Nakina annonce des améliorations à son portefeuille de cybersécurité

Le système d'orchestration et de sécurité des politiques de sécurité sera présenté lors du #MWC16 dans le cadre d'une démonstration impliquant les pare-feu virtuels Check Point et le serveur Titanium Server de Wind River

OTTAWA dans l'Ontario--()--Nakina, un leader dans les solutions d'accès aux identités et de gestion de la configuration, a annoncé aujourd'hui des améliorations à sa solution de cybersécurité primée. NI-DEFENDER combine des fonctions d'accès aux identités, de gestion de la configuration et d'analytique. Il permet aux fournisseurs de services de prévenir, de localiser et de neutraliser les menaces à la sécurité de réseau.

Les nouvelles améliorations comprennent une orchestration des politiques de sécurité à travers des réseaux physiques et virtuels à fournisseurs et technologies multiples, une amélioration de l'analytique, l'analyse des tendances et l'établissement de rapports. Les solutions automatisées d'accès aux identités et de gestion de la configuration améliorent la sécurité de réseau, accélèrent la détection et la correction des vulnérabilités et localisent de manière proactive les actifs de réseau mal configurés ou compromis. La solution permet aux responsables de la sécurité des systèmes d'information et aux équipes responsables des opérations de sécurité de réseau d'auditer, de visualiser et de garantir de manière proactive l'intégrité de la sécurité de réseau.

Nakina présentera NI-DEFENDER au salon Mobile World Congress 2016 à Barcelone, dans le Hall 7, 7J11, à l'occasion d'une démonstration de technologies multiples, dont les pare-feu virtuels Check Point s'exécutant sur la plate-forme d'infrastructure NFV du serveur Titanium Server™ Wind River®.

« NI-DEFENDER est une nouvelle classe de solutions de sécurité pour les réseaux définis physiques, virtuels et logiciels », déclare Patrick Rhude, directeur de la technologie chez Nakina. « Les initiés sont à l'origine de 70 % ou plus de toutes les violations de sécurité, et 65 % de l'ensemble des cyberattaques exploitent les vulnérabilités de réseau provenant de configurations erronées ou obsolètes. La complexité qui découle de l'Internet des objets, des petites cellules, de la virtualisation des fonctions de réseau (NFV) et des réseaux logiciels (SDN) donne du fil à retordre aux équipes responsables des opérations de sécurité et de réseau. L'orchestration des politiques de sécurité et l'analytique avancée protègent ces réseaux complexes et dynamiques ».

« L'orchestration des accès aux identités et de la gestion de la configuration sera essentielle pour accélérer les nouveaux services, notamment les services de sécurité de pare-feu virtuels », a indiqué Alon Kantor, vice-président du développement commercial chez Check Point. « La nouvelle génération de solutions de pointe de prévention des menaces de Check Point, associée à la plate-forme de Nakina, aide les fournisseurs de services à surmonter les difficultés opérationnelles par la gestion et le déploiement de réseaux logiciels virtualisés ».

« Dans la pratique, l'orchestration des politiques de sécurité continue de poser des difficultés considérables pour un déploiement de services NFV », a déclaré Charlie Ashton, directeur principal du développement commercial pour les solutions de mise en réseau chez Wind River. « L'exécution des solutions de Nakina sur le serveur Titanium Server de Wind River permet aux fournisseurs de services d'introduire des serveurs NFV de haute valeur dans un environnement puissant de classe transporteur ».

Organisez une rencontre avec Nakina au salon #MWC16.

À propos de Nakina :

Nakina propose des solutions de sécurité de réseau aux plus grands fournisseurs de services internationaux dans le monde. Les solutions de Nakina permettent de sécuriser et de protéger les réseaux mobiles physiques, virtuels et hybrides. Notre plate-forme sécurisée d'audit de réseau offre une orchestration de l'accès aux identités et de la gestion de la configuration avec une fonction d'analytique de la conformité en matière de sécurité.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Nakina
Rob Marson
Vice-président du marketing
rmarson@nakinasystems.com

Contacts

Nakina
Rob Marson
Vice-président du marketing
rmarson@nakinasystems.com