Newmont Ajoute une Production Rentable d'Or Grâce à l'Expansion d'Ahafo au Ghana

Installations de traitement de la mine d'or Ahafo de Newmont au Ghana. (Photo : Business Wire)

DENVER--()--Newmont Mining Corporation (NYSE : NEM) (Newmont ou la Société) a annoncé des plans pour étendre la production rentable de ses activités à la mine Ahafo, en construisant une nouvelle mine souterraine et en augmentant la capacité de l'usine de plus de 50 pour cent. La mine Subika Underground devrait produire 1.8 million d'onces d'or pendant une durée de 11 ans de vie de la mine et présenter des notes de minerai de 4.7 grammes par tonne. L'expansion de l'usine devrait améliorer les marges et soutenir la production rentable à Ahafo d'au moins ici 2029.

« Nous développons une performance solide et une infrastructure robuste en investissant dans la prochaine génération de production rentable à Ahafo», a déclaré Gary Goldberg, Président Directeur Général chez Newmont. « La mine Subika Underground créera également une plateforme pour soutenir une croissance à plus long terme. Les résultats d'exploration récents démontrent une hausse considérable dans le dépôt de Subika et le dépôt adjacent d'Apensu Deeps” a-t-il ajouté.

Les projets ont été optimisés pour améliorer les taux de rendement interne à plus de 20 pour cent à un prix de 1200 de dollars l'once d’or. Au cours des cinq premières années de production - ou de 2020 à 2024 -, ils devraient ajouter une production progressive d'or entre 200 000 et 300 000 onces par an à Ahafo pour une production annuelle moyenne totale de 550 000 à 650 000 onces. Les projets devraient également réduire les coûts unitaires dans le même délai. Les coûts applicables aux ventes (CAS) devraient diminuer entre 150 et 250 dollars américains par once, par rapport à 2016 pour une moyenne totale des coûts applicables aux ventes de 650 à 750 dollars américains l'once. Les coûts d’entretien (AISC), devraient diminuer entre 250 et 350 dollars américains l'once par rapport à 2016 pour une moyenne totale d’AISC de 800 à 900 dollars américains l'once. i

Newmont a reçu son permis environnemental de construire et d’exploiter la mine Subika Underground en mars 2017. La ressource a été étudiée pendant 11 ans et les risques techniques exécution sont bien pris en compte. La Société prévoit de réaliser la première production à la mine au second semestre de 2017 et la production commerciale au second semestre de 2018.

L'expansion de l'usine Ahafo augmentera la capacité annuelle de l'usine de 50 pour cent pour produire près de 10 millions tonnes en ajoutant un concasseur, un broyeur et des citernes de lixiviation au circuit. L'expansion soutient un traitement plus efficace du minerai plus sûr et plus bas que les mines de surface existantes, ainsi que les stocks d'Ahafo et la mine Subika Underground. Newmont s'attend à une première production d'or à l'expansion de l'usine au premier semestre de 2019 et à une production commerciale au second semestre de 2019.

Le capital de développement compris entre 300 et 380 millions de dollars sera financé par des flux de trésorerie et des soldes de trésorerie disponibles. Newmont maintiendra les engagements locaux en matière d'embauche et d'approvisionnement ainsi que les accords de négociation existants, par la construction et l'exploitation.

Newmont possède l'un des pipelines les plus performants dans le secteur de l'or. L'année dernière, la Société a construit à temps son opération Merian au Suriname à 150 millions de dollars au-dessous du budget, et a achevé la première phase de la mise en œuvre de sa mine Long Canyon, deux mois avant l'échéance et à 50 millions de dollars au-dessous du budget.

La production commerciale à Ahafo a commencé en 2006 et l'opération a atteint une production de cinq millions d'onces d'or en octobre 2016. Trois mines de surface - Subika, Awonsu, Amoma - alimentent un broyeur classique avec un circuit de carbone dans les lixivières. Une quatrième mine de surface, Apensu, est actuellement utilisée pour le stockage de l'eau.

À propos de Newmont

Newmont est un important producteur d’or et de cuivre. Les exploitations de l’entreprise se situent principalement aux États-Unis, en Australie, au Ghana, au Pérou, en Indonésie et au Suriname. Newmont est le seul producteur d’or qui figurer sur la liste de l’indice S&P 500 et en 2015 et 2016 elle a été nommée leader de l’industrie minière par l’indice mondial de durabilité Dow Jones. La Société est à la pointe de son secteur en termes de création de valeur, soutenue par sa performance technique, environnementale, sociale et sécuritaire hors pair. Newmont a été fondée en 1921 et elle est cotée en bourse depuis 1925.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS :

Le présent communiqué de presse contient certains « énoncés prospectifs » au sens de l'article 27A de la Loi sur les valeurs mobilières de 1934, telle que modifiée, et l’article 21E de la Loi sur les valeurs mobilières de change de 1934, telle que modifiée, qui sont destinés à être couverts par les ports sûrs créés en vertu de ces lois applicables. Ces énoncés prospectifs peuvent inclure, mais sans s'y limiter, les énoncés concernant la production moyenne future d'or, le Moyenne du coût applicable aux ventes (CAV), le Moyenne des coûts d’entretien (AISC), la capacité et les améliorations de l'usine, le délai de la première production et de la première production commerciale, le capital de développement anticipé et le financement des flux de trésorerie disponibles, les taux de rendement et d'autres déclarations relatives aux performances futures. Lorsque la Société exprime implicitement ou explicitement une attente ou une conviction quant aux événements ou aux résultats futurs, ces attentes ou croyances sont exprimées de bonne foi et jugées raisonnables. Cependant, de tels énoncés sont soumis à des risques, à des incertitudes et à d'autres facteurs, ce qui pourrait impliquer des résultats réels diffèrent sensiblement des résultats futurs exprimés implicitement ou explicitement par les « énoncés prospectifs ». Les risques liés aux énoncés prospectifs en ce qui concerne les activités et les performances futures de la Société peuvent inclure, mais sans s'y limiter, la volatilité des prix de l'or, les fluctuations de change, les coûts de production accrus, les écarts dans la teneur en minerai ou les taux de récupération de ceux qui sont assumés dans les plans miniers, autres risques opérationnels, risques géotechniques, métallurgiques et hydrologiques, risques liés aux relations politiques et communautaires et les changements dans la réglementation et les exigences gouvernementales. Pour analyser ces risques liés à nos activités et à d'autres facteurs, veuillez consulter le formulaire 10-K de la Société, déposé le ou vers le 21 février 2017 auprès de la Commission des Valeurs Mobilières et des Changes (SEC) sous les rubriques « facteurs de risque » et « énoncés prospectifs. "Newmont ne prend aucun engagement de diffuser publiquement des révisions faites à toute déclaration prospective, Y compris, mais sans s'y limiter, les perspectives qui reflètent les événements ou les circonstances après la date de ce communiqué de presse ou l'apparition d'événements imprévus, sauf dans la mesure requise par les lois applicables sur les valeurs mobilières. Les investisseurs ne devraient pas présumer que tout manque de mise à jour à un énoncé prospectif émis antérieurement constitue une réaffirmation de cette déclaration. Le recours continu aux énoncés prospectifs est au risque des investisseurs.

__________________

i Les coûts d’entretien (AISC) sont des mesures financières non conformes aux PCGR définies comme le Coût applicable aux ventes (CAV) (Y compris tous les coûts directs et indirects liés à la production actuelle d'or engagés pour exécuter le plan de mines actuel), les coûts d'assainissement (y compris l'accumulation d'exploitation et l'amortissement des coûts de la mise hors service d'immobilisations), dépenses générales et administratives, frais d'exploration, projets avancés, recherche et développement, coûts de traitement et de raffinage, autres frais et déduction des ajustements ponctuels et du maintien du capital. Un rapprochement n'a pas été prévu pour les perspectives de l'AISC à l'avenir en fonction de l'article 10 (e) (1) (i) (B) du Règlement S-K. Pour un rapprochement de l'historique de 2016 de l’AISC aux coûts applicables aux ventes, veuillez consulter le formulaire 10-K de la Société déposé le 21 février 2017 à la Commission des valeurs mobilières et des changes (SEC) américain sous la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » à partir de la page 82 de celle-ci.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Newmont Mining Corporation
Contact avec les médias
Omar Jabara, 303-837-5114
omar.jabara@newmont.com
ou
Contact avec les investisseurs
Meredith Bandy, 303-837-5143
meredith.bandy@newmont.com

Contacts

Newmont Mining Corporation
Contact avec les médias
Omar Jabara, 303-837-5114
omar.jabara@newmont.com
ou
Contact avec les investisseurs
Meredith Bandy, 303-837-5143
meredith.bandy@newmont.com