Luxembourg et ispace, une société d'exploration robotique lunaire basée à Tokyo, signent un protocole d'entente en vue d'une coopération dans le cadre de l'initiative Spaceresources.lu

(from left to right) : Etienne Schneider, Deputy Prime Minister, Minister of the Economy of the Grand Duchy of Luxembourg ; Takeshi Hakamada, CEO of ispace (Photo: Business Wire)

???pagination.previous??? ???pagination.next???

LUXEMBOURG--()--Le gouvernement luxembourgeois et ispace Inc., société de robotique spatiale basée à Tokyo, ont annoncé aujourd'hui la signature d'un protocole d'entente dans le cadre de l'initiative SpaceResources.lu, avec l'objectif de développer une technologie miniaturisée pour découvrir, cartographier et exploiter des ressources lunaires. L'initiative gouvernementale SpaceResources.lu vise à promouvoir et soutenir l'utilisation commerciale des ressources recueillies à partir des objets célestes tels que des astéroïdes ou sur la Lune.

Dans le cadre de ce protocole d'entente, ispace souhaite, par l'intermédiaire de son bureau européen basé à Luxembourg, concentrer ses efforts sur le développement commercial, la R&D et divers services techniques clefs, notamment le développement, l'ingénierie et l'intégration de la charge utile. La contribution luxembourgeoise se fait par l'intermédiaire de financements sous forme de bourses nationales de R&D ou de programmes de l'Agence spatiale européenne (ESA) pour cofinancer les activités de recherche et de développement, comme le "spectromètre itinérant" d'ispace. Ce projet a pour d'emmener un spectromètre de masse innovant, développé par le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST), à la surface de la Lune pour explorer les compositions élémentaires de la glace et du régolite lunaires.

La société ispace Europe SA sera accueillie à Luxembourg-Ville dans les locaux de Paul Wurth InCub qui propose, en coopération avec l'incubateur d'entreprises Technoport®, un programme de soutien dédié aux entreprises technologiques innovantes.

Étienne Schneider, vice-premier ministre et ministre de l'Économie, déclare: "Le gouvernement luxembourgeois prend une longueur d'avance avec l'initiative SpaceResources.lu. Avec le japonais ispace, nous accueillons une nouvelle entreprise étrangère qui a choisi notre pays comme centre européen pour développer des technologies et des capacités de pointe, dans la robotique par exemple, pour l'exploration et l'exploitation des ressources spatiales. La coopération avec LIST, une organisation de recherche de grande renommée, et la collaboration avec Paul Wurth, un acteur clef de l'écosystème des innovations locales, fournissent à ispace un point de départ prometteur en tant que nouvel arrivant dans le secteur spatial au Luxembourg."

"C'est un grand honneur de collaborer avec le Luxembourg et d'être la première société spécialisée dans les ressources spatiales à être reconnue pour nos activités lunaires. Pour nous, la Lune est un tremplin stratégique pour encourager l'activité spatiale humaine", déclare Takeshi Hakamada, CEO d'ispace et chef de l'équipe HAKUTO, finaliste du Google Lunar XPRIZE. "Avec un solide soutien technologique, juridique et financier, nous sommes convaincus que le Luxembourg est la meilleure destination pour débuter nos activités en Europe."

"Le développement de solutions technologiques pour le secteur spatial est un domaine clef du Materials and Technology Department (MRT) du Luxembourg Institute of Science and Technology", déclare Prof. Jens Kreisel, directeur du MRT-LIST. "Avec cette stratégie, la collaboration actuelle avec ispace répond parfaitement à nos attentes", ajoute Dr Tom Wirtz, qui dirige le groupe Advanced Instrumentation for Ion Nano-Analytics (AINA) au LIST. "Notre technologie de spectrométrie de masse suscite un intérêt majeur pour les applications spatiales, et ispace dispose de moyens uniques pour déployer cette technologie dans l'espace."

Et Georges Rassel, CEO de Paul Wurth, d'ajouter: "Dans le cadre de nos activités d'ingénierie, outre l'industrie traditionnelle du fer et de l'acier, Paul Wurth est à la recherche de nouvelles coopérations avec de jeunes sociétés technologiques. Avec la raréfaction des réserves de minerais, nous nous intéressons tout naturellement au développement de solutions techniques innovantes permettant d'explorer des ressources qui semblent aujourd'hui hors de portée. Nous sommes donc ravis d'accueillir ispace Inc. au sein de notre programme d'incubation Paul Wurth InCub pour relever ensemble les défis qui nous attendent."

Publié par le ministère de l'Économie du Luxembourg

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Ministère de l'Économie, Luxembourg
Paul ZENNERS
Email: paul.zenners@eco.etat.lu
Tél.: (+352) 247-74126
Portable: (+352) 621 409 141

Contacts

Ministère de l'Économie, Luxembourg
Paul ZENNERS
Email: paul.zenners@eco.etat.lu
Tél.: (+352) 247-74126
Portable: (+352) 621 409 141