La Haute Cour de justice du Royaume-Uni (en charge des brevets) a rendu un jugement en faveur de Fujifilm Kyowa Kirin Biologics, déclarant que les schémas posologiques à base d'adalimumab contre la polyarthrite rhumatoïde...

TOKYO--()--Fujifilm Corporation:

La Haute Cour de justice du Royaume-Uni (en charge des brevets) a rendu un jugement en faveur de Fujifilm Kyowa Kirin Biologics, déclarant que les schémas posologiques à base d'adalimumab contre la polyarthrite rhumatoïde, le psoriasis et la polyarthrite psoriasique étaient évidents et non brevetables

FUJIFILM KYOWA KIRIN BIOLOGICS Co., Ltd. (Président-directeur général : Hideaki Nomura ; « Fujifilm Kyowa Kirin Biologics ») a annoncé aujourd’hui que le 3 mars 2017, la Haute Cour de justice du Royaume Un s’était prononcée en faveur de Fujifilm Kyowa Kirin Biologics dans les poursuites en matière de brevets intentées à l'encontre d'AbbVie Biotechnology Limited (« AbbVie ») eu égard à la validité de certains schémas posologiques à base d'adalimumab contre la polyarthrite rhumatoïde, le psoriasis et la polyarthrite psoriasique. Fujifilm Kyowa Kirin Biologics a engagé des poursuites en relation au FKB327, son candidat biosimilaire de l’adalimumab, un anticorps monoclonal anti-TNF-α*1 entièrement humain faisant référence au Humira®, que Fujifilm Kyowa Kirin Biologics a développé.

Le 29 octobre 2015, Fujifilm Kyowa Kirin Biologics a engagé une procédure de révocation de brevet à l'encontre d'AbbVie, avec pour but d'obtenir une déclaration comme quoi les brevets des schémas posologiques d’AbbVie contre la polyarthrite rhumatoïde, le psoriasis et la polyarthrite psoriasique étaient invalides à la lumière d’une technologie préexistante irréfutable*2. Bien que, suite à l’engagement des poursuites, AbbVie ait abandonné et/ou retiré les brevets au Royaume-Uni, la Cour a permis à Fujifilm Kyowa Kirin Biologics de poursuivre la procédure engagée afin d’obtenir une déclaration de la Haute Cour de justice du Royaume-Uni comme quoi les schémas posologiques étaient connus et/ou évidents, et qu'ils n'avaient donc pas vocation à être protégés par un brevet.

La société Fujifilm Kyowa Kirin Biologics a été fondée par FUJIFILM Corporation (Président et chef de l'exploitation : Kenji Sukeno ; « Fujifilm ») et Kyowa Hakko Kirin Co., Ltd. (Président et chef de la direction : Nobuo Hanai ; « Kyowa Hakko Kirin ») le 27 mars 2012 en qualité d’entreprise développant, fabricant et commercialisant des biosimilaires. L’entreprise a atteint ses principaux objectifs dans l’étude clinique internationale de Phase 3 portant sur le FKB327 en octobre 2016, et se prépare à déposer une demande d’autorisation de mise sur le marché pour le FKB327.

L’entreprise a également développé un candidat biosimilaire de l’anticorps monoclonal anti-VEGF humanisé, baptisé « bévacizumab » (n° de code : FKB238), un médicament utilisé pour le traitement de divers cancers et notamment le cancer colorectal et le cancer pulmonaire non à petites cellules. Centus Biotherapeutics Ltd, une coentreprise fondée par Fujifilm Kyowa Kirin Biologics et AstraZeneca plc pour le développement et la commercialisation du FKB238, mène actuellement une étude clinique internationale de Phase 3 portant sur le FKB238.

Fujifilm Kyowa Kirin Biologics crée des procédés de production révolutionnaires et réduit les coûts de production des biosimilaires en fusionnant les technologies de production, de contrôle qualité et d’analyse avancées développées par Fujifilm au fil de nombreuses années dans le cadre de son activité de pellicules photographiques, avec les technologies exclusives et le savoir-faire cumulés par Kyowa Hakko Kirin dans le cadre de ses activités de R&D et de production biopharmaceutiques. Par le biais de ce partenariat, l’entreprise prévoit de développer et de fabriquer des produits biosimilaires fiables, de haute qualité et à prix compétitifs, et de commercialiser ces produits en temps opportun. Avec cette stratégie, Fujifilm Kyowa Kirin Biologics vise à obtenir une position dominante sur le marché en expansion des biosimilaires.

*1   Le TNF-α (facteur de nécrose tumorale) est une cytokine qui est impliquée dans l’inhibition de la tumorigenèse et la défense contre les infections. Une surexpression du TNF-α est impliquée dans une série de maladies inflammatoires, y compris la polyarthrite rhumatoïde et le psoriasis.
*2 Environ cinq mois après l’action en révocation engagée par Fujifilm Kyowa Kirin Biologics, des tiers ont déposé une procédure similaire à l'encontre des brevets le 24 mars 2016 ; cette procédure, qui est sujette à une ordonnance future des tribunaux, a été consolidée par l’action entreprise par Fujifilm Kyowa Kirin Biologics.
 

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Fujifilm Corporation
Kana Matsumoto, +81-3-6271-2000
Division des communications d’entreprise
ou
Kyowa Hakko Kirin Co., Ltd.
Hiroki Nakamura
Service de la communication d’entreprise
media@kyowa-kirin.co.jp

Contacts

Fujifilm Corporation
Kana Matsumoto, +81-3-6271-2000
Division des communications d’entreprise
ou
Kyowa Hakko Kirin Co., Ltd.
Hiroki Nakamura
Service de la communication d’entreprise
media@kyowa-kirin.co.jp