Le PMI publie son Pulse of the Profession 2017 : les taux de réussite des projets augmentent, moins de dollars sont gaspillés

Un plus grand nombre de projets atteignent les objectifs originaux et l'intention commerciale

PHILADELPHIE--()--L’étude la plus récente du Project Management Institute (PMI) indique que, pour la première fois en cinq ans, un plus grand nombre de projets atteignent les objectifs originaux et l’intention commerciale tout en respectant les budgets établis, et un moins grand nombre de projets sont considérés comme étant des échecs.

Les constatations aujourd’hui dévoilées du rapport Pulse of the Profession® 2017 de PMI : Success Rates Rise: Transforming the High Cost of Low Performance (Les taux de réussite augmentent : Transformer le coût élevé d’une performance insatisfaisante) montrent que, l’an dernier, le gaspillage moyen des entreprises du monde entier en matière de projets et programmes a diminué de 20 %, en comparaison avec l’année antérieure. Plus précisément, l’étude a trouvé que, globalement, en 2016, les entreprises ont gaspillé en moyenne 97 millions USD pour chaque milliard USD investi dans leurs projets et programmes, en comparaison avec une moyenne de 122 millions USD pour chaque milliard USD au cours de l’année antérieure.1

Le rapport a déterminé que les entreprises gagnent en maturité en matière de gestion de projets et se distinguent en agissant comme suit :

  • En développant des talents en matière de gestion de projets. Le développement de compétences techniques, de leadership et commerciales pour la gestion des projets continue de retenir l’attention. Trente-deux pourcent (32 %) des répondants à l’enquête estiment que les compétences à la fois techniques et de leadership constituent une priorité élevée, soit une augmentation de 3 % par rapport à l’an dernier.
  • En gérant les avantages des projets. La gestion de l’obtention d’avantages suscite une attention accrue ; cette gestion correspond au processus collectif qui consiste à identifier les avantages au tout début d’un projet, et d’assurer, par le biais d’actions résolues au cours de la mise en œuvre, d’obtenir les avantages prévus, et de les soutenir une fois que le projet se termine. Une entreprise sur trois (31 %) signale avoir atteint un niveau de maturité élevé en matière d’obtention d’avantages.
  • En créant des Bureaux de gestion de projets (Project Management Offices, PMO) et des Bureaux de gestion de projets d’entreprise (Enterprise Project Management Offices, EPMO) stratégiques. Les entreprises peuvent combler le vide qui existe entre la vision stratégique de haut niveau et la mise en œuvre en créant un Bureau de gestion de projets (PMO). Parmi les entreprises qui ont participé à l’enquête et qui possèdent un PMO, la moitié d’entre elles ont signalé avoir un Bureau de gestion de projets d’entreprise (EPMO). Et celles qui alignent leur EPMO sur la stratégie (c.-à-d., ont un EPMO stratégique) signalent que 38 % de projets en plus atteignent les objectifs originaux et l’intention commerciale et 33 % de projets en moins sont considérés comme étant des échecs.
  • En pilotant le parrainage exécutif. Le parrainage des projets de la part de responsables qui s’impliquent activement continue d’être la principale force motrice de la réussite ou de l’échec des projets quant à l’atteinte des objectifs originaux et de l’intention commerciale. Cet élément n’est pas passé inaperçu dans le cadre des réponses à l’enquête, qui ont fait ressortir une augmentation du pourcentage de projets pour lesquels les parrains s’impliquent activement comparé à l’an dernier, en moyenne 62 % en comparaison avec 59 %, respectivement.
  • En adoptant des approches agiles. Les entreprises adoptent de plus en plus l’agilité comme technique de gestion de projets. Soixante-et-onze pour cent (71 %) des entreprises disent utiliser des approches agiles pour leurs projets, de temps en temps ou plus souvent.

« Il est encourageant de voir que les entreprises accomplissent des progrès importants et remportent de plus en plus d’excellents résultats en mettant en œuvre des initiatives stratégiques et en obtenant les avantages prévus », a déclaré Mark A. Langley, président et CEO de PMI. « Nous préconisons depuis longtemps que la gestion de projets est essentielle à la réussite de toute entreprise, et nous nous réjouissons de voir que d’autres se rendent également davantage compte de ce fait. Les entreprises qui investissent dans des pratiques éprouvées de gestion de projets gaspillent 28 fois moins d’argent car un plus grand nombre de leurs initiatives stratégiques réussissent ».

Parmi les industries incluses dans l’étude, les soins de santé ont fait apparaître le gaspillage moyen le plus élevé en matière de dépenses de projets. La répartition détaillée de diverses industries clés incluses dans l’étude, selon un classement décroissant, fournit la fourchette d’efficacité obtenue :

Soins de santé  – 112 millions USD pour chaque milliard USD
Télécommunications – 106 millions USD pour chaque milliard USD
Énergie – 101 millions USD pour chaque milliard USD
Fabrication – 98 millions USD pour chaque milliard USD
Gouvernement – 97 millions USD pour chaque milliard USD
Services financiers – 97 millions USD pour chaque milliard USD
Construction – 94 millions USD pour chaque milliard USD
Technologies de l’information – 78 millions USD pour chaque milliard USD

Parmi les régions géographiques couvertes dans l’étude, certains marchés se démarquent. L'Inde a affiché le gaspillage d’argent moyen le plus faible pour les projets (73 millions USD pour chaque milliard USD), suivi par la Chine et le Moyen-Orient (82 millions USD pour chaque milliard USD). Par contre, l’Europe a affiché le gaspillage d’argent moyen le plus élevé pour les dépenses de projets, soit 131 millions USD pour chaque milliard USD.2

Le Pulse of the Profession 2017 présente des commentaires et perspectives de 3 234 professionnels du monde entier qui représentent divers niveaux d’expériences et d’industries, y compris le gouvernement, les technologies de l’information, les télécommunications, l’énergie, la fabrication, les soins de santé et la construction. Les totaux mondiaux du rapport reflètent les commentaires provenant d’Amérique du Nord, d’Amérique latine, d’Europe, du Moyen-Orient et de la région Asie-Pacifique.

À propos du Project Management Institute (PMI)

Le Project Management Institute est la plus grande association à but non lucratif de professionnels au monde dans le domaine de la gestion de projets, de programmes et de portefeuilles. Créé en 1969, le PMI apporte de la valeur à plus de 2,9 millions de professionnels qui travaillent dans presque tous les pays, en fournissant des services de plaidoyer, de collaboration, d’éducation et de recherche. Le PMI favorise la progression des carrières, améliore la réussite des entreprises et accroît la maturité du domaine de la gestion de projets par le biais de ses normes, certifications, ressources, outils, recherches universitaires, publications, cours de développement professionnel et possibilités de réseautage, reconnus dans le monde entier. En tant que membres de la famille du PMI, ProjectManagement.com et ProjectsAtWork.com créent des communautés mondiales en ligne qui offrent plus de ressources, de meilleurs outils, de plus vastes réseaux et des perspectives plus étendues. Rendez-vous sur www.PMI.org, www.facebook.com/PMInstitute et sur Twitter @PMInstitute.

1 Les chiffres correspondent à des montants en USD, mais ils représentent un pourcentage qui s’applique à toute devise.

2 Les chiffres correspondent à des montants en USD, mais ils représentent un pourcentage qui s’applique à toute devise.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Project Management Institute (PMI)
Karen Flanagan, + 1 610-356-4600, poste 1092
Karen.Flanagan@pmi.org
ou
Megan Kelly, + 1 610-356-4600, poste 7030
Megan.Kelly@pmi.org

Contacts

Project Management Institute (PMI)
Karen Flanagan, + 1 610-356-4600, poste 1092
Karen.Flanagan@pmi.org
ou
Megan Kelly, + 1 610-356-4600, poste 7030
Megan.Kelly@pmi.org