RÉSULTATS ANNUELS 2016 DU GROUPE SNCF

SYNTHÈSE

+ Le groupe SNCF affiche son dynamisme et poursuit son développement en 2016.
Des succès tangibles sont observés dans tous les métiers : réseau ferroviaire, voyageurs et logistique, en France et dans le monde.
Chiffre d’affaires de 32,3 milliards d’euros en progression de +2,8%
(-1,5% à périmètre et change constants).

+ Dans un contexte difficile, ce développement est rendu possible grâce à une forte réactivité et un pilotage des coûts exemplaire, générant 825 millions d’euros de gains de productivité.
Résultat net positif à +567 millions d’euros.

+ Le groupe SNCF est l’un des plus importants acteurs économiques français :

  • plus de 16,4 milliards d’euros d’achats réalisés en 2016 ;
  • poursuite des investissements à un niveau très élevé de 8,6 milliards d’euros, dont plus de 90% en France, au bénéfice des 13,5 millions de voyageurs quotidiens et des 170 000 chargeurs dans le monde ;
  • plus de 12 400 recrutements et 164 000 emplois indirects en France en 2016.

+ En 2017, le groupe SNCF accélère le développement de solutions de mobilité et de logistique pour ses clients dans une conjoncture qui rend nécessaire la poursuite des efforts de performance sur :

  • la sécurité et la rénovation du réseau ;
  • la qualité de service voyageurs, marchandises et logistique ;
  • l’accélération de l’offre porte à porte et l’amplification des innovations digitales ;
  • et le développement à l’international.

LA PLAINE SAINT DENIS, France--()--Regulatory News:

Groupe SNCF (Paris:MLSNP):

ILS ONT DÉCLARÉ

Frédéric Saint-Geours
Président du conseil de surveillance du groupe SNCF :
« Le groupe SNCF est dans la continuité de sa transformation et de son développement stratégique. Ses priorités sont reprises dans les contrats décennaux entre l’État, le Groupe, SNCF Réseau et SNCF Mobilités. »

Guillaume Pepy
Président du directoire de SNCF et président directeur général de SNCF Mobilités :
«Nous poursuivons notre développement en allant chercher la croissance où elle se trouve. Grâce à une forte réactivité sur le plan commercial et à une maîtrise exemplaire de nos charges, nous affichons un résultat positif. La transformation de l’entreprise se poursuit au service de nos clients pour en faire un Groupe de référence des solutions de mobilités et de logistique en France et dans le monde. »

Patrick Jeantet
Président délégué du directoire de SNCF et président directeur général de SNCF Réseau :
« Nous accélérons la rénovation du réseau quotidien et mettons en œuvre des solutions industrielles performantes. L’automatisation et le numérique vont devenir les fers de lance de notre secteur au bénéfice de nos clients entreprises ferroviaires. Nous détenons toutes les clés pour devenir, et c’est notre ambition, le gestionnaire d’infrastructure de référence mondiale.»

EN 2016, LE GROUPE POURSUIT SON DÉVELOPPEMENT

SNCF affiche son dynamisme dans toutes les activités

Le groupe SNCF affiche 32,3 Mds€ de chiffre d’affaires en 2016 dont un tiers à l’international. En progression de +2,8 % (-1,5% à périmètre et change constants), notamment grâce à des choix de développement qui permettent d’aller chercher la croissance où elle se trouve (Geodis America). En dépit d’un contexte économique et d’un environnement conjoncturel difficiles en 2016 qui auront pesé au total pour près de 700 M€ sur le chiffre d’affaires (attentats, inondations, grèves, crise de l’acier et des céréales), SNCF enregistre des succès tangibles dans tous les métiers:

  • En Île-de-France, le trafic voyageurs progresse de +3,7% grâce notamment au dézonage tarifaire. Transilien maintient sa régularité alors que les interruptions du trafic pour cause de colis suspects se multiplient.
  • Sur les liaisons longues distances, les offres low-cost multimodales se déploient. Ouigo s’étend sur Tourcoing, Rennes et Nantes. Avec 76% de voyageurs supplémentaires, Ouigo, Ouibus et Ouicar connaissent un vif succès alors que la concurrence se durcit.
  • TGV France attire de nouveaux voyageurs en 2016 grâce notamment aux « petits prix » et la nouvelle offre TGV POP (trafics TGV de +1,9% hors grèves, malgré la concurrence de la route et l’effet des attentats).
  • Les gares se modernisent pour répondre aux besoins des voyageurs en commerces. Le revenu de concessions commerciales croît de +8%.
  • Keolis renforce sa position en Allemagne (nouveaux contrats gagnés), à Shanghai (métro automatique), à Manchester (tramway) et à Newcastle en Australie (contrat multimodal). À noter le renouvellement de plus de 90% des contrats en France (notamment Lyon et Dijon). Keolis franchit le seuil des 3 milliards de voyageurs transportés et réalise 50% de son activité à l’international.
  • SNCF Logistics affiche un chiffre d’affaires qui dépasse les 10 Mds€ (55% à l’international), porté en 2016 par la dynamique des activités de Geodis, les trafics des activités ferroviaires de marchandises en Europe (+12% en volume), STVA (logistique automobile) et la gestion d’actifs (Ermewa). OHL, racheté fin 2015, devenu Geodis America, confirme sa parfaite complémentarité avec Geodis et tous ses objectifs sont dépassés.

Accélération du digital et du porte à porte

Avec 200 M€ investis, 2016 marque un tournant pour le digital.
Côté industriel, les technologies digitales améliorent le pilotage des infrastructures, des trains et des gares (télédiagnostic, supervision et maintenance préventive…). Côté client, le digital se traduit par le déploiement du WiFi gratuit en gare et la progression des ventes en ligne. Voyages-sncf.com affiche une hausse des transactions en ligne de +4,8% avec 9,2 millions de clients actifs.
Le digital facilite le porte à porte. L’application ID Pass, application pivot du Groupe dans la proposition de solutions de mobilité porte à porte connaît une forte croissance. Et Keolis intègre LeCab, deuxième acteur du VTC en Île-de-France.
À Lyon, Keolis inaugure la première desserte de transport public par véhicule 100% électrique autonome sans conducteur : NAVLY. Enfin, Gares & Connexions poursuit le déploiement des pôles d’échanges multimodaux (trains, bus, métro, tramway, taxi, vélo etc.).

Poursuite des investissements au service des clients

Conformément aux objectifs, les investissements réalisés sont encore très importants en 2016. Leur montant atteint 8,6 Mds€ dont 65% par financements propres SNCF. Plus de 90% sont réalisés en France.

Avec 5,2 Mds€ d’investissements engagés sur le réseau ferroviaire, priorité aux investissements au service de la sécurité et de la performance de l’infrastructure utilisée par les transports du quotidien. Accélération en 2016 de tous les programmes d’actions sécurité et poursuite de la mobilisation pour la maintenance et la rénovation (dont un programme de renouvellement atteignant un niveau record de 2,8 Mds€):

  • Près de 1 100 km de voies renouvelées ;
  • plus de 1 500 chantiers réalisés dont la moitié réalisée la nuit ;
  • Plus de 460 renouvellements d’aiguillages.

SNCF Réseau poursuit sa politique de performance industrielle : digitalisation et modernisation de la maintenance, massification et optimisation du temps des travaux, nouveaux équipements et développement de partenariats industriels.
De grands projets de développement se sont achevés:

  • Mise en service de la Ligne à Grande Vitesse Est 2ème phase ;
  • Fin du bouchon ferroviaire de Bordeaux.

Un contrat a été signé pour équiper le futur EOLE (prolongement du RER E vers l'Ouest de Paris), d’un nouveau système automatique d’espacement entre les trains innovant et plus performant baptisé Nexteo.

Par ailleurs, 3,4 Mds€ sont affectés aux activités de transporteur (SNCF Mobilités) dont la moitié pour le matériel roulant (notamment 22 rames Francilien, 110 rames pour les TER en Régions, 10 rames TGV, 4 rames Eurostar, etc.).

SNCF, un des principaux acteurs français

Avec ses 16,4 Mds€ d’euros d’achats (hors péages, partenariats public-privé Réseau et sous-traitance Geodis), le groupe SNCF génère 164 000 emplois indirects en France. Cela représente 31 000 fournisseurs dont plus de 20 000 PME ou TPE (25% du montant d’achats). Son impact économique sur les territoires est essentiel, c’est pourquoi le Groupe déploie une politique RSE (Responsabilité Sociétale et Environnementale) très active.
SNCF Réseau noue des partenariats industriels de longue durée avec ses fournisseurs pour accélérer l’industrialisation de ses travaux.

SNCF, employeur de premier plan

En 2016, le groupe SNCF a recruté plus de 12 400 nouveaux collaborateurs en France dont plus de la moitié dans les activités ferroviaires.

DANS UN CONTEXTE DIFFICILE, CE DÉVELOPPEMENT A ÉTÉ POSSIBLE GRÂCE À LA RÉACTIVITÉ DU GROUPE, SON PILOTAGE EXEMPLAIRE ET SES GAINS DE PRODUCTIVITÉ

Des résultats solides

Ce développement, dans un contexte de croissance toujours faible en France et en Europe accentué par des événements exceptionnels (tourisme morose suite aux attentats, fortes inondations et grèves au printemps), est possible grâce au sérieux budgétaire et à la discipline financière de l’ensemble du Groupe.

Le Groupe atteint 4,1 Mds€ de marge opérationnelle en 2016, soit 12,8% du chiffre d’affaires, en baisse par rapport à 2015 principalement du fait de la baisse de rentabilité des activités ferroviaires voyageurs. Ce niveau a été atteint, en dépit du contexte difficile, grâce à la poursuite du plan de performance transverse, du plan industriel de SNCF Réseau et du plan industriel et commercial de SNCF Mobilités qui ont permis d’obtenir des gains de productivité à hauteur de 825 M€ au total sur l’année 2016, dépassant les objectifs (750 M€ pour 2016). Notamment, une optimisation du montant des achats liés à la rénovation du réseau, la réduction des coûts de production, une politique commerciale très réactive, l’adaptation de l’offre et la lutte contre la fraude côté transporteurs et la baisse des frais de structure du Groupe.

Les deux sociétés majeures du Groupe que sont Keolis et Geodis améliorent leur rentabilité. L’ensemble de ces mesures de pilotage financier serré permettent à SNCF de tenir ses objectifs et d’afficher un résultat net positif de 567 M€.

Le Groupe a poursuivi sans relâche ses efforts sur les deux priorités que sont la sécurité et la satisfaction clients. Sur la première, les efforts ont porté leurs fruits : les Évènements de Sécurité Remarquables (ESR) ont baissé de 21 % en 2016, soit la plus forte baisse depuis 15 ans. Sur la seconde, la satisfaction des clients est globalement élevée et dépasse plus de 80% pour les activités ferroviaires.

Le Groupe a par ailleurs procédé à des arbitrages d’actifs en cédant 50 % des titres d’Akiem (gestionnaire d’actifs) dégageant une plus-value de 94 M€, ainsi que des actifs immobiliers non stratégiques pour 180 M€ en 2016.

Gestion performante et durable du financement

En 2016, SNCF Réseau est devenu le premier gestionnaire d’infrastructures ferroviaires au monde et la première entreprise de transport en Europe à émettre une obligation Green Bond de 900 M€ (affectés à des projets de modernisation durable). Par ailleurs, SNCF Réseau a lancé un nouveau programme de financement obligataire en US Dollar, via une émission publique inaugurale de 1 MD USD, majoritairement placée en Amérique du Nord, Asie et Moyen-Orient.
Au total, 4,7 Mds€ ont été levés par SNCF Réseau en 2016.
SNCF Mobilités a également réussi avec succès une émission obligataire de 1 Md€ en tout début d’année 2017 dans des conditions financières remarquables. Ces deux opérations démontrent à la fois l’excellente gestion du financement des 2 opérateurs SNCF et la qualité de leur signature unanimement reconnue sur le marché des investisseurs.

Endettement maîtrisé pour SNCF Mobilités

La discipline financière permet de maintenir la dette financière nette pour SNCF Mobilités à 7,9 Mds€, tout en ayant financé des opérations de développement et des investissements lourds. La dette financière nette de SNCF Réseau s’établit à 44,9 Mds€ (42,0 Mds€ en valeur de remboursement).

PERSPECTIVES 2017 : ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DES MOBILITÉS POUR LES CLIENTS DANS UNE CONJONCTURE QUI INVITE À LA POURSUITE DES EFFORTS DE GESTION

Environnement économique et géopolitique incertain

La prévision de croissance pour 2017 est marquée du sceau de la prudence en raison notamment des incertitudes sur l’évolution du tourisme et un moindre dynamisme du commerce international (croissance la plus lente des échanges internationaux depuis 2009). Par ailleurs, il reste en 2017 des trafics à redresser : le fret ferroviaire en France, certaines activités ferroviaires touchées par une concurrence de plus en plus agressive.
Dans cet environnement incertain, le groupe SNCF poursuit ses objectifs ambitieux et amplifie ses efforts de réduction de coûts et d’amélioration de la productivité.

L’excellence dans tous les métiers

Les métiers continueront d’évoluer pour répondre aux exigences des clients avec toujours en filigrane la sécurité, la sûreté, la qualité de service et l’information : personnalisation de la relation client, développement du « porte à porte » pour les voyageurs et du «end to end» pour les chargeurs.

SNCF accélérateur de mobilités pour ses clients

Un réseau ferroviaire performant

  • Amplification des efforts d’investissements (5,3 Mds€) avec priorité au renouvellement du réseau utilisé par les transports du quotidien ;
  • Montée en puissance de la transformation industrielle et de l’industrialisation de l’innovation ;
  • Mise en service des tours de contrôle ferroviaire Gare de Lyon, Vitry et Saint Denis ;
  • Visibilité sur la trajectoire économique et financière grâce au contrat décennal avec l’État* et poursuite de plans de performance ambitieux.

De nouvelles lignes pour rapprocher les territoires

  • Bordeaux à 2h04 de Paris et Rennes à 1h27 de Paris avec les mises en service des Lignes à Grande Vitesse Bretagne Pays de la Loire et Sud Europe Atlantique en juillet 2017 ;
  • Mise en service du contournement Nîmes Montpellier fin 2017 ;
  • Lancement par Keolis des métros automatiques d’Hyderabad (Inde) et Shanghai (Chine) ;
  • Lancement d’une autoroute ferroviaire entre la Grande-Bretagne et l’Espagne, via Calais-Le Boulou ;
  • Renforcement de la présence de SNCF Logistics en Europe, Asie et États-Unis.

Gares et matériel roulant

  • Achèvement des travaux de rénovation et de modernisation des gares de Bordeaux, Lille, Grenoble et Angoulême ;
  • Commandes de rames RER nouvelle génération pour Transilien et premières réalisations du Grand Paris ;
  • Commande massive de trains neufs pour Intercités.

Services digitaux et porte à porte

  • Développement de nouveaux services par Keolis : MyBus avec Le Cab et Navya ;
  • Déploiement du porte à porte avec ID Pass, Ouicar Connect… ;
  • Poursuite du déploiement digital avec les rames TGV Connect proposant le WiFi gratuit et les espaces de co-working en gare.

* Validé en conseil d’administration de SNCF Réseau le 20 décembre 2016, en attente de signature, après avis simple de l’ARAFER.

Une année 2017 sous le signe de la rigueur financière

La croissance organique attendue du chiffre d’affaires sera modérée, mais avec de forts gains d’efficacité attendus, en poursuivant les plans de performance au niveau des charges de structure et dans toutes les activités.

Un esprit de conquête permanent

  • Maintien d’une croissance rentable des activités notamment à l’international ;
  • Volonté d’être la référence dans le domaine du mass transit ;
  • Investissements importants dans les mobilités partagées et le low-cost ;
  • Politique d’investissements toujours très soutenue en 2017 à plus de 9,0 Mds€ tous financements confondus, dont 60% sur fonds propres SNCF.

SNCF recrute

En parallèle, recrutement en 2017 de plus de 10 000 nouveaux collaborateurs dans le Groupe dont plus de la moitié dans les activités ferroviaires.

GROUPE SNCF : CHIFFRES CLÉS 2016

DONNÉES CONSOLIDÉES IFRS
EN MILLIONS €

  2015   2016  
Chiffre d’affaires   31 393   32 273

 

-1,5% à périmètre et
change constants

 

Variation 2016/2015       +2,8%
Marge opérationnelle   4 425   4 144
En % du CA   14,1%   12,8%
Résultat financier   -1 500   -1 491

 

Les comptes au 31 décembre 2016
de SNCF Mobilités, SNCF Réseau et
du groupe SNCF ont été audités par
les commissaires aux comptes. Ils
ont été arrêtés et approuvés par leur
conseil d’administration ou de
surveillance respectif, en date du 23,
24 et 27 février 2017.

 

Résultat net part du groupe   -12 2281   567
Capacité d’autofinancement   2 577   2 269
Investissements tous financements   8 171  

8 573
+5,0%

Dont financements propres SNCF   5 645   5 525

CHIFFRES CLÉS SNCF MOBILITÉS ET SNCF RÉSEAU

Performances telles que présentées dans les comptes de SNCF Mobilités et SNCF Réseau

DONNÉES CONSOLIDÉES IFRS
EN MILLIONS €

  SNCF Mobilités       SNCF Réseau
    2015 P   2016 2015 P   2016
Chiffre d'affaires   29 296   30 517 6 526   6 441
Variation 2016/2015

(à périmètre et change constants)

      +4,1%

(-1,4%)

    -1%

(-1%)

Marge Opérationnelle   2 401   2 284 2 028   1 889
En % du CA   8,2%   7,5% NS   NS
Résultat financier   -265   -301 - 1 225   -1 173
Résultat net – part du groupe   -2 1871   511 -10 0411   -120
Capacité d'autofinancement   1 707   1 506 2 082   1 869
Investissements
tous financements
  3 179   3 392 5 116   5 2312
Dont financements propres SNCF   1 845   1 961 3 920   3 614
Cash-Flow Libre   179   -27 -2 951   -2 784
Dette nette IFRS   7 772   7 974 42 260   44 9363

P : Proforma
1 Recalage comptable de la valeur des actifs lors de la création du nouveau groupe SNCF unifié
2 Y compris les travaux sur la LGV Tours- Bordeaux, le montant atteint 5 244 M€
3 La dette nette en valeur de remboursement s’élève à 42,0 Mds€ contre 39,3 Mds€ en 2015

PERFORMANCES DES ACTIVITÉS

Performances telles que présentées dans les comptes de SNCF Mobilités et SNCF Réseau

CHIFFRE D’AFFAIRES 2016

EN MILLIONS €   2015 P   2016   variation  

à périmètre et
change constants

SNCF RÉSEAU   6 526   6 441 -1,1%   -1,1%
Dont facturations à
SNCF Mobilités (péages)
  3 779   3 502      
               
SNCF MOBILITÉS              
SNCF Voyageurs   14 974   15 136 +1,1%   -1,9%
Dont Voyages SNCF   6 746   6 816 +1,0%   -4,3%
Dont SNCF
Gares & Connexions
  356   443 +24,6%   +11,6%
SNCF Logistics   9 070   10 040 +10,7%   -0,7%
SNCF Keolis   4 907   4 978 +1,4%   -0,2%

MARGE OPÉRATIONNELLE 2016

EN MILLIONS €   2015 P   2016
SNCF RÉSEAU   2 028   1 889
en part de CA   NS   NS
         
SNCF MOBILITÉS        
SNCF Voyageurs   1 626   1 319
En part de CA

(aux bornes de Voyageurs)

  10,6%   8,5%
Dont Voyages SNCF   867   633
En part de CA

(aux bornes de Voyages SNCF)

  11,7%   8,5%
Dont SNCF
Gares & Connexions
  220   206
En part du CA

(aux bornes de G&C)

  18,2%   16,7%
SNCF Logistics   295   490
En part de CA

(aux bornes de Logistics)

  3,2%   4,8%
SNCF Keolis   261   294
En part de CA
(aux bornes de Keolis)
  5,2%   5,8%

P : Proforma

Le rapport financier annuel 2016 de SNCF Réseau est disponible sur : www.sncf-reseau.fr

Le rapport financier annuel 2016 de SNCF Mobilités est disponible sur : www.sncf.com/ressources/reports/rapport_financier_annuel_2016_sncf_mobilites.pdf

2016 aura été une année difficile, sous l’effet des attentats, des mouvements sociaux, du maintien d’une conjoncture économique française médiocre. Sur le marché voyageur, la concurrence agressive dopée par le prix d’un pétrole bas (co-voiturage, aérien low-cost). Sur le marché marchandises, des taux de fret faibles, une conjoncture délicate en France (crise de l’acier, pire récolte céréalière depuis 30 ans).

À propos du groupe SNCF
SNCF est l’un des premiers groupes mondiaux de transport de voyageurs et de logistique de marchandises avec 32,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016, dont un tiers à l’international. Avec son socle ferroviaire français et riche de son expertise d’architecte de services de transport, le Groupe emploie 260 000 salariés dans 120 pays. Son objectif est d’être la référence de la mobilité et de la logistique en France et dans le monde. SNCF couvre 6 métiers : SNCF Réseau (gestion et exploitation du réseau ferroviaire français), SNCF Voyageurs (transport en Île-de-France, transport public régional et interrégional, transport grande vitesse en France et en Europe), SNCF Gares & Connexions (gestion et développement des gares), SNCF Logistics (transport et logistique de marchandises au niveau mondial), Keolis (mass-transit et transports publics en Europe et dans le monde) et SNCF Immobilier (gestion et valorisation des actifs immobiliers et fonciers). www.sncf.com

À propos de SNCF Réseau
Au sein de SNCF, groupe public ferroviaire, l’un des premiers groupes mondiaux de mobilité et de logistique, SNCF Réseau gère, maintient, développe et commercialise les services offerts par le Réseau Ferré National. Il est le garant de la sécurité et de la performance de plus de 30 000 km de lignes, dont 2 100 de Lignes à Grande Vitesse. Il est le garant de l’accès au réseau et aux infrastructures de services pour ses 38 clients dans des conditions transparentes et non discriminatoires : 26 entreprises ferroviaires circulent sur le réseau et 12 autres entreprises, appelées candidats autorisés (opérateurs de transport combiné, ports, etc.), commandent des sillons qu’elles confient ensuite à l’entreprise ferroviaire de leur choix. Deuxième investisseur public français, comptant 55 000 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 6,4 milliards d’euros en 2016 (dont 3,5 milliards d’euros facturés à SNCF Mobilités pour péages).
www.sncf-reseau.fr/en/investing-for-the-rail-network-of-the-future

À propos de SNCF Mobilités
Au sein du groupe SNCF, l’un des premiers acteurs mondiaux de mobilité et de logistique, SNCF Mobilités, l’opérateur de transport réalise 30,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016, dont un tiers à l’international. Présent dans 120 pays avec 194 000 collaborateurs, son objectif est d’être la référence d’excellence mondiale des services de mobilités et de logistique. SNCF Mobilités s'appuie sur 4 branches d’activité : SNCF Voyageurs (transport en Île-de-France, transport public régional et interrégional, transport grande vitesse en France et en Europe), SNCF Gares & Connexions (gestion et développement des gares), SNCF Logistics (transport et logistique de marchandises au niveau mondial) et Keolis (mass-transit et transports publics en Europe et dans le monde). www.sncf.com

Contacts

Groupe SNCF
CONTACT COMMUNICATION FINANCIÈRE :
Axel BAVIERE : +33 (0)6 34 21 25 97
SERVICE DE PRESSE : +33 (0)1 85 07 89 89

Contacts

Groupe SNCF
CONTACT COMMUNICATION FINANCIÈRE :
Axel BAVIERE : +33 (0)6 34 21 25 97
SERVICE DE PRESSE : +33 (0)1 85 07 89 89