SoLocal Group prépare un plan de réduction drastique de sa dette

Stabilité du chiffre d’affaires Internet et du taux de marge EBITDA / CA au 1er trimestre :

  • CA Internet : 157 M€ (soit 83% du chiffre d'affaires total), stable vs T1 2015
  • EBITDA : 52 M€1, taux de marge EBITDA / CA de 27%2, stable vs T1 2015
  • Respect des covenants bancaires au 31 mars 2016

SoLocal Group travaille avec différents investisseurs afin de présenter une offre à ses créanciers et ses actionnaires visant à réduire considérablement sa dette.

BOULOGNE-BILLANCOURT, France--()--Regulatory News:

Jean-Pierre Remy, Directeur Général de SoLocal Group (Paris:LOCAL), déclare :
“SoLocal Group souhaite réduire de manière drastique sa dette dans le meilleur intérêt de la société et consultera ses créanciers et ses actionnaires à cet effet. Compte tenu du calendrier envisagé pour la restructuration de la dette, la croissance du chiffre d’affaires Internet continuera d’être limitée par les covenants bancaires pour l’essentiel de l’année 2016. Néanmoins, notre transformation digitale commence à porter ses fruits et la performance commerciale depuis le début de l’année est en sensible progression.”

I. Chiffre d’affaires et EBITDA

Le Conseil d'administration a arrêté les comptes consolidés du Groupe au 31 mars 2016.

En millions d’euros   T1 2015   T1 2016   Variation
Chiffre d'affaires Internet   158   157   0%
Search Local   126   118   -7%
Nombre de visites (en M) 555 595 +7%
ARPA (en €) 234 232 -1%
Nombre de clients (en K) 539 506 -6%
Marketing Digital 32 40 +25%
Taux de pénétration (en nombre de clients)   22%   23%   +1 pt
Chiffre d'affaires Imprimés & Vocal   49   33   -33%
Chiffre d'affaires   207   190   -8%

Le chiffre d'affaires atteint 190 millions d'euros au T1 2016, en baisse de -8% par rapport au T1 2015 :

  • Le chiffre d’affaires Internet de 157 millions d'euros au T1 2016 (représentant 83% du chiffre d’affaires total) est stable par rapport au T1 2015 car la croissance demeure contrainte par les covenants bancaires:
    • Croissance de l’audience : les visites Internet enregistrent une croissance de +7% au T1 2016 vs T1 2015, dont une croissance de +27% pour l’audience mobile qui représente 41% de l’audience totale. Le Groupe table sur une progression de la croissance des audiences dans les prochains mois, ce qui permettrait d’atteindre une tendance globale pour 2016 similaire à celle observée lors de l’exercice 2015.
    • ARPA Search Local : -1% au T1 2016 vs T1 2015 en raison de la hausse exceptionnelle observée au T1 2015 après la refonte de nos offres. L’évolution annuelle devrait se situer dans la tendance historique long-terme positive.
    • Parc clients : -6% au T1 2016 vs T1 2015 en raison d’investissements moindres en conquête client à la télévente. La contraction du parc clients devrait se poursuivre à un rythme similaire du fait des contraintes actuelles. sur les investissements en conquête client.
    • Chiffre d’affaires Marketing Digital : +25% au T1 2016 vs T1 2015 avec la très forte accélération du programmatique local. SoLocal Group anticipe une croissance au T2 2016 bien inférieure à celle du T1 2016, car le Groupe ne bénéficiera pas de l’effet des frais techniques liés à la nouvelle offre de sites Internet en 2015. Néanmoins, la forte dynamique du Marketing Digital devrait se prolonger sur l’ensemble de l’exercice 2016.
  • Le Chiffre d’affaires Imprimés & Vocal enregistre une baisse de -33% sur la période, principalement impacté à la fois par le fort repli des PagesBlanches et la sous-performance de quelques annuaires publiés. Ce dernier élément n’est pas amené à se reproduire sur les prochains trimestres.
En millions d'euros   T1 2015   T1 2016   Variation
EBITDA Internet récurrent   43   43   +1%
EBITDA / CA   27%   27%   0 pt
EBITDA Imprimés & Vocal récurrent 14 9 -39%
EBITDA / CA   29%   26%   -3 pts
EBITDA récurrent 57 52 -9%
EBITDA / CA   27%   27%   0 pt

L'EBITDA récurrent atteint 52 millions d'euros au T1 2016, en baisse de -9% par rapport au T1 2015, du fait de la contraction de l'EBITDA Imprimés & Vocal, tandis que l'EBITDA Internet reste stable.

Le taux de marge EBITDA / CA s'établit à 27% au T1 2016, un niveau stable par rapport au T1 2015, grâce à la réduction marquée des coûts liée à la diminution des effectifs commerciaux et non commerciaux.

II. Résultat net et structure financière

En millions d’euros   T1 2015   T1 2016   Variation
EBITDA récurrent   57   52   -9%
Dépréciations et amortissements   (11)   (14)   +23%
Charges financières nettes (22) (18) -17%
Impôt sur les sociétés   (8)   (8)   -6%
Résultat récurrent des activités poursuivies   15   11   -24%
Contribution des éléments non récurrents au résultat net   (0)   (0)   -
Résultat net des activités désengagées   (3)   -   na
Résultat net   12   11   -8%

Les dépréciations et amortissements s'élèvent à -14 millions d'euros au T1 2016, soit une hausse de +23% par rapport au T1 2015.

Les charges financières nettes s’élèvent à -18 millions d'euros au T1 2016, soit une diminution de -17% par rapport au T1 2015, puisque les instruments de couverture sont arrivés à maturité fin 2015.

La charge d'impôt sur les sociétés s'établit à -8 millions d'euros au T1 2016, en repli de -6% par rapport au T1 2015.

Le résultat récurrent des activités poursuivies s'élève à 11 millions d'euros au T1 2016, soit une baisse de -24% par rapport au T1 2015.

Le résultat net des activités désengagées est nul à compter du T1 2016, le désengagement des activités Internet non en croissance et non rentables ayant été totalement achevé en 2015.

Le résultat net du Groupe atteint 11 millions d'euros au T1 2016, soit une baisse de -8% par rapport au T1 2015.

Au 31 mars 2016, la dette nette s'établit à 1 106 millions d'euros et le Groupe respecte tous ses covenants bancaires.

Le cash flow net du Groupe s'élève à 18 millions d'euros au T1 2016, en baisse de -3 millions d'euros par rapport au T1 2015, en raison principalement de la baisse de l'EBITDA.

Au 31 mars 2016, le Groupe dispose d’une trésorerie nette de 82 millions d’euros3.

III. Perspectives 2016

Les perspectives pour l’année 2016 sont les suivantes :

  • Croissance du chiffre d’affaires Internet entre 0% et +2% en 2016 par rapport à 2015
  • Taux de marge EBITDA/CA ≥ 28%4

Compte tenu du calendrier envisagé pour la restructuration de la dette, la croissance du chiffre d’affaires Groupe continuera à être limitée par les covenants bancaires (investissements réduits dans la force de vente et la conquête client) pour une grande partie de l’année 2016. L’impact positif post-restructuration sur la croissance commencera à être visible au plus tôt au T4 2016.

SoLocal Group prépare un plan de réduction drastique de sa dette

SoLocal Group a exploré diverses options de refinancement de sa dette financière au cours des derniers mois.

Le Conseil d’administration de SoLocal Group considère aujourd’hui que la société ne pourra retrouver des fondamentaux solides, mettre en œuvre sa stratégie et renouer avec la croissance, sans une réduction drastique du niveau de sa dette financière.

La société travaille donc activement à préparer un plan de réduction de sa dette qui serait présenté à ses créanciers. Dans ce cadre, SoLocal Group est aujourd’hui en discussions avec différents investisseurs qui pourraient apporter des capitaux nouveaux en vue de participer au financement d’une quote-part de ce plan de réduction de la dette. A ce stade, SoLocal Group n’est pas en mesure de confirmer si ces discussions vont aboutir.

Une telle restructuration impliquerait la consultation tant des créanciers que des actionnaires de SoLocal Group, et se traduirait par une dilution des actionnaires existants. Cette dilution pourrait être réduite par la faculté qu’ils auraient d’accompagner cette opération.

Dans ce contexte, avec l’autorisation du Tribunal de Commerce de Nanterre, le Conseil d’administration de SoLocal Group a décidé de différer la tenue de l’assemblée générale ordinaire devant statuer sur les comptes de l’exercice 2015, de telle manière que les actionnaires puissent statuer à la fois sur les comptes 2015 et sur la restructuration.

L’objectif du Groupe est de pouvoir annoncer les modalités d’une telle restructuration d’ici la publication de ses résultats semestriels 2016 prévue fin juillet, de manière à ce que l’assemblée des actionnaires puisse être réunie courant septembre.

Le marché sera tenu informé des principaux termes de la restructuration dès qu’ils seront arrêtés, conformément à la règlementation boursière.

IV. Déménagement du siège social

SoLocal Group a déménagé son siège social dans le nouvel ensemble immobilier « CityLights » à Boulogne-Billancourt (au 204, Rond-point du Pont de Sèvres, 92100 Boulogne-Billancourt).

À propos de SoLocal Group
SoLocal Group, N°1 européen de la communication digitale locale, propose des contenus digitaux, des solutions publicitaires et des services transactionnels qui connectent simplement les consommateurs avec les entreprises locales. Il fédère près de 4 400 collaborateurs - dont près de 1 900 conseillers en communication locale - en France, en Espagne, en Autriche et au Royaume Uni - et accompagne le développement numérique des entreprises (TPE/PME, Grands Comptes, etc.), notamment via ses 4 marques phares : PagesJaunes, Mappy, Ooreka et A Vendre A Louer. Fort de son expertise, il compte aujourd’hui près de 530 000 annonceurs Internet. En 2015, SoLocal Group a réalisé un chiffre d'affaires de 873 millions d'euros dont 73% sur Internet, et se classe ainsi parmi les premiers acteurs européens en termes de revenus publicitaires sur Internet. SoLocal Group est cotée sur Euronext Paris (ticker 'LOCAL'). Les informations disponibles sur SoLocal Group sont accessibles sur www.solocalgroup.com.

Tous les indicateurs et données financiers sont publiés en détail dans le rapport des Comptes consolidés au 31 mars 2016, disponible sur www.solocalgroup.com (Espace finance).
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que SoLocal Group considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés dans lesdites déclarations prospectives. Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de SoLocal Group et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez-vous référer à la section « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de l’AMF et disponible sur les sites Internet de l’AMF (www.amf-france.org) et de SoLocal Group(www.solocalgroup.com). Toutes les données comptables sur une base annuelle sont présentées sous forme d’informations consolidées auditées mais toutes les données comptables sur une base trimestrielle sont présentées sous forme d’informations consolidées non auditées.

1 EBITDA Récurrent pour l’ensemble du Groupe (Internet + Imprimés & Vocal)
2 Taux de marge EBITDA récurrent / CA pour l’ensemble du Groupe (Internet + Imprimés & Vocal)
3 Nette des découverts bancaires, y compris obligations propres
4 Taux de marge EBITDA récurrent / Chiffre d’affaires pour l’ensemble du Groupe (Internet + Imprimés & Vocal)

Contacts

SoLocal Group
Presse
Delphine Penalva, 01 46 23 35 31
dpenalva@solocal.com
Edwige Druon, 01 46 23 37 56
edruon@solocal.com
ou
Investisseurs
Elsa Cardarelli, 01 46 23 40 92
ecardarelli@solocal.com

Contacts

SoLocal Group
Presse
Delphine Penalva, 01 46 23 35 31
dpenalva@solocal.com
Edwige Druon, 01 46 23 37 56
edruon@solocal.com
ou
Investisseurs
Elsa Cardarelli, 01 46 23 40 92
ecardarelli@solocal.com