La Suisse remporte la deuxième place au Global Water Awards

Centre-trente huit projets de 43 pays ont rivalisé d'ingéniosité pour découvrir des solutions novatrices au problème de la pénurie de l'eau dans le monde

CATEGORY INNOVATIVE RESEARCH & DEVELOPMENT AWARD - INTERNATIONAL INSTITUTIONS 2ND PLACE ECOLE POLYTECHNIQUE DE FEDERALE DE LAUSANNE, SWITZERLAND (Photo: ME NewsWire)

???pagination.previous??? ???pagination.next???

DUBAÏ, Émirats arabes unis--()--L'École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse s'est vue attribuer la deuxième place d'une récompense mondiale qui se propose de confronter la question de la pénurie de l'eau par le biais de la découverte de solutions novatrices. Les prix, placés sous l'égide de l'UAE Water Aid Foundation (Suqia) sont divisés en trois grandes catégories : Prix des projets novateurs (petits et grands projets), Prix de la recherche et du développement novateurs (institutions nationales et internationales) et Prix de la jeunesse innovatrice. L'université suisse est arrivée seconde dans la deuxième catégorie.

Les prix, représentant une valeur d'un million USD, ont été lancés par Son Altesse Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Vice-président des Émirats arabes unis, Premier ministre et Souverain de Dubaï, afin d'encourager des solutions durables et innovantes pour répondre à la pénurie de l'eau en utilisant l'énergie solaire. L'UAE Water Aid Foundation (Suqia) contrôle le déroulement des prix dans le cadre des initiatives mondiales Mohammed Bin Rashid Al Maktoum (Mohammed Bin Rashid Al Maktoum Global Initiatives, MBRGI).

L'université suisse a participé à l'événement avec un panneau solaire de stérilisation de l'eau thermale permettant de produire de l'eau potable, qui constitue un dispositif économique capable de filtrer 10 litres d'eau potable en 5 heures. Ses efforts ont été récompensés par l'attribution de la deuxième place.

Dans son allocution, Son Excellence Saeed Mohammed Al Tayer, Président du Conseil des Fiduciaires de la Fondation Suqia, a noté que selon l'UNICEF, des centaines de millions d'enfants n'auront pas accès à l'eau propre à l'avenir, et que l'éducation des jeunes filles était déjà affectée car ces dernières passent actuellement 200 millions d'heures par jour à collecter de l'eau. Il a réitéré la mise en garde de l'agence des Nations unies selon laquelle 600 millions d'enfants vivront dans des zones aux ressources en eau extrêmement limitées d'ici 2040, les exposant au risque de maladies mortelles.

Le Dr Endre HORVATH, un scientifique de l'université, a déclaré : « Ce prix va nous aider à finaliser le processus de validation de notre solution d'épuration des eaux pour obtenir le parrainage de partenaires tiers afin de la commercialiser dans les collectivités isolées. Nous sommes honorés et ravis aujourd'hui d'être lauréats et de recevoir ce prix et nous sommes confiants sur la couverture médiatique qu'il nous apportera. »

*Source : ME NewsWire

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Dubai Electricity and Water Authority
Ribal Dayekh ou Iman Saeed, +971-4-307-2006 ou +971-4-515-0512
ribal.dayekh@dewa.gov.ae, iman.saeed@dewa.gov.ae
ou
Hattlan Media
Nabil Khoury ou Eman Hussein, +971-56-114-1177 or +971-50-736-6990
nabil@hattlan.com, eman@hattlan.com

Contacts

Dubai Electricity and Water Authority
Ribal Dayekh ou Iman Saeed, +971-4-307-2006 ou +971-4-515-0512
ribal.dayekh@dewa.gov.ae, iman.saeed@dewa.gov.ae
ou
Hattlan Media
Nabil Khoury ou Eman Hussein, +971-56-114-1177 or +971-50-736-6990
nabil@hattlan.com, eman@hattlan.com