ECOSLOPS – S1 2017

  • Doublement de la production et réduction des coûts
  • Le « mini-P2R » : une seconde innovation conçue pour les ports de taille moyenne

PARIS--()--Regulatory News:

Ecoslops (Code ISIN : FR0011490648 ; Mnémonique : ALESA / éligible PEA-PME) (Paris:ALESA), entreprise technologique innovante produisant du carburant et du bitume léger à partir de résidus pétroliers issus du transport maritime, annonce les faits marquants du 1er semestre 2017.

A l’issue du semestre écoulé, ECOSLOPS confirme la très bonne marche de sa première unité P2R située à Sines (Portugal) et la dynamique de très forte croissance de l’activité :

  • Doublement de la production de 12 200 tonnes sur le semestre contre 6 050 tonnes à la même période l’an dernier
  • Des ventes de plus de 9 700 tonnes contre 3 700 l’an dernier sur le semestre avec un enrichissement du mix vers des produits à plus forte valeur ajoutée et des prix de vente à la tonne plus élevés
  • Une maitrise des rendements à un niveau très élevé : 98% (taux de transformation des résidus d’hydrocarbures en produits commerciaux)

Les mesures de forte réduction des coûts ont portées leurs fruits sur le semestre tant au niveau des frais de personnel que des autres charges fixes ou variables, permettant de réduire la base de coût globale malgré la croissance importante de l’activité.

Ces fortes améliorations tant en termes de chiffre d’affaires que de coûts permettront une amélioration très significative des résultats semestriels 2017 comparés à 2016 et sont la démonstration de la pertinence de notre business model.

ECOSLOPS a lancé les études technico-économiques d’un nouveau concept : le «mini-P2R », unité de taille réduite permettant de traiter 4 000 à 8 000 tonnes par an et particulièrement adaptée aux ports de taille moyenne. Cette seconde ligne d’activité permettra de capitaliser sur l’expertise accumulée sur le P2R (capacité de 30 000 tonnes ou plus) tout en générant des revenus réguliers (vente d’équipement et assistance technique) peu consommateurs de fonds propres. Plusieurs projets commerciaux sont d’ores et déjà à l’étude concernant le « mini-P2R » sur un marché vierge de toute innovation technologique.

En matière de développement,

  • ECOSLOPS a le plaisir d’annoncer l’arrivée de Wladimir MAKINSKY en qualité de Directeur du Développement. Wladimir est Officier de la Marine Marchande et a travaillé 6 ans chez MAERSK en tant qu’officier puis 5 ans au sein du Groupe Bolloré en charge du développement des activités Transport et Logistique (Afrique et reste du Monde).
  • ECOSLOPS poursuit activement les projets de Marseille et d’Anvers comme annoncé en juin, tout comme ceux du Canal de Suez et de Côte d’Ivoire.

Les résultats financiers du premier semestre seront publiés le 27 septembre après bourse.

________________________________

A propos d'Ecoslops :
Ecoslops a développé et met en œuvre une technologie innovante permettant de produire du carburant et du bitume léger à partir de résidus pétroliers issus du transport maritime. La solution proposée par Ecoslops repose sur un procédé industriel unique de micro-raffinage de ces résidus pour les transformer en produits commerciaux aux standards internationaux. Ecoslops offre aux infrastructures portuaires, aux collecteurs de résidus ainsi qu’aux armateurs une solution économique et écologique. La première unité industrielle (30 000 t/an) est opérationnelle à Sinès, premier port commercial du Portugal.
Ecoslops est cotée sur Alternext à Paris (ISIN : FR0011490648 ; mnémonique : ALESA) et est éligible au PEA PME.

Suivez-nous sur Twitter @Ecoslops.
http://www.Ecoslops.com

Contacts

Ecoslops
Sébastien Desarbres, 06 25 14 13 52
Relations investisseurs
sebastien.desarbres@ecoslops.com

Release Summary

Ecoslops : doublement de la production et réduction des coûts au S1. Le « mini-P2R » : une seconde innovation conçue pour les ports de taille moyenne.

Contacts

Ecoslops
Sébastien Desarbres, 06 25 14 13 52
Relations investisseurs
sebastien.desarbres@ecoslops.com