Triton Aviation Finance annonce le dépôt d'une demande d'approbation d'un plan de résolution proposé par les fiduciaires

SAN FRANCISCO--()--Triton Aviation Finance, une fiducie d'origine législative du Delaware [Delaware statutory trust (« TAF »)], a annoncé aujourd'hui avoir déposé une requête auprès de la Cour de la chancellerie de l'État du Delaware (la « Cour de la chancellerie »), numéro de dossier 2017-0454, dans laquelle la société a demandé, entre autres choses, que la Cour de la chancellerie, après un avis et une audience, rende une ordonnance prévoyant la résolution ordonnée et la comptabilisation définitive du passif de TAF en vertu du plan de résolution proposé. Sous réserve de l'approbation par la Cour de la chancellerie du plan de résolution proposé, TAF devrait être liquidée et dissoute une fois passé le délai établi par la Cour de la chancellerie pour la soumission des réclamations à l'encontre de TAF, la distribution finale des actifs de TAF conformément au plan de résolution proposé et la libération et l'exonération du passif restant de TAF. TAF espère également radier de la Bourse de Luxembourg, les billets de catégorie A, B et C de TAF, émis chacun en vertu de l'acte de fiducie daté du 22 juin 2000, tel qu'il a été complété le 30 novembre 2001, le 27 septembre 2012 et le 30 septembre 2013, par et parmi TAF, en tant qu'émetteur, TAL2 LLC, en tant que gestionnaire de la trésorerie et Deutsche Bank Trust Company Americas (anciennement connu sous le nom de Bankers Trust Company), en tant que fiduciaire. Une telle radiation peut se produire avant l'approbation par la Cour de la chancellerie du plan de résolution proposé.

Des copies de la requête ou d'autres documents, notamment le plan de résolution proposé, peuvent être obtenues sur simple demande auprès de TAF, les questions éventuelles adressées à TAF en composant le (415) 795-2085 ou en écrivant à rbrinkman@t-aviation.com.

Déclarations prévisionnelles

Ce communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles. Ces déclarations prévisionnelles sont basées sur les attentes actuelles de la direction concernant des événements futurs et impliquent des risques et des incertitudes importants, dont beaucoup sont en dehors du contrôle de TAF, et qui pourraient entraîner une différence significative entre les résultats réels et ceux envisagés ou impliqués par lesdites déclarations prévisionnelles. Aucune garantie de peut être donnée, en particulier, que la Cour de la chancellerie prendra une mesure quelconque ou approuvera le plan de résolution proposé. Le lecteur est prié de ne pas se fier indûment à une déclaration prévisionnelle. Chaque déclaration prévisionnelle ne vaut qu'à la date à laquelle elle est faite et, sauf disposition contraire de la loi, TAF ne s'engage pas à actualiser ou réviser ses déclarations prévisionnelles, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

TAF
Raquel Brinkman, 415-795-2085
rbrinkman@t-aviation.com

Contacts

TAF
Raquel Brinkman, 415-795-2085
rbrinkman@t-aviation.com