Étude Arthur D. Little : Les constructeurs de camions occidentaux et chinois se disputent le Moyen-Orient

  • Pionnier sur ce sujet, Arthur D. Little publie une étude sur le marché des constructeurs de camions au Moyen-Orient — marché qui sera un vecteur majeur de croissance dans les prochaines années.
  • Pour la première fois, les constructeurs européens et chinois s’affronteront sur un pied d’égalité.
  • La demande de camions d’entrée de gamme va décliner, car des camions de qualité supérieure, du milieu au haut de gamme, sont nécessaires. Les fabricants chinois, conscients de ce changement, sont prêt à développer une gamme de modèles adaptés.

LONDRES--()--Après des années de chiffres de vente en berne, la demande de véhicules commerciaux va augmenter dans plusieurs régions. Le cabinet de conseil en innovation et en stratégie Arthur D. Little a exploré le potentiel de divers marchés dans son étude, "L’industrie du camion au Moyen-Orient : des opportunités de croissance stratégiques dans une région sous-estimée." Le moment est idéal pour reconquérir des parts de marché au Moyen-Orient, car des changements structurels jouent en faveur des constructeurs de camions de qualité supérieure. Cependant, des stratégies spécifiques sont nécessaires pour profiter du potentiel de croissance, alors que les derniers entrants, en particulier chinois, doivent redéfinir leur approche dans la région.

Le secteur des véhicules commerciaux au Moyen-Orient va croître de 47% durant la prochaine décennie. Les véhicules haut de gamme (+106%) et milieu de gamme (+29%) vont particulièrement tirer parti de cette croissance, car ces véhicules sont plus adaptés aux conditions difficiles de la région. Les véhicules d’entrée de gamme, avec lesquels les constructeurs chinois ont dominé le marché durant les dernières années, ne seront plus adaptés. Néanmoins, il restera très difficile pour les constructeurs européens de reprendre leur terrain perdu sur ce marché.

Duel pour les futurs marchés

Les constructeurs chinois vont investir dans la qualité et la sophistication, ainsi que le service. De leur côté, les marques européennes devront étendre leur présence au Moyen-Orient, voire réentrer sur le marché, avec des camions de haute technologie, calibrés pour la région et à des niveaux de prix restant réalistes. L’issue de ce duel au Moyen-Orient est aussi clef pour d’autres régions, en particulier les marchés émergeants en Asie du Sud-Est et en Afrique. En effet, ces marchés ont une importance majeure pour les constructeurs chinois et européens en tant que futures zones de croissance.

Pour télécharger le rapport complet, merci de visiter www.adl.com/TruckStudyME

Contacts

Catalyst Communications for Arthur D. Little
Sue Glanville / Cate Bonthuys
Tel : +44 7715 817589 / +44 7746 546773
sue@catalystcomms.co.uk / cate@catalystcomms.co.uk

Contacts

Catalyst Communications for Arthur D. Little
Sue Glanville / Cate Bonthuys
Tel : +44 7715 817589 / +44 7746 546773
sue@catalystcomms.co.uk / cate@catalystcomms.co.uk