Pacific Drilling annonce ses résultats pour le premier trimestre 2017

  • Chiffre d'affaires de 105,5 millions USD pour le premier trimestre, avec un coefficient d'efficacité(a) de 98,0 %
  • Perte nette de 99,8 millions USD, entrainant une perte de 4,69 USD par action diluée
  • Coûts d’exploitation et frais généraux et administratifs de 82,9 millions USD, soit une réduction de 11,9 % par rapport à l'année précédente
  • Flux de trésorerie lié à l’exploitation de 28,7 millions USD au premier trimestre

LUXEMBOURG--()--Pacific Drilling S.A. (NYSE : PACD) a annoncé aujourd’hui une perte nette de 99,8 millions USD pour le premier trimestre 2017, soit 4,69 USD par action diluée, contre une perte nette de 43,0 millions USD, soit 2,03 USD par action diluée au quatrième trimestre 2016 et une perte nette de 2,5 millions USD, soit 0,12 USD par action diluée au premier trimestre 2016.

Chris Beckett, PDG, a déclaré : « Nous avons enregistré un autre trimestre de solide performance opérationnelle avec un coefficient d'efficacité de 98 % au premier trimestre et nous avons continué de bénéficier d'un solide contrôle des coûts. Les conditions du marché sont encore difficiles, bien que nous ayons enregistré une augmentation des appels d'offre et des demandes de renseignements par rapport à 2016. Ceci confirme l'attente que nous avons exprimée précédemment d'une amélioration de la demande en 2017 compensant partiellement l'approvisionnement accru des appareils de forage en fin de contrat, ce qui à notre avis améliorera éventuellement l'utilisation en 2018. »

Commentaires sur les résultats financiers et d’exploitation du premier trimestre 2017

Le chiffre d’affaires du forage à forfait s’élevait à 105,5 millions USD pour le premier trimestre 2017, dont 31,1 millions USD d’amortissement des produits constatés d'avance, comparé à un chiffre d’affaires de forage à forfait de 178,0 millions USD au quatrième trimestre 2016, dont 29,4 millions USD d’amortissement des produits constatés d'avance. La baisse du chiffre d'affaires résultait principalement du fait que le Pacific Scirocco était hors affrètement tout au long du premier trimestre et que le Pacific Santa Ana a terminé son contrat en janvier 2017, partiellement compensée par la reprise d'activité du Pacific Bora en février 2017 alors qu'il était hors affrètement tout au long du quatrième trimestre 2016. Durant le premier trimestre 2017, notre flotte en exploitation a atteint un coefficient d'efficacité moyen de 98,0 %.

Les charges d’exploitation se chiffraient à 60,4 millions USD au premier trimestre 2017, contre 66,5 millions USD au quatrième trimestre 2016. Les charges d’exploitation du premier trimestre 2017 incluaient 3,3 millions USD d’amortissement de coûts reportés, 1,4 million USD de dépenses remboursables et 6,7 millions USD de coûts de soutien à terre et autres coûts de cette nature. La réduction des dépenses d'exploitation résultait principalement de la baisse des coûts dans l'ensemble de la flotte en réponse à une réduction de l'activité, ainsi que des bénéfices continus de nos mesures d'économie de coûts.

Les frais généraux et administratifs s'élevaient à 22,5 millions USD au premier trimestre 2017, contre 18,9 millions USD au quatrième trimestre 2016. À l'exception de certains frais de conseil juridiques et financiers de 6,1 millions USD au premier trimestre 2017 et de 7,1 millions USD au quatrième trimestre 2016, les frais généraux au titre des activités de la société (b) au premier trimestre 2017 se chiffraient à 16,4 millions USD, comparé à 11,8 millions USD au quatrième trimestre 2016. La hausse des frais généraux au tire des activités de la société au premier trimestre 2017 est principalement attribuable au timing de la comptabilisation des dépenses liées aux primes incitatives, y compris certaines primes basées sur la performance. Ces dépenses devraient baisser dans chacun des trimestres restants de 2017.

(c) Le BAIIA du premier trimestre 2017 s'élevait à 21,9 millions USD contre 92,9 millions USD au quatrième trimestre 2016.

La charge d’impôt sur le revenu au premier trimestre 2017 s'élevait à 2,1 millions USD, contre 14,5 millions USD au quatrième trimestre 2016, ce qui était essentiellement attribuable à l’application de la comptabilité fiscale trimestrielle requise en vertu des PCGR des États-Unis au quatrième trimestre 2016.

Au cours du premier trimestre 2017, le flux de trésorerie lié à l’exploitation s’élevait à 28,7 millions USD. Les soldes de trésorerie, y compris 8,5 millions USD de trésorerie affectée, totalisaient 507,4 millions USD au 31 mars 2017, et la dette active totale s’élevait à 3,0 milliards USD.

Le 16 mars 2017, nous avons signalé l'expiration de certains accords de non divulgation que nous avions conclus avec un groupe ad hoc de détenteurs de notre dette sur les marchés financiers. Paul Reese, directeur financier, a commenté en ces termes : « Bien qu'il n'y ait actuellement aucun consensus en ce qui concerne la forme ou la structure d'une restructuration, nous continuons de mener des discussions avec toutes nos parties prenantes, y compris notre plus important actionnaire, nos prêteurs bancaires et le groupe ad hoc au sujet d'une restructuration de notre structure en capital existante en vue d'assurer notre durabilité à plus long terme. »

La société ne tiendra pas de conférence téléphonique sur les résultats ce trimestre.

Notes de bas de page

(a) Le coefficient d’efficacité est défini comme le chiffre d'affaires de contrats à taux journalier réel (hors frais de mobilisation, remboursements de mises à niveau et autres sources de revenus) divisé par le montant maximum du chiffre d'affaires des contrats à taux journalier qui aurait pu être généré pendant la période visée.

(b) Les frais généraux au titre des activités de la société représentent une mesure financière non-conforme aux PCGR. Pour consulter la définition des frais généraux au titre des activités de la société et obtenir un rapprochement aux frais généraux et administratifs, veuillez vous référer aux annexes incluses dans le présent communiqué de presse.

(c) Le BAIIA est une mesure financière non conforme aux PCGR. Pour obtenir la définition du BAIIA et un rapprochement au bénéfice net, veuillez vous référer aux annexes incluses dans le présent communiqué de presse.

À propos de Pacific Drilling

Grâce à ses navires de forage, les meilleurs de leur catégorie, et à son équipe extrêmement expérimentée, Pacific Drilling vise à devenir le prestataire de prédilection de l’industrie en matière de services de forage en mer à hautes spécifications. La flotte de sept navires de forage de Pacific Drilling constitue l’une des flottes les plus jeunes et les plus modernes au monde sur le plan technologique. Pour plus d’informations sur Pacific Drilling, notamment la situation actuelle de sa flotte, veuillez consulter son site Web à l’adresse www.pacificdrilling.com.

Déclarations prévisionnelles

Certaines déclarations et informations figurant dans le présent communiqué de presse constituent des « déclarations prévisionnelles » au sens des dispositions de la Règle refuge de la loi « Private Securities Litigation Reform Act » de 1995 et incluent généralement des expressions telles que « croire », « estimer », « s'attendre à », « prévoir », « notre capacité à », « prévoir », « potentiel », « projeté », « cible », l'emploi du conditionnel ou tout autre terme similaire, ne revêtant généralement pas de caractère historique

Ces déclarations prévisionnelles expriment nos attentes ou prévisions actuelles relatives à des résultats potentiels ou à des événements futurs, y compris notre performance financière et opérationnelle future ; les coefficients d’efficacité du chiffre d'affaires ; les perspectives du marché ; les prédictions de tendances ; les futures opportunités de contrats clients ; les montants des taux journaliers des contrats ; nos stratégies commerciales et les plans et objectifs de la direction ; la durée estimée des contrats clients ; le carnet de commande ; notre capacité à rembourser notre dette ; nos attentes liées aux défaillances potentielles futures de notre dette à long terme ; les dépenses en capital prévues et les prévisions en termes de coûts et d’économies.

Bien que nous soyons d'avis que les hypothèses et les attentes reflétées dans nos déclarations prévisionnelles sont raisonnables et de bonne foi, ces déclarations ne constituent pas des garanties et les résultats futurs réels peuvent différer sensiblement en raison de divers facteurs. Ces déclarations sont assujetties à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont la plupart sont hors de notre contrôle.

Les facteurs importants susceptibles de faire varier sensiblement les résultats réels de nos attentes sont : le marché mondial du pétrole et du gaz et son impact sur la demande pour nos services ; le marché du forage en mer, y compris la réduction des dépenses d'investissement de nos clients ; les variations au niveau mondial de l'offre et de la demande du pétrole et du gaz ; la disponibilité des appareils de forage et l'offre et la demande pour des navires de forage répondant à des normes élevées et pour d'autres plateformes de forage en concurrence avec notre flotte ; les coûts liés à l'empilement des plate-formes ; notre capacité à conclure et négocier des conditions favorables pour les nouveaux contrats de forage ou les extensions de contrats ; l'éventuelle annulation, renégociation, résiliation ou suspension de contrats de forage en raison de l'évolution du marché ou pour d'autres raisons ; notre niveau substantiel d'endettement ; notre capacité à obtenir des exonérations ou des amendements de notre ratio de levier financier maximum à la fin du troisième trimestre de 2017 si nécessaire, ou relativement à d'autres manquements aux conventions de dette potentiels futurs ; notre capacité à continuer en tant qu'entreprise en activité et toute procédure de faillite potentielle ; notre capacité à rembourser la dette et l'adéquation des sources de liquidité et l'accès à ces sources ; et les autres facteurs de risque décrits dans nos documents déposés auprès de la SEC, y compris notre rapport annuel sur formulaire 20-F et les rapports actuels sur formulaire 6-K. Ces documents sont disponibles sur notre site Web www.pacificdrilling.com ou via le système électronique d'extraction de données et d'analyses de la SEC sur www.sec.gov.

Les lecteurs sont avisés de ne pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs, qui ne sont valides qu’à la date de leur formulation. Nous rejetons toute obligation de publier une mise à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, quels qu’ils soient, après la date de leur formulation en réponse à de nouvelles informations, à des événements futurs, ou pour toute autre raison.

PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES
 

États consolidés des résultats condensés

(en milliers USD, sauf données par action) (non auditées)

     
Trois mois clos le
31 mars 31 décembre 31 mars
2017 2016 2016
Chiffre d’affaires
Forage à forfait $ 105 509 $ 177 957 $ 205 378
Coûts et charges
Charges d’exploitation (60 448 ) (66 547 ) (78 973 )
Frais généraux et administratifs (22 461 ) (18 908 ) (15 126 )
Amortissement   (69 631 )   (69 881 )   (68 076 )
  (152 540 )   (155 336 )   (162 175 )
Résultat d’exploitation (perte) (47 031 ) 22 621 43 203
Autres produits (charges)
Intérêts débiteurs (50 011 ) (51 547 ) (45 493 )
Autres produits (charges)   (729 )   419     1 632  
Perte avant impôts (97 771 ) (28 507 ) (658 )
Charge d’impôt sur le revenu   (2 076 )   (14 529 )   (1 853 )
Perte nette $ (99 847 ) $ (43 036 ) $ (2 511 )
Perte par action ordinaire, de base $ (4,69 ) $ (2,03 ) $ (0,12 )
Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires, de base   21 273     21 184     21 121  
Perte par action ordinaire, diluée $ (4,69 ) $ (2,03 ) $ (0,12 )
Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires, dilué   21 273     21 184     21 121  
 
PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES
 

Bilans consolidés condensés

(en milliers USD, sauf valeur nominale) (non vérifiés)

 
  31 mars   31 décembre
2017 2016
Actifs :
Trésorerie et équivalents de trésorerie $ 498 890 $ 585 980
Trésorerie affectée 8 505 40 188
Comptes débiteurs 40 411 94 622
Matériaux et fournitures 94 482 95 679
Coûts reportés, à court terme 10 183 10 454
Charges constatées d’avance et autres actifs à court terme   8 505     13 892  
Total des actifs à court terme   660 976     840 815  
Immobilisations corporelles, nettes 4 848 409 4 909 873
Comptes clients à long terme 202 575 202 575
Autres actifs   46 942     44 944  
Total d’actifs $ 5 758 902   $ 5 998 207  
 
Passif et fonds propres :
Comptes créditeurs $ 20 671 $ 17 870
Charges à payer 37 020 45 881
Dette à long terme, courante 467 802 496 790
Intérêts courus 33 059 14 164
Produit constaté d'avance, à court terme   24 327     45 755  
Total du passif à court terme   582 879     620 460  
Dette à long terme, nette de la tranche exigible à court terme 2 547 888 2 648 659
Produit constaté d'avance 27 430 32 233
Autre passif à long terme   30 473     30 655  
Total du passif à long terme   2 605 791     2 711 547  
Fonds propres :
Actions ordinaires, 0,01 USD de valeur nominale par action, 5 000 000 d’actions autorisées, 22 551 actions émises et 21 284 et 21 184 actions en circulation au 31 mars 2017 et au 31 décembre 2016, respectivement 213 212
Capital d’apport additionnel 2 362 458 2 360 398
Autre perte globale cumulée (17 375 ) (19 193 )
Bénéfices non distribués   224 936     324 783  
Total des capitaux propres attribuables aux actionnaires   2 570 232     2 666 200  
Total passif et fonds propres $ 5 758 902   $ 5 998 207  
 
PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES
 
États consolidés des flux de trésorerie condensés
(en milliers) (non vérifié)
  Trois mois clos le
31 mars   31 décembre   31 mars
2017 2016 2016
 
Flux de trésorerie issu des activités d’exploitation :
Perte nette $ (99 847 ) $ (43 036 ) $ (2 511 )
Ajustements visant à rapprocher la perte nette du flux net de trésorerie lié aux activités d'exploitation :
Amortissement 69 631 69 881 68 076
Amortissement du produit constaté d'avance (31 079 ) (29 413 ) (12 658 )
Amortissement des frais reportés 3 306 4 057 2 835
Amortissement des coûts de financement reportés 8 091 7 858 3 625
Amortissement des primes d’émission de dettes 305 208 323
Impôts sur le revenu reportés 908 12 693 1 715
Dépenses de rémunération à base d’actions 2 215 1 766 2 164
Variation des éléments d’actif et de passif :
Comptes débiteurs 54 211 19 685 30 591
Matériaux et fournitures 1 197 1 588 2 010
Dépenses constatées d’avance et autres actifs (1 495 ) (16 720 ) (7 055 )
Comptes fournisseurs et charges à payer 16 421 (23 013 ) (2 412 )
Produit constaté d'avance   4 848     35 175      
Flux net de trésorerie issu des activités d’exploitation   28 712     40 729     86 703  
Flux de trésorerie issu des activités d’investissement :
Dépenses d’investissement   (10 127 )   (9 819 )   (28 588 )
Trésorerie nette absorbée par les activités d’investissement   (10 127 )   (9 819 )   (28 588 )
Flux de trésorerie issu des activités de financement :
Paiements nets provenant d’actions émises au titre du plan de rémunération en actions (154 )
Produit de la dette à long terme 215 000 235 000
Paiements sur la dette à long terme (134 540 ) (41 652 ) (1 875 )
Paiements de coûts de financement   (2 664 )   (23 408 )    
Flux net de trésorerie issu des (utilisé dans les) activités de financement   (137 358 )   149 940     233 125  
Augmentation (baisse) nette des espèces et équivalents de trésorerie (118 773 ) 180 850 291 240
Trésorerie, équivalents de trésorerie et trésorerie affectée en début de période   626 168     445 318     116 033  
Trésorerie, équivalents de trésorerie et trésorerie affectée en fin de période $ 507 395   $ 626 168   $ 407 273  
 

Rapprochement BAIIA

Le BAIIA exprime le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement. Le BAIIA ne constitue pas et ne doit pas être considéré comme une alternative au bénéfice net, au bénéfice d’exploitation, aux flux de trésorerie provenant de l’exploitation ou à toute autre mesure de la performance financière présentée conformément aux principes comptables généralement reconnus aux États-Unis d’Amérique (« PCGR ») et il se peut que notre calcul du BAIIA ne soit pas comparable à celui rapporté par d’autres sociétés. Le BAIIA est inclus dans ce document car il est utilisé par la direction pour mesurer les opérations de la société. La direction considère que le BAIIA fournit aux investisseurs des renseignements utiles sur la performance opérationnelle de l’entreprise.

PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES
 
Données complémentaires - rapprochement de la perte nette au BAIIA non PCGR
(en milliers) (non vérifié)
 
  Trois mois clos le
31 mars   31 décembre   31 mars
2017 2016 2016
 
Perte nette $ (99 847 ) $ (43 036 ) $ (2 511 )
Plus :
Intérêts débiteurs 50 011 51 547 45 493
Amortissement 69 631 69 881 68 076
Charge d’impôt sur le revenu   2 076     14 529     1 853  
BAIIA $ 21 871 $ 92 921 $ 112 911
 

Rapprochement des frais généraux au titre des activités de la société

Les frais généraux au titre des activités de la société sont une mesure financière non-conforme aux PCGR, définis comme les frais généraux et administratifs moins certains frais juridiques inhabituels relatifs à notre procédure d’arbitrage et à nos litiges en matière de brevets, ainsi que les frais de conseils financiers et juridiques relatifs à nos efforts continus de restructuration de la dette. Les frais généraux au titre des activités de la société sont inclus dans ce document car ils sont utilisés par la direction pour mesurer les frais généraux soutenus au titre des activités de la société. La direction estime que les frais généraux soutenus au titre des activités de la société présentent des informations utiles pour les investisseurs relatives à l'impact financier des mesures d'économies de coûts de la société et l'optimisation de la structure de soutien des frais généraux au cours des périodes indiquées ci-dessous. Les mesures financières non-PCGR doivent être envisagées en plus des mesures financières présentées en conformité avec les PCGR, et non pas en remplacement de celles-ci.

PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES
 

Données supplémentaires—Rapprochement des frais généraux et administratifs aux frais généraux au titre des activités de la société non-conformes aux PCGR

(en milliers) (non vérifié)

 

  Trois mois clos le
31 mars   31 décembre   31 mars
2017 2016 2016
Frais généraux et administratifs $ 22 461 $ 18 908 $ 15 126
Soustraire :
Frais de conseils et juridiques   (6 067 )   (7 103 )   (2 790 )
Frais généraux au titre des activités de la société $ 16 394   $ 11 805   $ 12 336  

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pacific Drilling SA
Johannes (John) P. Boots, +352 26 84 57 81
Investor@pacificdrilling.com

Contacts

Pacific Drilling SA
Johannes (John) P. Boots, +352 26 84 57 81
Investor@pacificdrilling.com