PacSci EMC valide sa technologie de propulsion sur son satellite démonstrateur

PACSCISAT établit un historique de vol pour la nouvelle technologie de propulsion spatiale

CHANDLER, Arizona--()--PacSci EMC a effectué avec succès des tests de technologie de propulsion sur le PACSCISAT, son satellite démonstrateur de technologies en orbite, le 1 août 2017. Au cours du dernier mois d’activités spatiales ininterrompues, sur une orbite polaire héliosynchrone située à 515 km, PacSci EMC a fait subir avec succès des tests intégrés (BIT) à ses deux systèmes de séquençage, le principal et le redondant, et à ses dispositifs d’Architecture énergétique intelligente (SEA™). Les moteurs-fusées MAPS™ (Modular Architecture Propulsion System) ont également été allumés. Les moteurs-fusées à impulsion précise MAPS ont modifié la vitesse orbitale et l’altitude du PACSCISAT exactement comme prévu par les modèles orbitaux.

« Cette phase de la mission a permis de montrer que notre technologie MAPS fonctionne de manière fiable et précise, répond aux commandes, et se trouve maintenant au niveau 9 de maturité technologique (technology readiness level 9, TRL-9) », a déclaré Greg Scaven, président de PacSci EMC. « Notre objectif avec cette mission était de répondre à la question suivante : MAPS a-t-il déjà été envoyé dans l’espace ? » et maintenant la réponse est oui. Nous croyons que notre technologie MAPS va changer la donne sur le marché NewSpace en offrant, aux systèmes CubeSats, SmallSats et des petits étages supérieurs, une capacité de manœuvre orbitale très précise et stable. »

MAPS est une gamme de moteurs-fusées à propergol solide, scellés et à haute performance qui prolongent la durée de vie orbitale des CubeSats et des SmallSats, et offrent une capacité de propulsion aux petits étages supérieurs. La technologie MAPS peut être utilisée pour des manœuvres orbitales et le désorbitage. Elle fournit une impulsion très précise et stable sans nécessiter de réservoirs, vannes, tubes ou chaleur. Il s’agit d’un module « plug and play » qui se boulonne. MAPS offre un allumage instantané et une durée de vie de plus de 10 ans. Utilisant une puissance très faible, MAPS dispose de trois blocages d’impulsions d’amorçage, indépendants, et fournit une poussée variable en s’allumant par paires, triples, quads, etc. Adaptable et évolutif, MAPS se loge dans le système de séparation inutilisé ou dans d’autres endroits des véhicules spatiaux.

Les produits de PacSci EMC sont utilisés dans toutes les phases de vol des engins, couvrant les opérations terrestres, le décollage/la propulsion, le largage de propulseurs auxiliaires, la séparation de la coiffe, la séparation du propulseur auxiliaire, les vols de deuxième étape, la séparation de la charge utile et la fin des vols.

Construit et commandé avec succès par Tyvak, une société Terran Orbital, le PACSCISAT et sa charge utile PacSci EMC MAPS ont été lancés le 22 juin 2017 par le vol C38 de la fusée de lancement Polar Satellite (PSLV-C38) depuis le centre spatial Satish Dhawan en Inde.

À PROPOS DE PACIFIC SCIENTIFIC ENERGETIC MATERIALS COMPANY LLC (PacSci EMC) :

PacSci EMC fournit des dispositifs matériels pyrotechniques et énergétiques ainsi que des systèmes intégrés qui fonctionnent précisément au moment où ils en reçoivent l’ordre, et ce, à la milliseconde près. Le fonctionnement sûr et fiable de ses produits est ce qui motive PacSci EMC à chaque étape, du développement, en passant par la conception et les essais, jusqu’à la fabrication et l’assemblage final. Nos composants se retrouvent dans des centaines d’applications, qu’il s’agisse de systèmes critiques tels que les systèmes de sécurité et d’urgence des avions, ou les systèmes de séquençage pour les missiles stratégiques et tactiques. Nos innovations dans des matériaux énergétiques respectueux de l’environnement ainsi que nos systèmes de propulsion et de séquençage sont le résultat d’une expérience de plus de 65 années au service de clients travaillant dans les domaines de l’aérospatiale commerciale, de l’armée, de l’espace, du pétrole et du gaz et de l’application de la loi.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pacific Scientific Energetic Materials Company (PacSci EMC)
Steve Nelson, 661-917-2947
snelson@psemc.com

Contacts

Pacific Scientific Energetic Materials Company (PacSci EMC)
Steve Nelson, 661-917-2947
snelson@psemc.com