Second Sight annonce les premiers implants commerciaux du système de prothèse rétinienne Argus® II en France

SYLMAR, en Californie--()--Second Sight Medical Products, Inc. (Nasdaq : EYES) (« Second Sight » ou la « Société »), un développeur, fabricant et vendeur d’implants prothétiques visuels visant à fournir une vision fonctionnelle aux patients aveugles, a annoncé aujourd’hui que tous les trois centres agréés pour l’implantation du système de prothèse rétinienne Argus II (système « Argus II ») dans le cadre du programme national de remboursement des soins de santé du gouvernement français intitulé « Forfait Innovation » ont terminé avec succès leur première implantation chez des patients atteints de rétinite pigmentaire (RP). Les centres français d’implants actuels sont situés à Paris, Bordeaux et Strasbourg.

En 2014, Argus II est devenu le premier appareil médical à bénéficier du programme Forfait Innovation, permettant ainsi à une sélection d’hôpitaux en France d’offrir un « accès précoce » à ce traitement innovant pour les patients souffrant d’une RP à un stade avancé. Forfait Innovation fournit un support dédié aux patients ayant reçu l’implant Argus II, finançant les coûts de l’implantation et les frais d’hospitalisation des patients. 36 patients atteints de RP en France peuvent désormais bénéficier de cette technologie déterminante avec cette première étape de remboursement national.

« Nous sommes heureux de voir les patients de RP, qui ne disposaient d’aucune possibilité de traitement auparavant, accéder à ce dispositif révolutionnaire grâce à Forfait Innovation », a déclaré le Dr Robert Greenberg, Chef de la direction de Second Sight. « Il existe un grand potentiel pour les patients en France, car le gouvernement français a pris une mesure progressiste en soutenant une population de patients parfois oubliés. »

La RP, une maladie héréditaire qui résulte souvent en une cécité quasi-complète, touche environ 24 000 Français et au total 167 000 personnes à travers l’Europe.

À ce jour, Argus II a été implanté chez plus de 100 personnes dans le monde, et constitue la première prothèse rétinienne approuvée dans le monde. À ce jour, le traitement est offert dans les centres agréés au Canada, en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Arabie Saoudite, en Espagne, en Suisse, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Le système induit une perception visuelle chez les individus aveugles en fournissant des impulsions électriques stimulant les cellules restantes de la rétine, produisant une perception de formes lumineuses dans le cerveau. Argus II a le potentiel d’offrir des fonctionnalités visuelles améliorant considérablement la vie des personnes ayant peu ou aucune vision fonctionnelle restante. L’implant Argus II peut avoir une incidence positive sur la capacité d’une personne aveugle à réaliser des activités de routine quotidiennes, telles que reconnaître des formes ou des objets volumineux, localiser des personnes, identifier l’emplacement des portes, et suivre des lignes ou des bords. En fin de compte, il s’agit de permettre aux utilisateurs d’Argus II de mener leur vie quotidienne avec plus de confiance.

À propos de la rétinite pigmentaire (RP)

La RP est une maladie héréditaire rare qui provoque une dégénérescence progressive des cellules de la rétine sensibles à la lumière, entraînant d’importants troubles visuels et, finalement, la cécité. On estime à 1,2 millions le nombre de personnes souffrant de RP dans le monde entier. Le Système Argus II de Second Sight utilise la stimulation électrique pour contourner les cellules mortes et stimuler les autres cellules rétiniennes viables en induisant une perception visuelle aux individus aveugles. Le système Argus II représente la première rétine artificielle à recevoir l’approbation aux États-Unis et dans le monde entier.

À propos du système de prothèse rétinienne Argus® II

Le Système Argus II de Second Sight fournit une stimulation électrique qui contourne les cellules rétiniennes mortes et stimule les autres cellules viables en induisant une perception visuelle aux individus atteints de rétinite pigmentaire. Argus II fonctionne en convertissant les images capturées par une caméra vidéo miniature montée sur les lunettes du patient en une série de petites impulsions électriques, qui sont acheminées dans une transmission sans fil à une gamme d’électrodes implantés sur la surface de la rétine. Ces impulsions sont destinées à stimuler les cellules restantes de la rétine, résultant en la perception de formes lumineuses dans le cerveau. Le patient apprend alors à interpréter ces motifs visuels, de manière à récupérer certaines fonctions visuelles. Argus II est la première rétine artificielle à recevoir une approbation générale. Le système est offert dans des centres agréés au Canada, en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Arabie Saoudite, en Espagne, en Suisse, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Il est contrôlé par un logiciel et est évolutif, ce qui peut fournir des performances améliorées à mesure que de nouveaux algorithmes sont développés et testés.

À propos de Second Sight

Second Sight Medical Products, Inc. a été fondée en 1998 dans le but de créer une prothèse rétinienne pour fournir la vue aux patients devenus aveugles suite à une dégénération de la rétine extérieure telle que la RP. Second Sight a pour mission de développer, fabriquer et commercialiser des implants prothétiques visuels innovants permettant aux individus aveugles d’acquérir une plus grande indépendance. La prothèse rétinienne Argus II de la société est approuvée aux États-Unis, au Canada, en Europe et en Arabie saoudite, et des essais sont actuellement en cours pour tester l’efficacité et l’innocuité d’Argus II chez les patients atteints de DMLA sèche. Des essais cliniques sont prévus pour tester le logiciel amélioré, qui est actuellement en cours de développement. Second Sight développe également la prothèse corticale OrionTM pour restaurer une vision fonctionnelle aux personnes devenues aveugles suite à des situations autres que des maladies évitables ou traitables. La population de personnes légalement tenues pour aveugles potentiellement admissibles pour la future prothèse corticale Orion est d’environ 40 000 en France et de 6 millions dans le monde entier. La société a son siège à Sylmar, en Californie, et son siège européen se trouve à Lausanne, Suisse. Pour un complément d’information, veuillez consulter le site www.secondsight.com.

Safe Harbor

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de la Section 27A de la Securities Act de 1933, telle que modifiée, et la Section 21E de la Securities Exchange Act de 1934, telle que modifiée, protégées par la règle d’exonération créée par ces articles. Tous les énoncés compris dans le présent communiqué qui ne sont pas fondées sur des faits historiques sont des « déclarations prospectives ». Bien que la direction ait fondé les déclarations prospectives incluses dans la présente publication sur ses attentes actuelles, les informations sur lesquelles ces attentes étaient fondées peuvent changer. Les déclarations prospectives comportent des risques et incertitudes inhérents qui pourraient entraîner un écart substantiel entre les résultats réels et ceux suggérés par les énoncés prospectifs, suite à divers facteurs, tels que compris les risques et incertitudes décrits dans les sections « Facteurs de risque » et « Analyse de la situation financière et des résultats opérationnels par la direction » contenues dans notre prospectus final déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis le 20 novembre 2014. Nous vous prions d’examiner ces risques et incertitudes lors de l’évaluation de nos déclarations prospectives. Nous mettons en garde les lecteurs à ne pas accorder une confiance excessive à ces déclarations prospectives, qui ne sont valables qu’à la date de leur publication. Sauf dans les cas requis par les lois fédérales sur les valeurs mobilières, nous déclinons toute obligation ou tout engagement de rendre public toutes les mises à jour ou révisions de toute déclaration prospective contenue dans le présent document (ou ailleurs) pour refléter tout changement dans nos attentes à cet égard ou tout changement dans les événements, les conditions ou les circonstances sur lesquelles une telle déclaration est fondée.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Services d’information aux patients :
Assistance téléphonique pour Argus II :
France : 0 805 080 596
International : 1 (818) 833-5027
États-Unis (sans frais) : 1 (855) 756-3703
patients@secondsight.com
ou
Relations avec les médias :
Pascale Communications, LLC
Allison Potter
+1-412-228-1678
allison@pascalecommunications.com
ou
Relations avec les investisseurs :
Investisseurs de détail
MZ North America
Matt Hayden, Président
+1-949-259-4896
matt.hayden@mzgroup.us
ou
Investisseurs institutionnels
In-Site Communications, Inc.
Lisa Wilson, Présidente
+1-212-452-2793
lwilson@insitecony.com

Contacts

Services d’information aux patients :
Assistance téléphonique pour Argus II :
France : 0 805 080 596
International : 1 (818) 833-5027
États-Unis (sans frais) : 1 (855) 756-3703
patients@secondsight.com
ou
Relations avec les médias :
Pascale Communications, LLC
Allison Potter
+1-412-228-1678
allison@pascalecommunications.com
ou
Relations avec les investisseurs :
Investisseurs de détail
MZ North America
Matt Hayden, Président
+1-949-259-4896
matt.hayden@mzgroup.us
ou
Investisseurs institutionnels
In-Site Communications, Inc.
Lisa Wilson, Présidente
+1-212-452-2793
lwilson@insitecony.com