FUJIFILM lance la Division Bio CDMO pour renforcer les activités en croissance rapide de contrats de développement et de fabrication des produits biopharmaceutiques

Objectif 100 milliards de yens de recettes d’ici au mois de mars de l’exercice 2024

TOKYO--()--FUJIFILM Corporation (Président : Kenji Sukeno) lance la division Bio CDMO*2 à compter du 1er mars 2017 pour étendre ses activités de contrats de développement et de fabrication des produits biopharmaceutiques*1, un segment du marché qui devrait connaître une forte croissance.

Les produits biopharmaceutiques sont des produits pharmaceutiques constitués de protéines et d’autres substances produites par des microbes*3 ou des cellules de mammifères*4 génétiquement modifiés. La proportion de produits biopharmaceutiques dans le marché pharmaceutique est en hausse, et devrait continuer de croître, en raison de leur forte efficacité combinée à un minimum d’effets secondaires.

La fabrication des produits biopharmaceutiques nécessite des technologies et équipements pour la culture, la séparation et la purification de protéines, d’où une demande croissante pour l’externalisation du processus de développement et de fabrication de produits biopharmaceutiques par les entreprises pharmaceutiques aux CDMO qui ont des technologies supérieures et des équipements de pointe. Le marché des contrats de développement et de fabrication devrait par conséquent atteindre une croissance de 8 % par an*5.

Fujifilm mène principalement ses activités de contrats de développement et de fabrication pour les produits biopharmaceutiques à FUJIFILM Diosynth Biotechnologies U.S.A., Inc. et FUJIFILM Diosynth Biotechnologies UK Limited. Elles exploitent des biotechnologies de pointe utilisant des cellules de mammifères et des microbes pour produire efficacement des protéines destinées à l’utilisation dans les produits biopharmaceutiques, ainsi qu’un savoir-faire d’experts dans les processus de gestion de la culture à la séparation et à la purification. Dans sa stratégie d’expansion, la société a fait l’acquisition en 2014 de Kalon Biopharmaceutics, LLC (aujourd’hui FUJIFILM Diosynth Biotechnologies Texas, LLC), dont la force réside dans la fabrication des vaccins et la fabrication à faible volume de produits très efficaces.

Dans ce secteur d’activité, Fujifilm a également développé la technologie ApolloTM*6, qui multiplie par cinq le volume de production de protéines, et améliore de 20 % l’efficacité de la culture, en utilisant ses technologies de fabrication sous des conditions constantes et avec un contrôle supérieur de la qualité, développés dans le secteur des films photographiques. En outre, elle a fait d’importants investissements pour renforcer les capacités de la société, et atteindre ainsi un niveau élevé de la croissance de l’entreprise.

Dans cette dernière initiative, Fujifilm a entrepris de séparer ses activités de contrats de développement et de fabrication des produits biopharmaceutiques de la Division des produits pharmaceutiques pour former la Division Bio CDMO. La société a décidé d’établir cette division autonome afin d’accélérer son processus de prise de décisions et de permettre l’introduction de ressources de gestion de façon plus opportune, avec pour objectif de stimuler la croissance de l’activité. La Division gérera également les contrats de développement et de fabrication de petites molécules thérapeutiques pour répondre aux besoins plus généraux des entreprises pharmaceutiques. La société vise à rapprocher les recettes de la Division de 100 milliards de yens d’ici au mois de mars de l’exercice 2024.

Fujifilm continuera de promouvoir sa stratégie de croissance pour le développement et la fabrication de produits biopharmaceutiques afin d’accélérer la croissance de la société, tout en assurant l’approvisionnement régulier des produits pharmaceutiques de haute qualité, contribuant ainsi à la poursuite du développement de l’industrie pharmaceutique.

 

*1

  Produits pharmaceutiques fabriqués grâce à des processus biologiques, qui généralement sont différents de ceux utilisés pour les petites molécules thérapeutiques. Cela inclut divers produits tels que vaccins, insuline, hormones de croissance, anticorps, etc.

*2

CDMO signifie Contract Development & Manufacturing Organization (organisme de développement et de fabrication sous contrat). Une CDMO offre aux clients tels que les entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques une large gamme de services allant du développement de la lignée cellulaire au tout début du développement pharmaceutique au développement de processus, aux essais de stabilité, au développement/la fabrication de traitements expérimentaux et jusqu’à la fabrication de médicaments aux fins commerciales.

*3

Un groupe de microbes clonaux capables de croître indéfiniment tout en conservant certaines caractéristiques. La modification génétique permet aux microbes de grandir de façon stable pendant une longue période de temps, produisant des protéines.

*4

Un groupe de cellules clonales capables de croître indéfiniment tout en conservant certaines caractéristiques. Par exemple, une cellule normale de l’être humain ne peut se réaliser qu’un nombre limité de divisions cellulaires, tandis que certains types de cellules ont la capacité de poursuivre cette croissance de manière illimitée, soit naturellement, soit à la suite de modifications artificielles. La cellule de l’ovaire de hamster chinois (CHO) est un type de cellule largement utilisée dans la fabrication d’anticorps, génétiquement modifiée pour une croissance stable pendant une longue durée, produisant des protéines.

*5

D’après des données de Fujifilm

*6

ApolloTM est une technologie d’expression cellulaire très performante qui fournit des lignées cellulaires de mammifères prêtes pour la fabrication et appropriées pour la production en volume de produits biopharmaceutiques, dans une période environ 30 % plus courte que le délai précédent de la société. La lignée cellulaire de mammifère développée augmente d’environ cinq fois la production de protéines par litre de réservoir de culture par rapport à la technologie précédente de Fujifilm.

 

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour plus d’informations sur le contenu de ce communiqué de presse :
FUJIFILM Corporation, Division des Communications d’entreprise
Kana Matsumoto, +81 3-6271-2000
Site Web Fujifilm : http://fujifilm.com

Contacts

Pour plus d’informations sur le contenu de ce communiqué de presse :
FUJIFILM Corporation, Division des Communications d’entreprise
Kana Matsumoto, +81 3-6271-2000
Site Web Fujifilm : http://fujifilm.com