Westinghouse obtient la confirmation réglementaire de la conception de centrale AP1000a® au Royaume-Uni

Left to right: Stephen Hardy, Nuclear Regulation Group Manager at Environment Agency; Richard Savage, Chief Nuclear Inspector at ONR; Ash Townes, Moorside project director at Westinghouse. (Photo: Business Wire)

???pagination.previous??? ???pagination.next???

MANCHESTER, Angleterre--()--Westinghouse Electric Company a annoncé aujourd’hui que sa conception de centrale nucléaire AP1000® avait passé avec succès l’examen des régulateurs au Royaume-Uni, qui ont conclu leur GDA (Generic Design Assessment) en délivrant une DAC (Design Acceptance Confirmation) et une SoDA (Statement of Design Acceptability) pour la technologie de Westinghouse. La DAC et la SoDA ont été délivrées par l’ONR (Office for Nuclear Regulation) et l’EA (Environment Agency), respectivement.

« Cela fait de nombreuses années que l’on attendait la conclusion fructueuse de cet examen rigoureux par l’ONR et l’EA, qui représente une étape majeure vers la fourniture d’une nouvelle génération d’énergie sûre et propre au Royaume-Uni par l’entremise du projet Moorside », a déclaré José Emeterio Gutiérrez, président-directeur général par intérim. « En outre, cela élargit la lignée réglementaire mondiale de la conception de centrale AP1000 et confirme la technologie de sécurité innovante de Westinghouse. »

Le projet Moorside, développé par NuGeneration Ltd., devrait consister en trois unités AP1000 implantées en Cumbria occidentale dans le nord-ouest de l'Angleterre. Le projet est conçu pour aider à garantir l'approvisionnement en énergie futur du Royaume-Uni en fournissant une électricité abordable, à faibles émissions de carbone, dans le cadre d’un mix énergétique équilibré.

Westinghouse a initié le processus GDA, qui s’applique à l’Angleterre et au Pays de Galles, en 2007. Après avoir reçu l’iDAC (Interim Design Acceptance Confirmation) et l’iSoDA (Interim Statement of Design Acceptability) en décembre 2011, la société a mis en suspens la procédure d’examen dans l'attente d’une sélection de la technologie de centrale AP1000 pour un projet au Royaume-Uni. Le processus GDA a repris en 2014 après que NuGen ait annoncé ses plans de construire trois unités AP1000 sur le site de Moorside. Depuis, Westinghouse a fourni des informations techniques détaillées pour répondre aux questions des régulateurs.

Les trois unités prévues à Moorside bénéficieraient de l’expérience de Westinghouse sur les huit premières unités AP1000 au monde, qui sont actuellement livrées sur quatre sites aux États-Unis et en Chine. Deux unités chacun sont aux derniers stades de finalisation sur les sites de Sanmen et de Haiyang en Chine, et deux unités additionnelles chacun sont en construction sur les sites de V.C. Summer et de Vogtle aux États-Unis.

Pour en savoir plus sur Westinghouse Electric Company et sur notre vision consistant à être les premiers à proposer la prochaine technologie, pratique ou solution aidant nos clients à générer une énergie plus sûre, plus propre et plus fiable, visitez www.westinghousenuclear.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Westinghouse Electric Company
Sarah Cassella, +1 412-374-4744
Responsable des communications externes
cassels@westinghouse.com

Contacts

Westinghouse Electric Company
Sarah Cassella, +1 412-374-4744
Responsable des communications externes
cassels@westinghouse.com