La navigation bi-système : la nouvelle offre de chariots automatisés de Toyota Material Handling

Gerbeurs Autopilot Toyota (Photo: Toyota)

???pagination.previous??? ???pagination.next???

BUSSY SAINT-GEORGES, France--()--Toyota Material Handling présente sa nouvelle innovation en matière de véhicules automatisés : la navigation bi-système. Dernière-née des technologies d’automatisation, cette navigation est simple d’installation, flexible et applicable à de nombreuses configurations d’entrepôts.

La navigation bi-système permet au chariot de fonctionner alternativement via une navigation dite « naturelle » qui s’appuie sur l’environnement – l’entrepôt - ou bien via des réflecteurs posés dans l’entrepôt.

Avec la navigation naturelle, des points de référence ou des repères pris dans l’entrepôt tels que des murs, des rayonnages ou des objets fixes servent à calculer la position du chariot. Cette navigation constitue un choix économique pour les entrepôts où l’environnement reste relativement constant. Le chariot utilise l’espace existant pour se déplacer. Aucun équipement supplémentaire – comme des réflecteurs – n’est requis. A la clé, des économies liées à des frais d’installation ou d’accessoires devenus inutiles.

La gamme de transpalettes et de gerbeurs Autopilot utilise aujourd’hui des réflecteurs pour circuler, une autre technologie de navigation automatisée. Ces réflecteurs - des cibles à fort contraste et de taille consistante - doivent être installés dans l’entrepôt. Grâce à leur scanner, les chariots automatiques se positionnent en fonction de leur distance au réflecteur. Cette technique est renommée car robuste, précise et à longue-portée.

La nouvelle solution de navigation bi-système Toyota s’appuie sur les chariots Autopilot qui présentent désormais l’avantage unique de pouvoir fonctionner soit avec des réflecteurs soit avec la navigation naturelle ou bien les deux. En cas de navigation bi-système, c’est d’un côté l’entrepôt qui sert de référence au chariot et de l’autre, les réflecteurs. L’Autopilot bascule en toute fluidité entre la navigation naturelle et avec réflecteur. C’est la spécificité du scanner laser qui rend cela possible. Il est identique quel que soit le mode de navigation.

« Nous sommes très heureux de lancer cette nouvelle méthode de navigation sur nos chariots. Nos clients profitent maintenant d’une offre de chariots automatisés plus large et plus économique. Nous sommes aussi les seuls à proposer aujourd’hui deux types de navigation réunis dans un seul système », déclare Hans Larsson, Directeur Logistics Solutions chez Toyota Material Handling Europe.

Les modèles Autopilot utilisant la navigation naturelle sont d’ores et déjà disponibles.

Pour plus d’informations sur Toyota Material Handling, visitez notre site, www.toyota-forklifts.fr.

Suivez-nous sur Viadeo, LinkedIn and YouTube

Contacts

Contacts Presse :
Toyota Material Handling France
Karine Heden-Dejon, Tél : +33 (0)1 64 77 85 16 - M +33 (0)6 11 40 08 21
E: Karine.Heden@fr.toyota-industries.eu
ou
Toyota Material Handling France
Daniel Mitrévitch
E: Daniel.Mitrevitch@fr.toyota-industries.eu

Contacts

Contacts Presse :
Toyota Material Handling France
Karine Heden-Dejon, Tél : +33 (0)1 64 77 85 16 - M +33 (0)6 11 40 08 21
E: Karine.Heden@fr.toyota-industries.eu
ou
Toyota Material Handling France
Daniel Mitrévitch
E: Daniel.Mitrevitch@fr.toyota-industries.eu