Vingt-cinq hôpitaux mexicains prennent l’engagement d’éliminer les décès évitables

L'Academy of Surgery, la Federation of Anesthesiologists et le College of Health Quality Professionals du Mexique rejoignent la Fondation également, en tant que « Partenaires engagés »

IRVINE, Californie--()--Le Dr Javier Dávila Torres, ainsi que 11 officiels du Mexique ont annoncé à l’occasion du Sommet sur la sécurité des patients, la science et la technologie de la Patient Safety Movement Foundation (PSMF), que 25 hôpitaux avaient signé un engagement en vue de mettre en œuvre des processus permettant d'éliminer les décès évitables de patients. Par ailleurs, l'Academy of Surgery, la Federation of Anesthesiologists et le College of Health Quality Professionals du Mexique de la région ouest de Guadalajara et Jalisco ont rejoint la Fondation en tant que « Partenaires engagés » partageant la mission de la PSMF.

En signant l’engagement, les hôpitaux font la promesse de mettre en œuvre divers processus, tels que les solutions concrètes pour la sécurité des patients (Actionable Patient Safety Solutions, APSS), conçues pour aider à éliminer les décès évitables de patients à l’hôpital. À ce jour, 13 APSS faciles à mettre en œuvre sont disponibles en téléchargement. Pour voir l’engagement de chaque hôpital, veuillez consulter le lien http://patientsafetymovement.org/challenges-solutions/commitments-pledges/.

« Notre mouvement pour la sécurité des patients (Patient Safety Movement) a démarré aux États-Unis, mais sa vision pour la protection de la vie des patients a toujours été globale. Nous sommes enthousiasmés de voir des engagements en faveur de la sécurité des patients représentant 33 hôpitaux et trois organisations dans le domaine des soins médicaux au Mexique pour protéger nos voisins des décès évitables », a confié Joe Kiani, fondateur de la Patient Safety Movement Foundation. « La sécurité des patients dans les hôpitaux est un problème mondial, et nous espérons que tous les pays se joindront à nous. »

« Nous sommes reconnaissants envers tous les médecins, tous les infirmiers et toutes les équipes multidisciplinaires qui ont décidé de s’engager auprès du Patient Safety Movement », a déclaré le Dr Javier Davila, président régional du Patient Safety Movement pour le Mexique et ex-directeur médical du Social Security Mexican Institute. « Il s'agit juste d'un début pour le Mexique, et il faut que tous les hôpitaux participent si nous voulons éliminer les erreurs médicales et les décès évitables. »

« Nous nous réjouissons à l’idée de travailler en étroite collaboration avec le Patient Safety Movement. Notre institut a pour objectif de promouvoir l’éducation globale sur la sécurité des patients et d’éliminer les infections graves associés aux soins médicaux », a affirmé quant à lui le Dr David Kershenobich, directeur général du National Institute of Medical Sciences and Nutrition et ex-président de la National Academy of Medicine of Mexico.

« Nous avons été heureux de constater que la santé mentale faisait partie des problématiques abordées au sommet de cette année », a indiqué le Dr María Elena Medina-Mora, directrice générale du National Institute of Mental Health. « Les gens qui souffrent de troubles mentaux vivent une grande partie de leur vie sans accès à une prise en charge médicale adéquate. Notre mission est d’essayer de leur offrir une bonne qualité de vie et la sécurité dans le cadre de leur prise en charge. « Nous sommes ravis de travailler avec le Patient Safety Movement. »

« La Mexican Academy of Surgery, en collaboration avec le secteur de la santé publique du gouvernement fédéral mexicain, va offrir une formation médicale continue dans différentes spécialités chirurgicales aux institutions académiques et aux universités », a déclaré le Dr Jesús Tapia, président de la Mexican Academy of Surgery. « Nous espérons que tous nos membres prendront l’engagement de se fixer pour objectif en matière de sécurité la réduction à zéro des décès évitables des patients d’ici 2020. »

À ce jour, les organisations suivantes représentant 33 hôpitaux au Mexique se sont engagées envers une ou plusieurs solutions concrètes pour la sécurité des patients (APSS) :

Instituto Nacional de Ciencias Médicas y Nutricion « Salvador Zubirán », Mexico

Instituto Nacional de Psiquiatría « Ramón de la Fuente Muñiz », Mexico

Instituto Nacional de Cardiologia « Ignacio Chávez »

Insituto Nacional de Neurologia y Neurocirugia « Manuel Velazco Suarez », Mexico

Hospital Juarez de México

Secretaría de Salud, Mexico (Hospital Belisario Dominguez, Hospital General Balbuena, Hospital General Ruben Leñero et Hospital General La Villa, El Medico en Tu Casa )

Hospital Español, Mexico

Clinica CER, Santiago de Querétaro

Centro de Atención Integral en Salud Mental, Jalisco

Hospital Regional la Barca, Jalisco

Hospital de Especialidades del Niño y Mujer, Santiago de Querétaro

Hospital General de Cadereyta, Santiago de Querétaro

Hospital General de Jalpan, Santiago de Querétaro

Hospital General De Occidente, Jalisco

Hospital General de Queretaro, Santiago de Querétaro

Hospital Materno Infantil Esperanza Lopez Mateos, Guadalajara

Hospital Punta Sur, Santiago de Querétaro

Hospital Santa Rosa de Viterbo, Santiago de Querétaro

Medica Ideas, Hospital Intermédica, Medicina Actual, Pachuca Hidalgo

Unidad Especializada de Atencíon Obstétrica y Neonatal, Jalisco

Unidad Médica de Atención Ambulatoria IMSS Querétaro, Santiago de Querétaro

Hospital General Regional No. 1 IMSS Queretaro, Santiago de Querétaro

Instituto Jalisciense de Cancerologia, Guadalajara

Hospital Mocel Grupo Angeles

À propos de la Patient Safety Movement Foundation

Chaque année, plus de 200 000 personnes aux États-Unis et plus de 3 millions de personnes à travers le monde meurent de causes évitables dans les hôpitaux. La Patient Safety Movement Foundation a été créée pour soutenir la Masimo Foundation for Ethics, Innovation, and Competition in Healthcare, afin de réduire à zéro le nombre des décès évitables d’ici à 2020 (0 X 2020). L’amélioration de la sécurité des patients demandera la collaboration de tous les intervenants, y compris les patients, le personnel médical, les sociétés de technologie médicale, les autorités gouvernementales, les employeurs et les payeurs du secteur privé. La Patient Safety Movement Foundation travaille avec tous les intervenants pour s’attaquer aux problèmes à l’aide de solutions concrètes pour la sécurité des patients. La Fondation organise également le Sommet mondial sur la sécurité des patients, la science et la technologie (World Patient Safety, Science and Technology Summit). Le Sommet rassemble certains des plus brillants esprits de la planète pour des discussions et de nouvelles idées stimulantes visant à bousculer l’ordre établi. En présentant des solutions sur mesure, à fort impact, visant à répondre aux problèmes liés à la sécurité des patients, appelés 'Solutions concrètes pour la sécurité des patients', en encourageant les entreprises de technologies médicales à partager les données relatives à la destination de leurs produits et en demandant aux hôpitaux de s’engager à mettre en œuvre les Solutions concrètes pour la sécurité des patients, le Patient Safety Movement est en train d’avancer vers son objectif de zéro décès évitables d’ici 2020. Consultez http://patientsafetymovement.org/.

@0x2020 #patientsafety #0x2020

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Patient Safety Movement Foundation
Irene Paigah
Téléphone : (858) 859-7001
Email : irene@paigah.com

Contacts

Patient Safety Movement Foundation
Irene Paigah
Téléphone : (858) 859-7001
Email : irene@paigah.com