PSE remporte le prix du traitement des hydrocarbures pour sa technologie d'oléfines

Prix de la meilleure automatisation et modélisation pour sa technologie révolutionnaire de multicapteurs virtuels pour four

LONDRES--()--Process Systems Enterprise (PSE), la société de modélisation de processus avancés, est le premier vainqueur du nouveau prix de la meilleure automatisation et modélisation pour le traitement des hydrocarbures ("Hydrocarbon Processing Best Automation & Modeling"). PSE a remporté le prix pour sa nouvelle technologie de capteur virtuel CrackingMonitor, qui combine des données d'usine et des modèles haute fidélité des fours de craquage d'éthylène afin d'améliorer les opérations en fournissant des mesures précises en temps réel pour les variables opérationnelles clefs.

CrackingMonitor, un élément clef de la nouvelle suite gPROMS Olefins de la société, permet de relever les défis relatifs à l'obtention de mesures et des informations de performance cruciales dans l'environnement extrême d'un four de craquage. Étant donné que l'obtention de mesures fiables et en temps réels des indicateurs clefs est très problématique, il est difficile d'arriver à un contrôle précis des taux de production, ce qui entraîne une perte de profits. En fournissant plus rapidement des informations plus utiles sur les quantités, comme le rendement de l'éthylène et du propylène, et la température du métal du tube, CrackingMonitor permet un contrôle plus rigoureux du four, avec à la clef un gain potentiel annuel de plusieurs millions de dollars, sans dépense en capital.

CrackingMonitor est équipé de la technologie exclusive de PSE, Dynamic State Estimation, associée à un modèle mathématique haute fidélité pour rapprocher les données d'usine et les prédictions de modèle afin de calculer des indicateurs de performance cohérents, précis et en temps réel. CrackingMonitor surveille également avec précision les dépôts de coke, sur la durée, le long du serpentin du four, ce qui permet d'optimiser le fonctionnement de la cellule du four afin de contrôler les taux de cokéfaction.

L'édition 2017 de l'événement "Hydrocarbon Processing Awards", qui a récompensé les innovations du secteur énergétique en aval d'après les votes des lecteurs de la publication, s'est déroulée lors de la dernière soirée de la Conférence internationale du raffinage et de la pétrochimie (International Refining and Petrochemical Conference) à Vienne (Autriche).

Steve Hall, directeur des solutions d'ingénierie chez PSE et responsable du déploiement initial de CrackingMonitor dans une grande usine au Moyen-Orient, déclare: "Pour autant que l'on sache, cette technologie est la première en son genre, et a le potentiel de devenir un élément clef de l'outil Operational Excellence d'oléfines à l'avenir. Il s'agit d'un exemple très pratique de l'application de technologies numériques pour améliorer les opérations."

Mark Matzopoulos, responsable des activités chimiques, pétrochimiques et raffinage chez PSE, ajoute: "La technologie sous-jacente peut être appliquée à n'importe quel fonctionnement complexe, par exemple les fours, les réacteurs catalytiques et les séchoir-atomiseurs, comme moyen de déterminer les indicateurs de performance clefs en temps réel et de calculer les variables difficilement mesurables. Nous travaillons en collaboration avec un certain nombre d'entreprises dans différents secteurs pour mettre en place la technologie à multicapteurs virtuels".

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.