Cerenis Therapeutics annonce les résultats de l’étude de Phase II CARAT

Pas de différence statistique observée entre le traitement et le placebo

TOULOUSE, France & ANN ARBOR, Mich.--()--Regulatory News:

Cerenis Therapeutics (Paris:CEREN) (FR0012616852 – CEREN – Eligible PEA PME), société biopharmaceutique internationale dédiée à la découverte et au développement de nouvelles thérapies HDL ("bon cholestérol") pour le traitement des maladies cardiovasculaires et métaboliques, annonce aujourd’hui les résultats de l’étude de Phase II CARAT de CER-001 chez des patients ayant subi un Syndrome Coronarien Aigu (SCA).

Les résultats ne montrent pas de différence statistique entre CER-001 et le groupe placebo quant au principal paramètre clinique de l’étude qui est la variation du pourcentage de volume d’athérome (PAV) par rapport au placebo mesurée par échographie intravasculaire des coronaires (IVUS). L’ensemble des résultats sera présenté le 18 mars prochain lors du Congrès scientifique de l’ACC (Annual American College of Cardiology Scientific Sessions) qui se tiendra à Washington (District of Columbia).

CARAT est une étude de Phase II, menée en double aveugle et contrôlée par placebo, qui visait à évaluer l’effet de CER-001 dans la régression de la plaque d’athérome chez les patients post-SCA, en mesurant la diminution du pourcentage du volume d’athérome (PAV) par échographie intravasculaire des coronaires (IVUS). Le design de l’étude qui a inclus 301 patients a consisté en une administration de la dose du mimétique de HDL, CER-001, à raison de 10 doses de 3 mg/kg pendant 9 semaines, soit une par semaine, suivi d’une période d’observation de 2 semaines. L’étude CARAT a été conduite dans 4 pays (Australie, Hongrie, Pays-Bas et Etats-Unis).

Le Docteur Jean-Louis Dasseux, fondateur et CEO de Cerenis déclare : « Nous sommes surpris et déçus des résultats de cette étude quant au principal paramètre clinique de l’étude CARAT, qui ne sont pas cohérents avec les résultats des études précédentes de CER-001 sur cette population de patients. Nous continuerons d’analyser les données de CARAT afin de comprendre ces résultats, tout en poursuivant nos autres études cliniques. L’étude clinique de Phase III TANGO sur des patients atteints de FPHA, syndrome rare caractérisé par l’absence ou la déficience sévère de particules HDL dans le sang, continue. »

Le Docteur Jean-Louis Dasseux ajoute : « A court terme, nous comptons accélérer le développement de nos autres candidats médicaments dont le mode d’action est différent de celui de CER-001. De plus, nous allons lancer l’étude clinique de Phase I de CER-209 dans la NASH et la NAFLD, deux enjeux de santé majeurs au niveau mondial, dont les résultats précliniques ont souligné le très fort potentiel thérapeutique pour ces médicaments basés sur de petites molécules.»

Conférence téléphonique ce jour, le mardi 1er mars, à 18:00 (CET)
Jean-Louis Dasseux, fondateur et CEO de Cerenis Therapeutics tiendra une conférence call ce jour en langue anglaise.
Pour accéder à la conférence, veuillez composer le numéro suivant :

Depuis la France : 01 70 77 09 41
Depuis le Royaume-Uni : +44 - 2033679456
Depuis les Etats-Unis : +1 6467224908

A propos de Cerenis : www.cerenis.com
Cerenis Therapeutics Holding est une société biopharmaceutique internationale dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies cardiovasculaires et métaboliques.
Cerenis développe un portefeuille de thérapies, dont des mimétiques de particules HDL pour les patients souffrant de déficience en HDL.
Depuis sa création en 2005, Cerenis est soutenu par un actionnariat historique prestigieux (Sofinnova Partners, HealthCap, Alta Partners, EDF Ventures, DAIWA Corporate Investment, TVM Capital, Orbimed, IRDI/IXO Private Equity et Bpifrance) et a réussi son entrée en bourse sur Euronext en levant 53,4 millions d’euros en mars 2015.

A propos du CER-001
CER-001 est un complexe obtenu par bioingénierie contenant de l'apoA-I humaine recombinante, la protéine naturelle des HDL, et des phospholipides dont un chargé négativement. Son mécanisme d'action est d'augmenter l'apoA-I et le nombre de particules HDL de façon transitoire. Ceci afin de stimuler l’élimination du cholestérol et autres lipides en excès des tissus dont la paroi artérielle puis de les transporter vers le foie pour élimination via la voie métabolique appelée Transport Retour des Lipides ("Reverse Lipid Transport" ou RLT).

Contacts

Cerenis
Jean-Louis Dasseux
CEO
info@cerenis.com
05 62 24 09 49
ou
NewCap
Relations investisseurs
Emmanuel Huynh / Louis-Victor Delouvrier
cerenis@newcap.eu
01 44 71 98 53
ou
NewCap
Relations Médias
Nicolas Merigeau
cerenis@newcap.eu
01 44 71 94 98

Contacts

Cerenis
Jean-Louis Dasseux
CEO
info@cerenis.com
05 62 24 09 49
ou
NewCap
Relations investisseurs
Emmanuel Huynh / Louis-Victor Delouvrier
cerenis@newcap.eu
01 44 71 98 53
ou
NewCap
Relations Médias
Nicolas Merigeau
cerenis@newcap.eu
01 44 71 94 98