Elior : Chiffre d’affaires 1er trimestre 2014-2015 Croissance de 5,3%, dont 3,3% organique

  • Restauration Collective et Support Services (+5,4%) : bonne résistance des activités en France, solide croissance organique et contribution de l’acquisition de Lexington (UK) à l’international
  • Restauration de Concessions et Travel Retail (+4,9%) : croissance organique soutenue (+4,7%), positive sur l’ensemble des régions
  • Confirmation des objectifs annuels

PARIS--()--Regulatory News :

Elior (Paris:ELIOR) (Euronext Paris – ISIN : FR 0011950732), un des leaders mondiaux de la Restauration et des Services, publie son chiffre d’affaires au 31 décembre 2014, pour le 1er trimestre 2014-2015.

EN MILLIONS D'EUROS   3 mois 2014-2015   3 mois 2013-2014   Croissance organique(1)   Effet jours   Effet périmètre(2)   Effet change(3)   Variation totale
France   555.3   553.1   0.4%   0.0%   0.0%   0.0%   0.4%
International   487.3   435.8   5.9%   0.0%   2.9%   3.0%   11.8%
Restauration Collective & Support Services  

1042.6

  989.0   2.8%   0.0%   1.3%   1.3%   5.4%
France, Allemagne, Belgique, Italie   230.5   218.5   5.5%   0.0%   0.0%   0.0%   5.5%
Péninsule ibérique et Amériques   146.7   141.3   3.4%   0.0%   -2.2%   2.6%   3.8%
Restauration de Concessions & Travel Retail   377.2   359.8   4.7%   0.0%   -0.9%   1.0%   4.9%
TOTAL GROUPE   1,419.8   1,348.7   3.3%   0.0%   0.7%   1.2%   5.3%
 
  1. Croissance organique : variation du chiffre d’affaires à périmètre constant, hors effet de change et hors impact de la variation du nombre de jours ouvrés
  2. Les variations de périmètre correspondent principalement à l’acquisition en octobre 2014 de la société Lexington (Restauration Collective et Support Services au Royaume-Uni) et aux cessions des activités non stratégiques Argentine et Maroc en décembre 2013
  3. Les principales variations de taux de change (USD, GBP, MXP et CLP) sont détaillées en Annexe 3 page 5

Chiffre d’affaires consolidé

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe s’élève à 1 419,8 millions d’euros pour le 1er trimestre 2014-2015. La progression de 5,3% par rapport au 1er trimestre 2013-2014 reflète la solide croissance organique de 3,3% sur la période. L’acquisition en octobre 2014 de la société Lexington au Royaume-Uni génère une croissance supplémentaire de 0,7%, nette de l’effet des cessions d’activités non stratégiques de concessions en Argentine et au Maroc. La variation des cours de change a un impact net positif de 1,2%, principalement dû à l’évolution des cours du dollar américain et de la livre sterling par rapport à l’euro.

Chiffre d’affaires par activité

Le chiffre d'affaires de l’activité Restauration Collective & Support Services progresse de 53,6 millions d'euros, soit +5,4% par rapport au 1er trimestre 2013-2014 pour s’élever à 1 042,6 millions d’euros au 1er trimestre 2014-2015. Il représente 73% du chiffre d’affaires consolidé du Groupe.

La croissance organique sur la période est de 2,8%, résultant d’un niveau d’activité particulièrement élevé à l’international.

L’impact de l'acquisition de Lexington s’élève à 12,4 millions d'euros pour la période. Ainsi la croissance résultant des variations de périmètre représente 1,3% du chiffre d'affaires de l’activité Restauration Collective & Support Services.

Enfin l’impact de la variation des taux de change est positif de 1,3% sur la période.

En France, la croissance organique est positive de 0,4% sur la période.

  • Sur le Marché Entreprises, la hausse de chiffre d’affaires au couvert est neutralisée par une baisse de la fréquentation, notamment durant la période des congés de fin d’année. L’effet jour (+1 jour vs 2013-2014) a été faible (26 décembre 2014). Le taux de rétention reste élevé à plus de 94% et le développement solide avec la signature de contrats significatifs, notamment avec AREVA, Eiffage et La Banque Postale.
  • Le chiffre d’affaires de l’Enseignement est affecté par un effet jour négatif (-1 jour vs 2013-2014). Retraité de celui-ci, il progresse, notamment grâce à la contribution du contrat de restauration des collèges du Conseil général des Hauts-de Seine et à l’amélioration de la fréquentation et du ticket moyen sur la période.
  • Sur le Marché de la Santé, le chiffre d’affaires progresse, tiré par la performance sur les sites existants ainsi que par l’ouverture de nouveaux sites.

A l’international, le chiffre d’affaires progresse de 11,8% pour s’établir à 487,3 millions d’euros, grâce à une croissance organique soutenue sur l’ensemble des régions (+5,9% au total), et plus particulièrement aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Espagne. La croissance externe provenant de l’acquisition de Lexington au Royaume-Uni et l’effet positif de l’évolution des taux de change génèrent respectivement une croissance supplémentaire de 2,9% et 3,0%.

  • Le Marché Entreprises bénéficie d’une croissance organique élevée sur la période, tirée par la bonne reprise de l’activité en Espagne et le démarrage dans l’année écoulée de nouveaux contrats tels que Telecom Italia, Banque d’Italie et Itinere en Italie, ou pour des pénitenciers aux Etats-Unis. A celle-ci s’ajoute la contribution de l’acquisition de Lexington.
  • Sur le Marché de l’Enseignement, le recul de l’activité en Italie est largement compensé par la croissance constatée sur les autres régions, principalement en Espagne et au Royaume-Uni.
  • Le Marché de la Santé affiche une forte croissance grâce à la bonne performance des activités aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Espagne.

Le chiffre d'affaires de l’activité Restauration de Concessions & Travel Retail progresse de 17,4 millions d'euros par rapport au 1er trimestre 2013-2014, soit une croissance de 4,9% pour s’élever à 377,2 millions d’euros au 1er trimestre 2014-2015. Il représente 27% du chiffre d’affaires consolidé du Groupe.

La croissance organique au cours de la période est de 4,7%. Les variations de périmètre résultant de la cession des filiales de concessions en Argentine et au Maroc entrainent une baisse de 0,9% du chiffre d’affaires.

Enfin les variations des taux de change, notamment du dollar américain, ont un impact positif de 1,0% au cours de la période.

En France, Allemagne, Belgique et Italie, le chiffre d’affaires progresse de 5,5% par rapport à l’exercice précédent pour s’établir à 230,5 millions d’euros. Cette croissance est le strict reflet d’une croissance organique soutenue en l’absence de variation de périmètre.

  • Le Marché Autoroutes bénéficie de la forte croissance constatée en Allemagne et en Italie grâce à l’ouverture de nouvelles aires, alors que le niveau d’activité reste stable en France.
  • La croissance du chiffre d’affaires sur le Marché Aéroports est tirée par une hausse significative de l’activité en Italie liée à l’ouverture de nouveaux points de ventes dans l’aéroport de Rome et au démarrage de nouveaux contrats dans les aéroports d’Alghero, de Gênes, de Lamezia, de Pise et de Turin.
  • Le Marché Ville et Loisirs progresse en raison de la tenue du Salon de l’Automobile en octobre 2014, de la bonne fréquentation constatée sur les parcs de loisirs en France et en Allemagne et de la résilience de l’activité dans les Gares.

Dans la péninsule ibérique et les Amériques, la croissance de 3,8% sur la période porte le chiffre d’affaires à 146,7 millions d’euros au 1er trimestre 2014-2015.

  • Le Marché Autoroutes bénéficie de la montée en puissance des aires d’autoroutes aux Etats-Unis et de la stabilisation du chiffre d’affaires dans la péninsule ibérique.
  • Le Marché Aéroports bénéficie de l’ouverture de nouveaux points de vente aux Etats-Unis, notamment à Los Angeles et Chicago, et de la croissance enregistrée sur les aéroports espagnols, notamment ceux de Barcelone et de Madrid Barajas où l’ensemble des nouveaux concepts ont été ouverts et où le trafic est en nette progression sur la période.

Perspectives

La performance du 1er trimestre 2014-2015 permet au Groupe de confirmer l’ensemble de ses objectifs pour l’exercice 2014-2015, à savoir :

  • une croissance de son chiffre d’affaires supérieure à 4% (dont au moins 2% de croissance organique). Cet objectif ne prend pas en compte les acquisitions à venir sur l’exercice ;
  • un maintien de la marge d’EBITDA. Le plan d’amélioration de la performance mis en œuvre au cours de l’exercice écoulé contribuera à l’atteinte de cet objectif,
  • un cash flow opérationnel (avant intérêts et impôts) en croissance,
  • un résultat net par action en forte progression, bénéficiant d’une forte diminution de la charge financière en lien avec la réduction de l’endettement qui a fait suite à l’augmentation de capital de juin 2014 et le refinancement de la dette senior intervenu en décembre 2014. Il en découlera une hausse significative du dividende par action.

Prochains événements de communication financière :

  • Résultats du 1er trimestre 2014-2015 : le 10 mars 2015 - communiqué de presse avant bourse et conférence téléphonique
  • Assemblée générale des actionnaires : le 10 mars 2015 à 15h

Annexe 1 : Evolution du chiffre d’affaires par zone géographique au 1er trimestre 2014-2015

Annexe 2 : Evolution du chiffre d’affaires par marché au 1er trimestre 2014-2015

Annexe 3 : Taux de change et effets de conversion au 1er trimestre 2014-2015

À propos d’Elior

Créé en 1991, Elior est aujourd’hui un des leaders mondiaux de la restauration et des services. En 2014, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 5 341 millions d’euros dans 13 pays. Ses 106 000 collaborateurs proposent chaque jour à 3,8 millions de clients des solutions de restauration et services personnalisées. Leur mission, sur 18 000 restaurants et points de vente, est d’accueillir et de prendre soin de chacun avec passion et compétence dans le monde de l’entreprise, de l’enseignement, de la santé ainsi que dans l’univers du voyage et des loisirs. Particulièrement attentif à sa responsabilité sociétale, Elior est adhérent au Pacte mondial des Nations unies depuis 2004. L’exigence professionnelle de ses équipes et leur engagement quotidien portés à la qualité et à l’innovation, à la relation à l’autre et à la société s’expriment dans la signature « Un monde d’attentions ».

Pour plus de renseignements : www.elior.com / Elior sur Twitter : http://twitter.com/Elior_France

ANNEXE 1 : EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES PAR ZONE GEOGRAPHIQUE AU 1ER TRIMESTRE 2014-2015

EN MILLIONS D'EUROS   3 mois 2014-2015   3 mois 2013-2014   Croissance organique(1)   Effet jours   Effet périmètre(2)   Effet change(3)   Variation totale
France   723.6   720.0   0.5%   0.0%   0.0%   0.0%   0.5%
Reste Europe   529.7   481.1   6.5%   0.0%   2.6%   1.0%   10.1%
Reste Monde   166.5   147.6   6.8%   0.0%   -2.1%   8.0%   12.8%
TOTAL GROUPE   1,419.8   1,348.7   3.3%   0.0%   0.7%   1.2%   5.3%

ANNEXE 2 : EVOLUTION DU CHIFFRE D’AFFAIRES PAR MARCHE AU 1ER TRIMESTRE 2014-2015

EN MILLIONS D'EUROS   3 mois 2014-2015   3 mois 2013-2014   Croissance organique(1)   Effet jours   Effet périmètre(2)   Effet change(3)   Variation totale
Entreprises et Administrations   473.7   436.4   3.7%   0.7%   2.9%   1.3%   8.6%
Enseignement   305.0   302.1   1.0%   -1.0%   0.0%   1.0%   0.9%
Santé   263.9   250.5   3.6%   0.0%   0.0%   1.8%   5.4%
Restauration Collective & Support Services  

1042.6

  989.0   2.8%   0.0%   1.3%   1.3%   5.4%
Autoroutes   130.6   121.8   6.1%   -   0.0%   1.1%   7.2%
Aéroports   151.0   141.6   6.7%   -   -1.7%   1.7%   6.7%
Ville et Loisirs   95.5   96.3   0.0%   -   -0.7%   -0.1%   -0.8%
Restauration de Concessions & Travel Retail   377.2   359.8   4.7%   -   -0.9%   1.0%   4.9%
TOTAL GROUPE   1,419.8   1,348.7   3.3%   0.0%   0.7%   1.2%   5.3%

ANNEXE 3 : TAUX DE CHANGE ET EFFETS DE CONVERSION AU 1ER TRIMESTRE 2014-2015

1 EUR=   Taux moyen 3 mois 2014-2015   Taux moyen 3 mois 2013-2014   Variation en %   Impact en chiffre d'affaires (€m)
Dollar US   1.2488   1.3091   4.8%   11.8
Livre sterling   0.7890   0.8357   5.9%   4.9
Peso mexicain   17.3531   16.7289   -3.6%   0.4
Peso chilien   747.2583   634.4978   -15.1%   -0.4
  1. Croissance organique : variation du chiffre d’affaires à périmètre constant, hors effet de change et hors impact de la variation du nombre de jours ouvrés.
  2. Les variations de périmètre correspondent principalement à l’acquisition en octobre 2014 de la société Lexington (Restauration Collective et Support Services au Royaume-Uni) et aux cessions des activités non stratégiques Argentine et Maroc en décembre 2013
  3. Les principales variations de taux de change (USD, GBP, MXP et CLP) sont détaillées en Annexe 3 page 5

Contacts

Contacts Presse:
Jacques Suart – +33 (0) 1 40 19 50 96
jacques.suart@elior.com
Anne-Isabelle Gros – +33 (0) 1 40 19 47 37
anne-isabelle.gros@elior.com
ou
Contact Investisseurs
Marie de Scorbiac – +33 (0) 1 40 19 51 09
marie.descorbiac@elior.com

Contacts

Contacts Presse:
Jacques Suart – +33 (0) 1 40 19 50 96
jacques.suart@elior.com
Anne-Isabelle Gros – +33 (0) 1 40 19 47 37
anne-isabelle.gros@elior.com
ou
Contact Investisseurs
Marie de Scorbiac – +33 (0) 1 40 19 51 09
marie.descorbiac@elior.com