PathoQuest annonce un partenariat avec Charles River Laboratories

Cet accord de partenariat privilégié permettra aux clients de Charles River d’avoir un accès à la solution PathoQuest basée sur la technologie NGS. Cette approche permet l’identification des contaminants viraux dans des produits biopharmaceutiques à l’aide d’un test unique, remédiant ainsi aux limites des tests de sécurité virale conventionnels.

PARIS--()--PathoQuest, une société de biotechnologie en forte croissance, spin-off de l’Institut Pasteur, annonce aujourd’hui la signature d’un partenariat privilégié avec Charles River Laboratories International, Inc. (NYSE:CRL), un leader mondial de recherche sous contrat (CRO) pour les phases précoces de développement des bio-médicaments, visant à proposer aux sociétés biopharmaceutiques une offre étendue de services de sécurité virale. Tandis que les approches moléculaires traditionnelles des tests de sécurité sont limitées à l’identification d’une liste restreinte et prédéfinie de virus, la solution de PathoQuest associe le séquençage de nouvelle génération (NGS) à une base de données virales propriétaire permettant une analyse automatisée des échantillons. Ce test universel permet ainsi l’identification de tous les types de virus grâce à un test qui minimise les risques de faux négatifs.

« Nous sommes vraiment ravis de commencer ce partenariat avec PathoQuest et sommes impatients de proposer cette solution de test basée sur le NGS à nos clients, » déclare Horst Ruppach, Directeur international de la virologie et des procédés de clearance virale, chez Charles River Laboratories. « Nous pensons que cette solution innovante de test de sécurité virale est un volet supplémentaire important dans la sécurisation des produits biologiques fabriqués par l’industrie biopharmaceutique. »

« Grâce à sa présence internationale et à sa vaste expérience dans le domaine des tests des produits biologiques, Charles River offre aux entreprises biopharmaceutiques une belle opportunité d’accéder à nos solutions basées sur le NGS », explique Jean-François BREPSON, Président et Directeur Général de PathoQuest. « Dans un cadre réglementaire exigeant, nous prévoyons que le test de sécurité virale basé sur le NGS de PathoQuest deviendra la nouvelle référence en matière d’évaluation de la sécurité biologique. »

Avec cet accord de partenariat, PathoQuest démontre son savoir-faire avec la reconnaissance de son expertise exceptionnelle dans le domaine de l’identification des agents pathogènes dans les échantillons biologiques grâce à un procédé intégré de séquençage haut débit et de métagénomique permettant de délivrer un rapport complet d’analyse.

Suite à de nombreux exemples de contaminations virales survenues sur des produits biopharmaceutiques, les industriels sont à la recherche de meilleures approches pour la sécurité virale des produits biologiques tels que les anticorps monoclonaux, les protéines recombinantes ou les vaccins.

A propos de PathoQuest

Spin-off de l’Institut Pasteur, PathoQuest est une société de biotechnologie qui développe une solution de rupture pour le diagnostic de précision des maladies infectieuses, en s’affranchissant des limites des méthodes actuelles de détection. Cette nouvelle approche métagénomique est basée sur une plateforme Next Generation Sequencing (NGS) et permet une recherche non orientée des agents infectieux. Elle offre un rapport complet d’analyse en combinant une méthode spécifique de préparation des échantillons biologiques (faisant l’objet d’un dépôt de brevet), une base de données exhaustive d’agents pathogènes, et un pipeline d’algorithmes propriétaires et automatisés d’analyse.

Au travers de partenariats industriels et financiers, PathoQuest prévoit d’accélérer son expansion géographique et le développement de son portefeuille de solutions NGS, et ainsi établir, grâce à ses applications de rupture, son leadership dans l’identification des agents infectieux.
Pour en savoir plus sur PathoQuest, consultez le site www.pathoquest.com.

Contacts

Presse
ComCorp
Adélaïde Manester, +33 1 58 18 32 44 - +33 6 70 45 74 37
amanester@comcorp.fr
ou
Anne Hardy, +33 1 58 18 32 51 - +33 6 13 56 23 96
ahardy@comcorp.fr

Contacts

Presse
ComCorp
Adélaïde Manester, +33 1 58 18 32 44 - +33 6 70 45 74 37
amanester@comcorp.fr
ou
Anne Hardy, +33 1 58 18 32 51 - +33 6 13 56 23 96
ahardy@comcorp.fr