domaines comme le transport, où l'usage accru de véhicules hybrides permettront de réduire, d'ici 2040, la consommation moyenne en carburant des nouvelles voitures sous les 5 litres aux 100 kilomètres

    « Les Perspectives énergétiques démontrent que grâce à l’innovation et à la technologie, le monde n'a pas besoin de choisir entre croissance économique et gestion de l’environnement », selon Rex W. Tillerson, Président-directeur-général d'Exxon Mobil Corporation. « Tandis que les habitants des pays développés cherchent à retrouver leur dynamisme économique, et que chacun aspire à un meilleur niveau de vie pour soi-même et sa famille, ExxonMobil continuera d'investir dans des technologies qui permettent de fournir une énergie fiable et abordable, essentielle à la croissance économique et au progrès humain. »

    Comme dans les précédentes éditions des Perspectives énergétiques, la demande croissante en électricité est identifiée comme étant le plus important facteur d'influence sur les orientations énergétiques. ExxonMobil prévoit que la demande mondiale en électricité augmentera de 80 % d'ici 2040, conjointement à l'amélioration de l'économie et du niveau de vie, alors que les consommateurs passeront à l'électricité en remplacement d'autres sources telles que le pétrole, le charbon ou la biomasse. D'ici à 2040, 40 % de l'énergie produite dans le monde seront consacrées à la production d'électricité.

    Cependant, la part des différents combustibles utilisés pour produire l'électricité va fondamentalement changer, alors que les pays passeront du charbon à des énergies à plus bas niveau de carbone telles que le gaz qui émet jusqu'à 60 % de CO2 en moins que le charbon lorsqu’il est utilisé pour produire de l’électricité. En 2040, 30 % de l'électricité mondiale seront produites grâce au gaz naturel ; la demande de charbon connaîtra son pic et amorcera un déclin pour la première fois de l'histoire moderne.

    Les Perspectives énergétiques révèlent également l’impact des nouvelles technologies qui augmentent les réserves mondiales en énergie : les avancées dans les techniques de production ont permis de débloquer l’équivalent d'un siècle de gaz naturel aux États-Unis. ExxonMobil estime que le gaz naturel provenant de schistes argileux et de sources similaires représentera 30 % de la production mondiale de gaz d'ici 2040.

    Développées par une équipe d'experts qui utilisent une combinaison de sources publiques et privées, les Perspectives énergétiques guident les décisions d'investissement d'ExxonMobil dans le monde. Bon nombre de ses enseignements sont comparables à ceux d'autres organisations respectées, incluant l'Agence Internationale pour l’Énergie. ExxonMobil publie les Perspectives énergétiques pour permettre une meilleure compréhension des défis énergétiques auprès des responsables politiques et du grand public.

    Parmi les enseignements de cette année :

    • Tandis que la demande aux États-Unis et dans les autres pays économiquement développés restera relativement constante, la croissance mondiale de la demande énergétique sera tirée par la Chine et les autres pays non membres de l'Organisation pour la Coopération et le Développement Économique (OCDE). On prévoit que la demande en énergie des pays non-membres de l'OCDE augmentera de presque 60 % entre 2010 et 2040.
    • Tandis que l'on s'attend à ce que la demande mondiale énergétique augmente d'environ 30 % entre 2010 et 2040, la croissance de cette demande serait approximativement quatre fois supérieure sans les gains prévus d’efficacité énergétique. L'efficacité énergétique est la principale raison pour laquelle la demande en énergie augmentera de seulement 1 % par an en moyenne, quand le PIB mondial augmente de 3 % par an. C'est également la raison pour laquelle la demande énergétique de l'OCDE restera relativement stable jusqu'en 2040, même si sa production sera presque multipliée par deux.
    • Pour le transport, le deuxième secteur qui connait la plus forte croissance de la demande derrière la production d'électricité, ExxonMobil prévoit que les véhicules hybrides représenteront 50 % des voitures en circulation en 2040, comparativement à 1 % aujourd'hui. Ceci, ajouté à une réduction de consommation de carburants dans les véhicules conventionnels, fera que la demande en énergie pour les voitures particulières restera relativement stable jusqu'en 2040, malgré le quasi doublement du nombre de véhicules individuels dans le monde.
    • Cependant, la demande énergétique pour les transports de marchandises - par voie routière, aérienne, maritime et ferroviaire - augmentera de plus de 70 %, poussée par la croissance économique, particulièrement dans les pays non-membres de l'OCDE.
    • La demande en pétrole et autres carburants liquides augmentera de presque 30 %, et la majeure partie de cette augmentation sera liée au secteur des transports. Une part grandissante de l'approvisionnement utilisé pour répondre à la demande de pétrole liquide proviendra des forages en eaux profondes, des sables bitumineux, des réservoirs compacts, du gaz naturel liquide et des biocarburants.
    • Le gaz naturel continuera à être le combustible ayant la plus forte croissance parmi les combustibles majeurs, et sa demande augmentera d’environ 60 % entre 2010 et 2040. Cette croissance est particulièrement forte dans les pays non-membres de l'OCDE en Asie-Pacifique, où la demande en gaz naturel devrait tripler au cours des 30 prochaines années.
    • Alors que la croissance de la capacité nucléaire devrait ralentir à court terme, la demande d’énergie nucléaire devrait presque doubler pendant la période retenue par les Perspectives énergétiques, les nations cherchant à réduire leurs émissions et à diversifier leurs sources d'énergie.
    • Les combustibles renouvelables connaîtront une forte croissance. En 2040, plus de 15 % de l'électricité mondiale sera générée par des énergies renouvelables, solaire, éolienne, biocarburants, biomasse, géothermique et hydroélectrique. Celle qui connaîtra la plus forte croissance sera l'énergie éolienne qui augmentera d'environ 8 % par an entre 2010 et 2040.

    La demande pour une énergie fiable et bon marché existe chaque jour, dans chaque communauté. Répondre à cette demande exige des prévisions et un planification efficace à long terme, suivis d'énormes investissements et d'années de travail, pour construire les infrastructures nécessaires à la production et à la distribution d’énergie et de produits chimiques. Cela demande également une capacité continue à comprendre et à gérer un ensemble changeant de risques techniques, financiers, géopolitiques et environnementaux dans un monde dynamique. Les Perspectives énergétiques sont un outil essentiel pour aider ExxonMobil à fournir l'énergie nécessaire pour un progrès humain ininterrompu.

    Pour plus d'information sur les Perspectives énergétiques d'ExxonMobil, rendez-vous sur le site :

    www.exxonmobil.com/energyoutlook/

    Mise en garde :

    Cette brochure présente des prévisions. La réalité future (l’économie, l'offre et la demande en énergie) peut en être différente en raison de changement de lois, de décrets gouvernementaux, d'événements politiques et varier en fonction de changements technologiques, du développement de nouvelles sources d’énergie, des évolutions démographiques et d'autres facteurs mentionnés dans ce document sous la rubrique « Facteurs affectant les résultats à venir » à la page Investisseurs de notre site Web à www.exxonmobil.com. Voir aussi l’Article 1A du dernier Formulaire 10-K.

    À propos d'ExxonMobil

    ExxonMobil, la plus grande société internationale de pétrole et de gaz cotée en bourse, exploite les technologies et l’innovation afin de répondre aux besoins croissants en énergie dans le monde. ExxonMobil possède un des plus importants portefeuilles de ressources de l'industrie de l'énergie, est le premier raffineur et vendeur de produits pétroliers, et sa branche chimie est l’une des plus importantes au monde. Pour de plus amples informations, consultez le site www.exxonmobil.com.

    Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

    Contacts

    ExxonMobil
    Conseiller média, 972-444-1107

    All News