Résultats de la révision de la classification des marchés MSCI 2017

MSCI inclura les actions de classe A chinoises dans l'indice Marchés émergents MSCI

MSCI va entreprendre des consultations sur l'inclusion possible de l'Arabie Saoudite dans l'indice Marchés émergents MSCI

MSCI retarde sa décision sur la reclassification des indices Argentine et Nigéria MSCI

NEW YORK--()--MSCI Inc. (NYSE:MSCI), un important prestataire d'indices boursiers mondiaux, vient d'annoncer aujourd'hui qu'à partir de juin 2018, elle inclura les actions de classe A chinoises dans l'indice Marchés émergents MSCI et l'indice ACWI MSCI. Cette décision bénéficie du vaste soutien d'investisseurs institutionnels internationaux que MSCI a consultés, principalement en raison de l'impact positif sur l'accessibilité du marché des actions de classe A chinoises du programme Stock Connect et de l'assouplissement par les bourses chinoises locales des exigences de pré-approbation pouvant restreindre la création de véhicules d'investissement indexés au niveau mondial.

Par conséquent, MSCI prévoit d'ajouter 222 actions chinoises de classe A à grande capitalisation, représentant sur une base pro forma environ 0,73 % du poids de l'indice Marchés émergents MSCI avec un facteur d'inclusion partielle de 5 %. Un processus d'inclusion en deux étapes sera utilisé pour tenir compte des limites de négociation quotidienne existant sur Stock Connect. La première étape d'inclusion coïncidera avec la révision semi-annuelle des indices de mai 2018 suivie par la seconde étape qui aura lieu dans le cadre de la révision trimestrielle des indices en août 2018. MSCI se réserve le droit de modifier la mise en œuvre prévue à une seule phase si la limite quotidienne sur Stock Connect devait être abrogée ou considérablement étendue avant les dates d'inclusion prévues.

MSCI commencera à calculer plusieurs indices provisoires MSCI dans le cadre des séries d'indices ACWI MSCI qui comprennent les actions de classe A chinoises. Ces indices servent à gérer la mise en œuvre de l'inclusion des actions de classe A chinoises dans les portefeuilles des investisseurs selon le calendrier de leur choix. En particulier, MSCI lancera l'indice provisoire international d'actions chinoises de classe A à grande capitalisation MSCI le 21 juin 2017, suivi d'autres indices provisoires mondiaux et régionaux, y compris les indices provisoires MSCI Chine et MSCI Marchés émergents, en août 2017.

« Les investisseurs internationaux ont embrassé les changements positifs de l'accessibilité du marché des actions de classe A chinoises ces dernières années et toutes les conditions sont désormais réunies pour que MSCI puisse procéder à la première étape de l'inclusion », déclare Remy Briand, Directeur général de MSCI et président du Comité de la politique des indices de MSCI. « L'expansion de Stock Connect a changé la donne en raison de l'ouverture du marché aux actions de classe A chinoises. »

M. Briand ajoute : « Lorsqu'un alignement accru sur les normes d'accessibilité au marché international se produit, une accessibilité soutenue est prouvée au sein de Stock Connect et les investisseurs institutionnels internationaux gagnent en expérience sur le marché, MSCI reflétera une plus forte représentation des actions de classe A chinoises dans l'indice Marchés émergents MSCI. MSCI garde un grand d'espoir que l'élan de changement positif que nous avons constaté en Chine ces dernières années continuera de s'accélérer. »

MSCI a procédé à une consultation interrégionale exhaustive et en profondeur sur l'inclusion partielle et potentielle des actions de classe A chinoises dans l'indice Marchés émergents MSCI. Cette consultation mondiale comprenait un grand nombre de propriétaires d'actifs, de gestionnaires d'actifs, de courtiers et d'autres participants au marché.

Les investisseurs institutionnels internationaux ont accueilli favorablement l'expansion de Stock Connect et l'ont considéré comme cadre d'accès plus flexible par rapport aux programmes QFII et RFQFII actuels. Ils ont également accueilli favorablement la baisse du nombre d'actions de classe A chinoises suspendues, mais continuent de considérer le nombre de suspensions comme une aberration comparée à d'autres marchés internationaux. Les investisseurs ont encouragé les autorités et bourses chinoises à considérer des mesures supplémentaires pour adresser le problème des suspensions. La proposition visant à inclure les actions à grande capitalisation qui ne sont pas soumises à une suspension de négociation a été approuvée par la vaste majorité des investisseurs institutionnels. En outre, nombres d'entre eux ont également recommandé que MSCI inclue les actions chinoises de classe A à grande capitalisation d'entreprises qui ont déjà des équivalents d'action de classe H présents dans l'indice Chine MSCI. MSCI a par conséquent modifié sa proposition d'origine pour qu'elle inclut toutes les actions chinoises de classe A à grande capitalisation accessibles à partir de Stock Connect et qui ne sont pas exclues en raison de la suspension de la négociation. Cette modification de la proposition d'origine fait passer le nombre d'actions de classe A chinoises dans l'indice Marchés émergents MSCI proforma de 169 à 222.

Durant la consultation, de nombreux investisseurs institutionnels ont demandé davantage de renseignements sur la future feuille de route d'inclusion des actions de classe A chinoises. MSCI a annoncé aujourd'hui que toute inclusion supplémentaire sera soumise à un alignement accru du marché des actions de classe A chinoises sur les normes internationales d'accessibilité au marché, la résistance de Stock Connect, l'assouplissement des limites quotidiennes de négociation, des progrès continuels au niveau des suspensions de négociation, et un assouplissement accru des restrictions sur la création de véhicules d'investissement indexés.

L'inclusion subséquente d'actions de classe A chinoises dans l'indice Marchés émergents MSCI pourrait comprendre une augmentation du facteur d'inclusion de 5 % actuellement annoncé ainsi que l'ajout d'actions chinoises de classe A à capitalisation moyenne. MSCI continuera de surveiller la situation et lancera une consultation publique pour solliciter des retours de la part des investisseurs si cela s'avère nécessaire.

Dans l'annonce d'aujourd'hui, MSCI a également indiqué qu'elle inclura l'indice Arabie Saoudite MSCI dans sa révision annuelle de la classification des marchés 2018 pour une inclusion potentielle dans l'indice Marchés émergents MSCI.

MSCI a également annoncé aujourd'hui que l'indice Argentine MSCI ne sera pas reclassifié comme Marchés émergents, étant donné que les investisseurs ont exprimé des inquiétudes vis-à-vis des améliorations d'accessibilité au marché, récemment mises en œuvre, notamment la suppression des contrôles des capitaux et des restrictions des opérations sur les devises, en indiquant que ces améliorations devaient rester en place sur une période plus longue pour être considérées comme étant irréversibles. Par conséquent, l'indice Argentine MSCI restera sur la liste de révision dans le cadre de la révision annuelle de la classification des marchés 2018.

De plus, la décision sur la suppression potentielle de l'indice Nigéria MSCI de l'indice Marchés frontières MSCI a été retardée à novembre 2017 pour donner plus de temps aux investisseurs institutionnels internationaux de mieux évaluer l'efficacité de la nouvelle période de négociation pour les opérations sur les devises introduite par la Banque centrale du Nigéria.

Enfin, MSCI a publié aujourd'hui la Révision de l'accessibilité des marchés mondiaux 2017 pour les 84 marchés qu'elle couvre.

Chaque année en juin, MSCI communique ses conclusions, sur la base de discussions avec la communauté internationale des investisseurs, sur la liste des marchés en cours de révision. C'est également à cette période qu'elle annonce les marchés qui feront l'objet d'une révision pour une reclassification potentielle du marché au cours du cycle suivant.

Arabie Saoudite

MSCI a annoncé qu'elle lance une consultation sur l'inclusion potentielle de l'indice Arabie Saoudite MSCI dans l'indice Marchés émergents MSCI.

En septembre 2016, l'Autorité des marchés des capitaux d'Arabie Saoudite (CMA) a mis en œuvre une nouvelle version de « Règles pour les investissements d'institutions financières étrangères qualifiées dans des titres cotés ». D'importantes améliorations de cette version comprenaient l'augmentation des limites de propriété étrangère applicables aux sociétés saoudites cotées, l'abaissement des exigences d'actifs minimums gérés s'appliquant aux Investisseurs étrangers qualifiés et des modifications de la liste des types d'investisseurs éligibles à être des Investisseurs étrangers qualifiés. Ces changements ont entraîné une augmentation du nombre d'Investisseurs étrangers qualifiés ayant fait leur entrée sur le marché des titres saoudite tels que signalé par le CMA et la bourse saoudite (Tadawul).

Le 23 avril 2017, Tadawul a suivi par la mise en œuvre d'un nouveau modèle d'exploitation du marché. Le nouveau modèle comprend, entre autres améliorations notables, l'expansion du cycle de règlement de T+0 à T+2, l'introduction d'une clause de règlement livraison par rapport à paiement (DvP) appropriée, une gestion appropriée des négociations en échec et enfin, l'introduction de facilités de vente à découvert et de prêt et d'emprunt de titres.

Suite à l'introduction de ces améliorations majeures de l'accessibilité du marché des titres saoudite, MSCI sera en consultation avec des investisseurs institutionnels internationaux pour recueillir des retours informés sur leur expérience pratique dans l'accès au marché des titres saoudite et en particulier sur l'efficacité des améliorations récemment mises en œuvre.

Argentine

MSCI a annoncé qu'elle maintient l'indice Argentine MSCI dans la liste de révision pour une reclassification potentielle comme Marchés émergents dans le cadre de la révision annuelle de la classification des marchés 2018.

La Banque centrale argentine a abrogé les restrictions sur les opérations sur les devises et les contrôles des capitaux qui étaient en place durant de nombreuses années. Ces changements ont entraîné, entre autres choses : (1) une devise flottante, (2) l'élimination des réserves de trésorerie et des limites mensuelles de rapatriement affectant le marché des titres, et (3) l'abrogation de la période de blocage des capitaux pour les investissements.

Bien que le marché argentin des titres répond à la plupart des critères d'accessibilité aux Marchés émergents, l'irréversibilité des changements relativement récents doit quand même encore faire l'objet d'une évaluation.

Nigéria

MSCI a annoncé qu'elle retarde sa décision sur une reclassification potentielle de l'indice Nigéria MSCI comme marché indépendant jusqu'à la révision semi-annuelle de l'indice en novembre 2017.

Le 21 avril 2017, la Banque centrale du Nigéria a introduit une nouvelle période de négociation sur les opérations sur les devises pour les investisseurs et les exportateurs qui entendait faciliter le rapatriement des capitaux. À ce jour, les investisseurs semblent prudemment optimistes sur l'efficacité de cette nouvelle période, mais ont quand même encore besoin de plus de temps pour la tester davantage.

Pour rappel, la Banque centrale du Nigéria a rattaché la monnaie locale au dollar américain durant la première partie de 2015, ce qui a entraîné une forte baisse des liquidités sur le marché des opérations sur les devises, en particulier début 2016, par conséquent, la capacité des investisseurs institutionnels internationaux à rapatrier les capitaux a été considérablement affectée au point où la capacité d'investissement sur le marché nigérian des titres est remise en question.

De plus amples détails sont disponibles sur le site Web de MSCI : https://www.msci.com/market-classification.

- Fin -

À propos de MSCI

Depuis plus de 40 ans, les analyses et indices basés sur les recherches de MSCI ont permis aux principaux investisseurs du monde entier de créer et de gérer de meilleurs portefeuilles. Les clients se fient à nos offres pour une meilleure compréhension des facteurs de rendement et des risques pour leurs portefeuilles, une couverture étendue des classes d’actifs et une recherche novatrice. Notre gamme de produits et de services comprend des indices, des modèles analytiques, des données, des références pour l’immobilier et des recherches selon les critères ESG (environnement, social et gouvernance).

MSCI sert 97 des 100 plus importants gestionnaire d'argent, selon le classement P&I le plus récent. Pour en savoir plus visiter nous sur www.msci.com.

Ce document ainsi que toutes les informations qu’il contient, y compris et sans limitation tous les textes, donnée, graphiques, tableaux (collectivement, les « Informations ») sont la propriété de MSCI Inc. ou de ses filiales (collectivement, « MSCI »), ou des concédants de licences de MSCI, de ses fournisseur directs ou indirects ou de tout tiers impliqué dans la production ou la compilation d’une quelconque Information (collectivement, avec MSCI, les « Fournisseurs d'informations»), et il sont fournis uniquement à titre d’information. Les Informations ne peuvent être modifiées, reconstruites « à rebours », reproduites ou rediffusées, en totalité ou en partie, sans l’accord écrit préalable de MSCI.

Les Informations ne peuvent être utilisées pour créer des travaux dérivés ou pour vérifier ou corriger d’autres données ou informations. Par exemple (mais sans limitation), les Informations ne peuvent être utilisées pour créer des indices, des bases de données, des modèles de risque, des analyses, des logiciels, ou en relation avec l’émission, l’offre, le parrainage, la gestion ou la commercialisation d’un quelconque portefeuille, titre, produit financier ou autre véhicule d’investissement utilisant, basé sur, ou relié au suivi ou autrement dérivé des Informations ou de tout autre produit, service, donnée ou information de MSCI.

L’utilisateur des Informations assume l’intégralité du risque lié à une utilisation qu’il ferait ou permettrait de faire de ces Informations. AUCUN DES FOURNISSEURS D’INFORMATIONS N’APPORTE UNE QUELCONQUE GARANTIE EXPRESSE OU IMPLICITE ET NE FOURNIT UNE QUELCONQUE REPRÉSENTATION EN RAPPORT AVEC LES INFORMATIONS (OU LES RÉSULTATS OBTENUS PAR L’UTILISATION DE CELLES-CI) ET, DANS LES LIMITES PRÉVUES PAR LES LOIS EN VIGUEUR, CHAQUE FOURNISSEUR D’INFORMATIONS REJETTE EXPRESSÉMENT TOUTE GARANTIE (Y COMPRIS ET SANS LIMITATION, TOUTE GARANTIE IMPLICITE D’ORIGINALITÉ, DE PRÉCISION, DE PERTINENCE, DE NON-VIOLATION, D’EXHAUSTIVITÉ, DE VALEUR COMMERCIALE ET D’APTITUDE À UN BUT PARTICULIER) EN RAPPORT AVEC UNE QUELCONQUE DE CES INFORMATIONS.

Sans limiter les formulations qui précèdent et dans les limites prévues par les lois en vigueur, en aucun cas un quelconque Fournisseur d’informations ne saurait endosser une quelconque responsabilité concernant n’importe laquelle des Informations pour tout dommage direct, indirect, spécial, à caractère punitif, consécutif (y compris un manque à gagner) ou un quelconque dommage autre même en cas de notification de la possibilité de survenue de tels dommages. Ce qui précède ne saurait exclure ou limiter une quelconque responsabilité qui pourrait ne pas être, selon les lois en vigueur, exclue ou limitée, y compris et sans limitation (selon l’applicabilité), toute responsabilité en cas de décès ou de blessure personnelle dans la mesure où une telle blessure résulte d’une négligence ou d’un manquement intentionnel d’elle-même, de ses employés, de ses agents ou de ses sous-traitants.

Les informations contenant des renseignements, données ou analyses d’ordre historique ne doivent pas être prises comme une indication ou garantie d'un rendement, d'une analyse, d'une prévision ou d'une prédiction futurs. Les performances passées ne sauraient garantir les résultats futurs.

Il convient de ne pas se fier outre mesure aux Informations et celles-ci ne sauraient se substituer aux compétences, au discernement et à l’expérience de l’utilisateur, de sa direction, de ses employés, de ses conseillers et/ou de ses clients lors de la prise de décisions d’investissement ou d’autres décisions commerciales. Toutes les Informations sont impersonnelles et non adaptées en particulier aux besoins d’une personne, d’une entité ou d’un groupe de personnes quelconques.

Aucune des Informations ne constitue une offre de vente (ou une sollicitation d’une offre d’achat) d’un quelconque produit financier, valeur mobilière ou autre véhicule d’investissement ou d’une quelconque stratégie de négociation.

Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice. L’exposition à une classe d’actifs ou à une stratégie d'investissement ou à une autre catégorie représentée par un indice n’est disponible que par l’entremise d’instruments investissables de tiers (s’il en existe) basés sur cet indice. MSCI n’émet pas, ne sponsorise pas, n’avalise pas, ne commercialise pas, n’offre pas, ne passe pas en revue et s’abstient d’exprimer une quelconque opinion concernant un quelconque fonds, ETF, produit dérivé ou autre valeur mobilière, placement, produit financier ou stratégie d'investissement qui est basé sur, lié à, ou vise à fournir un retour sur investissement lié à la performance d’un quelconque indice MSCI (collectivement, les « Investissements liés à un indice »). MSCI ne saurait garantir qu'un quelconque Investissement lié à un indice reproduira exactement la performance de l'indice ou fournira des retours sur investissement positifs. MSCI Inc. n’est ni un conseiller en placement ni un fiduciaire et MSCI ne donne aucune indication quant au bien-fondé d'un placement dans l’un quelconque des Investissements liés à un indice.

Les rendements des indices ne représentent pas les résultats de la négociation réelle d’actifs/titres disponibles pour investissement. MSCI tient à jour et calcule des indices, mais ne gère pas les actifs réels. Les rendements des indices ne reflètent pas les frais ou honoraires d'acquisition qu’un investisseur peut être amené à payer lors de l’achat de valeurs mobilières composant l'indice ou d’Investissements liés à un indice. L’imposition de ces frais et honoraires conduirait à une différence entre le rendement d’un Investissement lié à un indice et la performance de l’indice MSCI.

Les Informations sont susceptibles de contenir des données contrôlées à posteriori. La performance contrôlée a posteriori n’est pas la performance réelle, elle est hypothétique. Il y a fréquemment des différences significatives entre les résultats de performance contrôlée a posteriori et les résultats réels obtenus ultérieurement par une quelconque stratégie d’investissement.

Les constituants des indices actions MSCI sont des sociétés cotées, qui sont incluses ou exclues des indices en appliquant les méthodologies d’indice appropriées. En conséquence, les constituants des indices actions MSCI peuvent inclure MSCI Inc., des clients de MSCI ou des fournisseurs de MSCI. L’inclusion d'un titre dans un indice MSCI ne constitue pas une recommandation par MSCI d'acheter, de vendre ou de conserver ce titre, ni n’est considérée être un conseil en matière de placement.

Les données et informations produites par différentes sociétés affiliées de MSCI Inc., y compris MSCI ESG Research Inc. et Barra LLC, peuvent être utilisées dans le calcul de certains indices MSCI. Vous trouverez davantage d'informations sur chacune des méthodologies utilisées dans les indices sur www.msci.com.

MSCI reçoit une rémunération en lien avec l'offre sous licence de ses indices à des tiers. Les revenus de MSCI Inc. comprennent des honoraires se basant sur les actifs présents dans les investissements indexés. Vous trouverez ces informations dans les dossiers déposés par la société MSCI Inc. et publiés dans la section Relations avec les investisseurs de www.msci.com.

MSCI ESG Research Inc. est un conseiller en placement enregistré en vertu de l’Investment Advisers Act (loi sur les conseillers en investissement) de 1940 et une filiale de MSCI Inc. À l’exception de ce qui touche à un quelconque produit ou service concerné de MSCI ESG Research, ni MSCI ni l’un quelconque de ses produits ou services ne recommande, n’avalise, n’approuve ou n’exprime de quelque manière que ce soit une opinion concernant un quelconque émetteur, titre, produit ou instrument financier ou stratégie de négociation, et ni MSCI ni l’un quelconque de ses produits ou services ne vise à constituer un conseil d’investissement ou une recommandation à prendre (ou à s’abstenir de prendre) une quelconque décision d’investissement et il convient de ce fait de ne pas s’y fier en l’espèce. Les émetteurs mentionnés ou inclus dans un quelconque document de MSCI ESG Research peuvent inclure MSCI Inc., des clients ou des fournisseurs de MSCI, et peuvent également acheter des recherches ou d’autres produits ou services auprès de MSCI ESG Research. Les documents de MSCI ESG Research, y compris les documents utilisés dans les indices MSCI ESG ou dans d’autres produits, n’ont pas été soumis et n’ont pas reçu d’homologation de la part de la Commission américaine de contrôle des opérations boursières (la « SEC ») ni d’un quelconque autre organisme de réglementation.

Toute utilisation ou accès aux produits, services ou informations de MSCI requiert une licence de la part de MSCI. MSCI, Barra, RiskMetrics, IPD, FEA, InvestorForce et les autres noms de marques et de produits MSCI sont des marques de commerce, des marques de services ou des marques déposées de MSCI ou de ses filiales aux États-Unis et dans d’autres juridictions. La classification GICS (Global Industry Classification Standard) a été développée par, et est la propriété exclusive de MSCI et de Standard & Poor’s. « Global Industry Classification Standard (GICS) » est une marque de service de MSCI et de Standard & Poor’s.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Renseignements pour les médias
New York
Kristin Meza, + 1 212 804 5330
pr@msci.com
ou
Londres
Nick Denton, + 44 20 3128 8754
msci@mhpc.com
or
Christian Pickel, + 44 20 3128 8208
msci@mhpc.com
ou
Hong Kong
James Jarman, + 852 3768 4545
ftimsci@fticonsulting.com
ou
Peony Lui, + 852 3768 4740
ftimsci@fticonsulting.com
ou
Chine
Pui-shan Lee, + 86 21 2315 1068
ftimsci@fticonsulting.com
ou
Service clientèle mondial MSCI
Amériques, + 1 888 588 4567 (toll free) / +1 212 804 3901
Asie-Pacifique, + 852 2844 9333
EMEA, + 44 20 7618 2222

Contacts

Renseignements pour les médias
New York
Kristin Meza, + 1 212 804 5330
pr@msci.com
ou
Londres
Nick Denton, + 44 20 3128 8754
msci@mhpc.com
or
Christian Pickel, + 44 20 3128 8208
msci@mhpc.com
ou
Hong Kong
James Jarman, + 852 3768 4545
ftimsci@fticonsulting.com
ou
Peony Lui, + 852 3768 4740
ftimsci@fticonsulting.com
ou
Chine
Pui-shan Lee, + 86 21 2315 1068
ftimsci@fticonsulting.com
ou
Service clientèle mondial MSCI
Amériques, + 1 888 588 4567 (toll free) / +1 212 804 3901
Asie-Pacifique, + 852 2844 9333
EMEA, + 44 20 7618 2222