Wibu-Systems offre 50 000 € à celui qui parviendra à casser sa méthode de cryptage brevetée

Hannover Messe : un concours de hacking mondial pour tester la robustesse de Blurry Box, le summum du cryptage

Wibu-Systems offers €50,000 for breaking its patented cryptographic method Blurry Box, the pinnacle of encryption (Graphic: Business Wire)

Wibu-Systems offers €50,000 for breaking its patented cryptographic method Blurry Box, the pinnacle of encryption (Graphic: Business Wire)

???pagination.previous??? ???pagination.next???

KARLSRUHE, Allemagne--()--Pour l’ouverture de la Hannover Messe, Wibu-Systems, le principal fournisseur de gestion de licence sécurisée dans le monde industriel, lance un nouveau concours de hacking mondial pour prouver la validité et la robustesse de Blurry Box®, une nouvelle méthode de cryptage révolutionnaire. À partir d’aujourd’hui, les inscriptions en ligne sont ouvertes à tous les hackers sur le site www.blurrybox.com. Les participants auront trois semaines pour casser le code et communiquer leurs prouesses pour tenter de gagner 50 000 €.

Les concurrents doivent pirater une application de jeu qui est protégée avec Blurry Box et prouver qu’ils peuvent faire fonctionner le logiciel sans connexion Internet et l’élément matériel sécurisé associé. Les détournements seront communiqués directement à un jury externe composé de scientifiques de la sécurité informatique : le professeur Thorsten Holz, directeur adjoint du Horst Goertz Institute (HGI) et professeur de sécurité des systèmes, le professeur Christof Paar, directeur de la sécurité informatique chez HGI et professeur de sécurité embarquée, et le professeur (TU NN) Norbert Pohlmann, directeur de la sécurité Internet à l’Institute for Internet Security - if(is). Les jurés ont accepté leur rôle dans leur quête de nouveaux talents dans la sécurité informatique.

En 2014, la Horst Goertz Foundation a décerné le premier prix à Blurry Box à l’occasion des German IT Security Awards en reconnaissance de son approche plus efficace pour protéger les logiciels contre le piratage, la rétroingénierie et la falsification, sur la base du principe de Kerckhoffs. C’est à cette occasion que la méthode de cryptage a été présentée pour la première fois par ses inventeurs, Wibu-Systems, le Karlsruhe Institute of Technology (KIT) et leur centre de recherche FZI.

Oliver Winzenried, PDG et fondateur de Wibu-Systems, explique sa stratégie : « Nous avons organisé des événements similaires en 2001, 2007 et 2010, à chaque fois couronnés de succès. Après avoir travaillé en étroite collaboration avec nos partenaires KIT et FZI au cours des dernières années, nous sommes prêts à mettre en test Blurry Box, avant de l’intégrer dans notre technologie phare CodeMeter et de la proposer à nos clients. Au lieu de suivre le concept de « la sécurité par l’obscurité », nous ouvrons la méthode afin de la soumettre pour validation à la communauté mondiale. Un monde connecté nécessite une sécurité plus impénétrable et c’est dans le passé que nous avons trouvé une solution pour le futur. »

Wibu-Systems offre des technologies uniques pour octroyer des licences, protéger la propriété intellectuelle, et sécuriser les actifs numériques des éditeurs de logiciels et des fabricants d’appareils intelligents.

Contacts

Wibu-Systems
Daniela Previtali, directrice du marketing mondial
Tél. : +49 721 9317235
daniela.previtali@wibu.com

Contacts

Wibu-Systems
Daniela Previtali, directrice du marketing mondial
Tél. : +49 721 9317235
daniela.previtali@wibu.com