L’examen de la conception de centrale AP1000® approche la phase finale au Royaume-Uni

LONDRES--()--Westinghouse Electric Company a annoncé aujourd’hui que les régulateurs britanniques et la société ont commencé la phase finale de la procédure d'évaluation de la conception des réacteurs (Generic Design Assessment - GDA) de la centrale nucléaire AP1000®, avec un calendrier d'examen soutenant les étapes pour le développement du projet Moorside comprenant trois unités et situé dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Les régulateurs britanniques – le Bureau de la réglementation des réacteurs nucléaires et l'Agence pour l'environnement – ont octroyé une approbation provisoire de type GDA à la conception de réacteur AP1000 de Westinghouse en décembre 2011. Le processus GDA a été suspendu à ce stade, en attente de la sélection de la technologie de centrale AP1000 pour un projet au Royaume-Uni. Cette sélection a été faite l’an dernier lorsque NuGeneration Limited (NuGen) a annoncé ses plans de construire trois unités AP1000 sur la côte Ouest du Cumbria.

« La décision prise par le Bureau de la réglementation des réacteurs nucléaires et l'Agence pour l'environnement de faire avancer l’examen de la centrale AP1000 en phase finale constitue un développement très positif pour le projet Moorside », a déclaré Jeff Benjamin, vice-président directeur chez Westinghouse en charge des nouvelles centrales et des grands projets. « Nous avons franchi un important obstacle dans nos efforts visant à offrir une nouvelle génération d’électricité sûre, propre et fiable pour servir les besoins en énergie du Royaume-Uni.

« Nous sommes impatients de finaliser l’examen GDA et de faire avancer le projet Moorside, apprenant de notre expérience de prestation des huit unités AP1000 actuellement en construction aux États-Unis et en Chine et nous appuyant sur cette expérience », a ajouté M. Benjamin.

Dans cette prochaine phase du processus GDA, Westinghouse fournira aux régulateurs des informations techniques détaillées pour régler les derniers problèmes dans leur évaluation de la conception de centrale AP1000. La résolution fructueuse des points encore en suspens aboutira à la délivrance des documents Design Acceptance Confirmation (DAC) et Statement of Design Acceptability (SoDA). La finalisation est prévue pour janvier 2017.

La première unité à Moorside devrait être mise en service en 2024 ; lorsque la centrale sera entièrement opérationnelle, les trois unités AP1000 fourniront environ sept pour cent des futurs besoins en électricité du Royaume-Uni.

Le projet est un autre exemple des progrès réalisés dans le développement de la flotte mondiale de centrales AP1000. En plus des huit unités en construction aux États-Unis et en Chine, un accord avec les actionnaires a été signé en 2014 en vue de développer une centrale AP1000 sur le site de Kozloduy en Bulgarie. Des unités supplémentaires sont par ailleurs envisagées par des clients sur d’autres marchés à traves le monde.

Westinghouse Electric Company, une société du groupe Toshiba Corporation (TKY : 6502), est un pionnier mondial de l’énergie nucléaire et l’un des principaux fournisseurs de produits et technologies pour centrales nucléaires destinés aux services publics à travers le monde. Westinghouse a fourni le premier réacteur à eau pressurisée au monde en 1957 à Shippingport, en Pennsylvanie, et sa technologie est à la base d’environ la moitié des centrales nucléaires en exploitation dans le monde. AP1000 est une marque de commerce de Westinghouse Electric Company LLC. Tous droits réservés.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Communications Westinghouse
Sheila Holt, +1-412-374-6379
holtsa@westinghouse.com

Contacts

Communications Westinghouse
Sheila Holt, +1-412-374-6379
holtsa@westinghouse.com