Le Broad Institute of MIT and Harvard compte parmi les organisations participant à la plateforme de licence commune CRISPR-Cas9 de MPEG LA

Les soumissions de brevets continuent d'être acceptées

DENVER--()--Le leader mondial du secteur des licences, MPEG LA, LLC, est heureux d'annoncer que les titulaires du brevet clé CRISPR ont soumis des brevets en réponse à l'appel à participation de MPEG LA, dans le cadre de la création d'une plateforme de licence conjointe mondiale CRISPR-Cas9, et que les soumissions de brevets continuent d'être acceptées.

« Cette réponse enthousiaste à l'initiative de pool de brevets de MPEG LA est une preuve supplémentaire de la vision largement partagée selon laquelle CRISPR est trop important pour subir le risque d'incessantes batailles de brevets et autres régimes de licence dissidents, et qu'un pool de brevets fournissant une efficacité et une prédictibilité de concession de licences à guichet unique aux scientifiques et aux entreprises du monde entier offre le meilleur espoir de libérer son potentiel transformateur », a déclaré Larry Horn, président-directeur général de MPEG LA. « Comme l'objectif de MPEG LA est de fournir un accès mondial à autant de propriété intellectuelle CRISPR que possible, et que le marché bénéficiera des points de vue de l'ensemble des parties prenantes dans le cadre de cette opportunité naissante volontaire de déterminer l'avenir de CRISPR, la porte reste ouverte et les soumissions supplémentaires de brevets demeurent bienvenues. »

Parmi les organisations ayant accepté d'y participer, MPEG LA accueille le Broad Institute of MIT and Harvard, qui a soumis des brevets CRISPR-Cas9 clés à l'appréciation des copropriétaires de Harvard University, le Massachusetts Institute of Technology et The Rockefeller University.

« Nous soutenons fortement les initiatives visant à rendre la technologie CRISPR disponible à grande échelle », a déclaré Issi Rozen, directeur commercial du Broad Institute. « Le Broad Institute octroie d'ores et déjà des licences CRISPR-Cas9 de manière non exclusive pour toutes les applications, à l'exception de la thérapeutique humaine, où nous avons limité significativement l'exclusivité. Nous sommes impatients de travailler avec d'autres organisations afin de garantir l'accès le plus large possible à l'ensemble de la propriété intellectuelle clé CRISPR. »

« Quelle que soit l'issue des diverses procédures juridiques et administratives aux États-Unis et en Europe, de nombreux brevets CRISPR détenus par plusieurs entités différentes seront délaissés tandis que de multiples licences seront toujours nécessaires », a ajouté Kristin Neuman, directrice exécutive chargée de la concession des licences de biotechnologie chez MPEG LA. « Les sociétés engagées dans la recherche et le développement partout dans le monde, y compris celles qui détiennent actuellement des licences exclusives, bénéficieront de la transparence d'un pool de brevets et de la capacité à obtenir les brevets nécessaires sous licence dans le cadre d'une transaction unique basée sur des conditions équitables et prévisibles. »

Les titulaires de brevets sont invités à visiter le site http://www.mpegla.com/main/pid/CRISPR/default.aspx pour en savoir plus sur les conditions et les procédures régissant les soumissions et l'éligibilité. Au moins un actif de brevet éligible est nécessaire pour participer au processus de développement de licence et l’éligibilité sera déterminée par MPEG LA, sans frais pour les déposants. À l’exception de la confidentialité, la participation est sans obligation ni engagement jusqu’à ce qu’un titulaire de brevet éligible puisse décider de rejoindre la licence.

MPEG LA, LLC

MPEG LA est le principal fournisseur mondial de licences centralisées pour les normes et autres plateformes technologiques. En lançant, dès les années 1990, le pool des brevets modernes, la société a contribué à définir les normes les plus largement utilisées dans l’histoire de l’électronique grand public. Aujourd’hui, MPEG LA gère des programmes d’octroi de licence pour diverses technologies consistant en plus de 14 000 brevets dans 84 pays, avec environ 230 détenteurs de brevets et plus de 6 000 titulaires de licences. En aidant les utilisateurs à mettre en œuvre leurs choix technologiques, MPEG LA offre des solutions d’octroi de licences qui permettent d’accéder à la propriété intellectuelle essentielle, et à la liberté d’action, réduisant le risque de litiges et améliorant la prévisibilité lors de la planification des activités. Il en résulte que les inventeurs, les institutions de recherche et autres propriétaires de technologies peuvent monétiser et accélérer l’adoption de leurs actifs sur le marché mondial tout en réduisant fortement le coût des licences. MPEG LA développe des pools de brevets pour les technologies d'édition génique et de batteries avancées CRISPR, et a établi des entreprises de concession de licences pour le diagnostic moléculaire et la thérapeutique des oligonucléotides. Pour de plus amples informations, consultez www.mpegla.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

MPEG LA, LLC
Tom O’Reilly, 303-200-1710
Fax : 301-986-8575
toreilly@mpegla.com

Contacts

MPEG LA, LLC
Tom O’Reilly, 303-200-1710
Fax : 301-986-8575
toreilly@mpegla.com