Digital industriel : GE Digital et NUMA invitent start-ups et développeurs européens à venir construire l’industrie du futur

PARIS--()--Alors qu’il devient de plus en plus évident que l’industrie du futur reposera sur du logiciel, GE Digital, l’entité de GE dédiée aux solutions logicielles et d’analyse, a imaginé une nouvelle initiative pour soutenir l’innovation et l’écosystème digital en Europe. En partenariat avec l’accélérateur de start-ups NUMA, GE Digital lance un programme inédit, ouvert à toutes les start-ups actives dans les secteurs de la science des données et de leur analyse en Europe et en Israël.

Le défi : créer des applications logicielles proposant des solutions liées à l’analyse et l’exploitation des données dans de nombreuses industries. Les applications seront développées sur Predix, un environnement créé par GE Digital et basé sur le cloud industriel. Predix est une plateforme ouverte, ce qui permet de mobiliser les compétences des start-ups, pour un développement plus rapide. Il permet à la fois d’accueillir les données générées par les machines ainsi que les services ou les applications exploitant ces données, par exemple pour commander des équipements ou améliorer leur efficacité.

Dès aujourd’hui et jusqu’au 31 octobre, toutes les start-ups intéressées peuvent découvrir les cinq challenges proposés et postuler sur le site www.digital-industry.io. NUMA étudiera chacune des candidatures individuellement et répondra aux questions des start-ups pour les aider à monter leur dossier.

En se basant sur les compétences, la composition des équipes et les expériences préalables, GE Digital présélectionnera jusqu’à 8 start-ups par challenge. Entre le 7 et le 15 novembre, elles seront invitées à présenter leurs idées à la Digital foundry, premier centre d’innovation et de R&D de GE dédié au digital en Europe. Les solutions proposées seront expérimentées pour mieux en appréhender le potentiel, les ressources nécessaires et la pertinence. Jusqu’à trois équipes par challenge seront sélectionnées pour poursuivre l’aventure.

Entre mi-novembre et mi-décembre, les start-ups sélectionnées seront en discussion directe avec GE Digital Europe afin d’affiner leur proposition, développer un prototype et un business model pour leur application. Elles présenteront les résultats ainsi que leur planning pour la suite durant un Bootcamp mi-décembre. À l’issue de la compétition, un jury choisira jusqu’à cinq équipes.

Jusqu’au mois d’avril, les heureux élus profiteront d’un programme d’accélération et recevront un financement de 20 000 euros pour mettre en œuvre leur solution sur la plateforme Predix.

Contacts

Shepard Fox Communications
Jean-Sébastien Tisserand
M :0686465352
jean-sebastien.tisserand@shepard-fox.com

Contacts

Shepard Fox Communications
Jean-Sébastien Tisserand
M :0686465352
jean-sebastien.tisserand@shepard-fox.com