Les entreprises alimentaires mondiales s’engagent à éliminer le gras trans partout dans le monde

Onze des plus grandes sociétés d’aliments et de boissons s’engagent à éliminer progressivement le gras trans de production industrielle, d’ici la fin de 2018

GENÈVE--()--Les membres de l’International Food & Beverage Alliance (IFBA) ont franchi une étape supplémentaire dans l’avancement des engagements qu’ils avaient déjà pris auprès de l’Organisation mondiale de la santé en 2008 avec l’adoption d’un engagement mondial en faveur de l’élimination progressive des acides gras trans (AGT) de production industrielle dans leurs produits.

S’appuyant sur les importants progrès individuels réalisés jusqu’à présent et afin de minimiser la consommation des AGT de production industrielle, les membres de l’IFBA ont convenu d’un objectif mondial commun pour réduire la quantité d’AGT dans leurs produits à des niveaux négligeables sur le plan nutritionnel (moins de 1 gramme de gras trans par 100 grammes de produit) dans le monde entier d’ici la fin de 2018 au plus tard.

Les membres de l’IFBA ont volontiers entrepris de reformuler leurs produits afin de supprimer les huiles partiellement hydrogénées — la principale source d’acides gras trans dans les aliments transformés — et d’accroître l’utilisation de gras plus sains, tels que les acides mono ou poly-insaturés. Pour aider les consommateurs à faire des choix alimentaires éclairés, les membres de l’IFBA ont également entrepris d’indiquer la teneur en gras trans sur les étiquettes nutritionnelles.

Le Plan d’action mondial pour la prévention et le contrôle des maladies non transmissibles 2013–2020 de l’Organisation mondiale de la santé demande aux États membres de mettre en œuvre des politiques visant à remplacer les AGT de production industrielle avec des gras insaturés. Le nouvel engagement de l’IFBA reflète son appui à cette recommandation.

Commentant le nouvel engagement, Rocco Renaldi, le secrétaire général de l’IFBA, a déclaré : « La réduction de la consommation d’acides gras trans industriels à des niveaux négligeables sur le plan nutritionnel a été identifiée comme une priorité en nutrition de santé publique. L’engagement pris par les entreprises membres de l’IFBA pour atteindre cela à l’échelle mondiale au cours des deux prochaines années et demie soutient cet objectif. Nous sommes prêts à accompagner l’industrie dans son ensemble dans l’atteindre de ces réalisations et à travailler à l’élaboration de mesures efficaces pour garantir des conditions équitables dans ce domaine ».

Le texte de l’engagement peut être consulté en suivant ce lien.

À propos de l’International Food & Beverage Alliance (IFBA) : L’IFBA est un groupe de onze sociétés mondiales spécialisées dans les aliments et les boissons non alcoolisées — The Coca-Cola Company, Ferrero, General Mills, Grupo Bimbo, Kellogg, Mars, McDonald’s, Mondelēz International, Nestlé, PepsiCo et Unilever — qui partagent l’objectif commun d’aider les gens du monde entier à réaliser un régime alimentaire équilibré et à adopter des modes de vie sains et actifs. L’IFBA est une organisation non commerciale à but non lucratif, dotée du statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). Pour des informations complémentaires sur l’IFBA, veuillez visiter le site www.ifballiance.org

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

International Food & Beverage Alliance
Jane Reid, +202-986-9807
press@ifballiance.org

Contacts

International Food & Beverage Alliance
Jane Reid, +202-986-9807
press@ifballiance.org