Gowling WLG renforce sa position d’avant-plan du secteur des chaînes de blocs en lançant une équipe crypto juridique dédiée

TORONTO--()--Gowling WLG est l’un des premiers cabinets juridiques au Canada à lancer un groupe Chaîne de blocs et contrats intelligents.

Composé de plusieurs équipes spécialisées en « crypto » se concentrant sur divers aspects juridiques ─ y compris les marchés financiers, la fiscalité, la propriété intellectuelle et le litige ─ le travail du groupe est axé sur une variété de domaines liés à la technologie des chaînes de blocs, tels que les levées de fonds en cryptomonnaie (ICO), les contrats intelligents, les bourses de cryptomonnaie, les portefeuilles électroniques, les transactions sur les marchés des affaires, les fonds d’investissement, les questions touchant la conformité réglementaire et la protection du consommateur.

« Nos clients sont de plus en plus conscients des formidables occasions d’innovation et de croissance que représente la technologie des chaînes de blocs », affirme Usman Sheikh, associé et chef du groupe Chaîne de blocs et contrats intelligents de Gowling WLG au Canada. « Cependant, alors que le cadre réglementaire entourant les chaînes de blocs continue de prendre forme, les obstacles juridiques qui en découlent empêchent les intervenants de profiter pleinement des avantages de cette technologie ».

« Au cours des dernières années, Gowling WLG a été à l’avant-plan du domaine des chaînes de blocs, et à ce titre, nous avons mis à profit notre compréhension approfondie et de la technologie et du contexte juridique en découlant pour guider de nombreux clients dans ce secteur complexe. Nous avons hâte de poursuivre sur cette voie pour solidifier notre réputation en la matière et continuer de conseiller des entreprises, des institutions et autres organisations quant à leurs stratégies entourant les chaînes de blocs ».

Gowling WLG s’est déjà distinguée en tant que chef de file sur le marché de la technologie de chaînes de blocs de diverses façons. Le cabinet est membre du Blockchain Research Institute, dirigé par Don et Alex Tapscott, et a joué un rôle dans l’inscription à la cote de la toute première entreprise de chaîne de blocs du monde. De plus, ses experts sont à rédiger The Law of Blockchain Technology (dont la publication par Thomson Reuters est prévue en 2018). L’équipe est également appelée à informer et à conseiller des ministres du cabinet, des cadres d’entreprises et autres influenceurs d’importance quant à l’état actuel et les incidences futures de la technologie des chaînes de blocs au Canada et ailleurs.

Au cours des derniers mois, le cabinet a organisé et commandité plusieurs événements visant à informer les participants des occasions d’affaires et de la complexité juridique entourant la technologie des chaînes de blocs, notamment, le récent ETHWaterloo ─ le plus important programmathon d’Ethereum, auquel plus de 400 développeurs chefs de file du monde entier ont participé et dans le cadre duquel Vitalik Buterin, le cofondateur d’Ethereum, a prononcé une allocution.

Œuvrant en étroite collaboration avec le groupe de pratique en Technologie financière (fintech) et le nouveau groupe Assurtech, le groupe Chaîne de blocs et contrats intelligents de Gowling WLG est à même d’agir dans un paysage juridique évoluant rapidement et de fournir des solutions créatives, un savoir-faire technique et une perspective unique en fait de réglementation.

Contacts

Gowling WLG
James Hatch, 416-862-4695
james.hatch@gowlingwlg.com

Contacts

Gowling WLG
James Hatch, 416-862-4695
james.hatch@gowlingwlg.com