ABIVAX présente de nouvelles données sur l'efficacité de son stimulant immunitaire ABX196 dans le cancer du foie chez des modèles animaux lors de la conférence mondiale sur les vaccins

  • ABX196 a démontré son efficacité sur la réduction de la croissance tumorale et l’amélioration du taux de survie dans le modèle préclinique de cancer hépato-cellulaire ;
  • Forte augmentation de la réponse immunitaire dans les tissus du foie ;
  • Synergie potentielle avec des checkpoint inhibitors (anti-PD-1).

PARIS--()--Regulatory News:

ABIVAX (Euronext Paris : FR0012333284 – ABVX) (Paris:ABVX), une société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales et inflammatoires ainsi que le cancer en se basant sur ses plateformes technologiques uniques, annonce aujourd’hui que des résultats prometteurs sur l’effet anti-cancéreux de son candidat stimulant immunitaire, ABX196, feront l’objet d’une présentation orale donnée par Sandrine Crabe, Ph.D., Directrice de la R&D d’ABIVAX à l’occasion de la 18ème conférence mondiale sur les vaccins. Ce congrès se tient du 10 au 12 octobre au Centre Fira de l’Hôtel Crowne Plaza à Barcelone, Espagne. Le Dr. Crabe présentera ces résultats le 12 octobre à 11h50 dans la salle Diamant du Centre Fira.

Dans le cadre de sa présentation intitulée « ABX196, un agoniste iNKT prometteur pour améliorer l'efficacité thérapeutique en oncologie », le Dr. Crabe démontrera la capacité d’ABX196, un agoniste des cellules invariantes naturelles Killer T (iNKT) et le composé le plus avancé d’ABIVAX en oncologie, à bloquer la croissance du cancer hépato-cellulaire (CHC) et à augmenter la survie des sujets dans une étude préclinique. Dans ce modèle constitué de groupes de 13 modèles murins, l'invasion tumorale hépatique moyenne évaluée par analyse macroscopique était de 56% dans le groupe témoin, de 43% pour le groupe traité par sorafénib (p = ns), de 7% pour celui traité avec des anticorps anti-PD-1 (p <0,01), de 5% pour le groupe traité avec ABX196 (p <0,01) et de 0% pour le groupe traité par une combinaison d’ABX196 et d’anticorps anti-PD-1 (p <0,001). Un effet bénéfique similaire a été observé sur la survie des modèles au jour 61 : 31% pour le groupe témoin, 42% pour le groupe traité par sorafénib (p=ns), 92% avec des anticorps anti-PD-1 (p, 0,01), 92% avec ABX196 (p <0,01) et 100% pour la combinaison d’ABX196 et d’anticorps anti-PD-1 (p <0,001). Les effets thérapeutiques d’ABX196 et/ou des traitements avec des anticorps anti-PD-1 sont ainsi statistiquement très significatifs.

« La tendance observée d’un effet complémentaire en combinant ABX196 avec des anticorps anti-PD-1 est celle que nous avions escomptée sur la base de notre compréhension du mécanisme d’action de cette molécule », déclare Luc Teyton, M.D., Ph.D., Professeur au Scripps Research Institute à la Jolla, Californie, US. « Le fait d’atteindre un taux de survie de 100% et aucune invasion tumorale dépasse nos espérances. Cet effet thérapeutique puissant peut probablement s’expliquer par l’initiation d'une réponse immunitaire contre la tumeur, puisque la coloration immuno-histologique a révélé une présence abondante de lymphocytes CD-4 ainsi que des cellules PD-1L positives dans les tissus hépatiques des souris traitées avec ABX196 et/ou des anticorps anti-PD-1. A noter que ceci n’est pas le cas pour le groupe témoin, ni celui traité avec du sorafénib. Par ailleurs, l’augmentation de la présence de cellules PD-1L positives justifie le développement clinique d’ABX196 dans le cancer hépato-cellulaire avec des checkpoint inhibitors immunitaires. »

« Nous sommes ravis des résultats obtenus avec cette étude préclinique de preuve de concept sur le cancer hépato-cellulaire », a déclaré le Professeur Hartmut Ehrlich, M.D., Directeur Général d'ABIVAX. « Nous sommes particulièrement impressionnés par les observations qui démontrent qu’ABX196 offre un niveau de soin supérieur aux standards actuels dans le cancer hépato-cellulaire avec du sorafénib combiné à des anticorps anti-PD-1. La combinaison d’ABX196 avec des anticorps anti-PD-1 étant plus efficace encore. Le fait d’ABX196 ait déjà démontré son efficacité dans une étude préclinique de phase 1 auprès de volontaires sains nous permet de continuer à poursuivre rapidement le développement de ce composé prometteur dans le cadre d’une étude clinique sur le cancer hépato-cellulaire au cours de l’année 2018. Cela représentera une étape cruciale vers un futur partenariat en immuno-oncologie pour ABIVAX. »

A propos d’ABX196

ABX196 est issu d’une plateforme technologique propriétaire d’ABIVAX qui identifie les agonistes des lymphocytes NKT qui ont démontré des effets de stimulation immunitaire dans des modèles de cancer. Ce composé est largement issu de la technologie et des droits de brevet exclusifs transférés à ABIVAX par le Scripps Research Institute, l’Université de Chicago et la Brigham Young University. Un essai clinique de Phase I réalisé auprès de volontaires sains a démontré un bon profil d’innocuité et de tolérance, ainsi que l’activation des lymphocytes NKT. Des études précliniques ont montré le potentiel de ce produit en oncologie, plus particulièrement dans le cancer hépato-cellulaire, et sa capacité à rendre les mélanomes froids (qui ne répondent pas aux anticorps anti-PD-1) en tumeurs chaudes (qui répondent aux anticorps anti-PD-1).

A propos d’ABIVAX (www.abivax.com)

ABIVAX est une société innovante de biotechnologie qui cible le système immunitaire pour éliminer des maladies virales. ABIVAX dispose de trois plateformes technologiques : une plateforme « antivirale », « stimulation immunitaire » et « anticorps polyclonaux ». Son produit le plus avancé, ABX464, est actuellement en Phase II d’étude clinique afin d’évaluer sa capacité à devenir un élément de rémission durable du VIH/SIDA. ABX464 est une nouvelle molécule administrée par voie orale qui inhibe la réplication virale via un mode d’action unique et qui présente indépendamment un fort effet anti-inflammatoire. ABIVAX développe également un candidat immunostimulant en phase clinique ainsi que plusieurs candidats précliniques pour d’autres cibles virales (Virus Respiratoire Syncytial, Virus de la Grippe, etc.). Plusieurs de ces composés sont susceptibles d’entrer en phase de développement clinique dans les 18 prochains mois. ABIVAX est cotée sur le compartiment B d’Euronext à Paris (ISIN : FR0012333284 – Mnémo : ABVX). ABIVAX est éligible au PEA-PME.

Pour plus d'informations sur la société, rendez-vous sur : www.abivax.com

Suivez-nous sur Twitter : @ABIVAX_

Contacts

Direction Financière
Didier Blondel, +33 1 53 83 08 41
didier.blondel@abivax.com
ou
Relations Investisseurs
LifeSci Advisors
Chris Maggos, +41 79 367 6254
Chris@lifesciadvisors.com
ou
Relations presse Europe
ALIZE RP
Caroline Carmagnol/Margaux Pronost
+33 6 64 18 99 59 / +33 1 44 54 36 65
abivax@alizerp.com
ou
Relations presse U.S.
LifeSci Public Relations
Matt Middleman, M.D., +1 646 627 8384
matt@lifescipublicrelations.com

Contacts

Direction Financière
Didier Blondel, +33 1 53 83 08 41
didier.blondel@abivax.com
ou
Relations Investisseurs
LifeSci Advisors
Chris Maggos, +41 79 367 6254
Chris@lifesciadvisors.com
ou
Relations presse Europe
ALIZE RP
Caroline Carmagnol/Margaux Pronost
+33 6 64 18 99 59 / +33 1 44 54 36 65
abivax@alizerp.com
ou
Relations presse U.S.
LifeSci Public Relations
Matt Middleman, M.D., +1 646 627 8384
matt@lifescipublicrelations.com