France Biotech présente les résultats de sa douzième étude annuelle « Panorama de l’industrie des Sciences de la vie® »

  • Une industrie dynamique qui arrive à maturité
  • Des succès de plus en plus internationaux
  • Une spectaculaire entrée dans les marchés financiers
  • Mais un financement toujours difficile pour les petites structures qui peinent à développer leur activité

France Biotech réitère ses propositions pour un secteur d’Excellence

French Life Sciences Days

PARIS--()--France Biotech, l’association française des entrepreneurs en Sciences de la Vie publie la douzième édition de son étude annuelle « Panorama de l’industrie des Sciences de la vie ® », qui fait état des grandes tendances 2013/2014 de cette industrie en France et à l’international. Cette année, 214 entreprises françaises ont été retenues pour cette étude. Cette étude sera disponible sur le site de France Biotech. Cette étude est disponible sur le site de France Biotech : http://www.france-biotech.org/nos-etudes/panorama-des-sciences-de-la-vie-en-france-2013/

« Notre douzième étude souligne le dynamisme et la richesse de l’innovation française dans les sciences de la vie : des dispositifs médicaux aux thérapies en passant par les biotechnologies vertes. Nos PME ont un très haut niveau de technicité et d’efficacité leur permettant de pousser rapidement de nombreux projets à des stades très avancés. Cette richesse a convaincu les investisseurs boursiers d’investir dans notre secteur, phénomène unique en Europe, récompensant des PME nées dans les années 2000. Ces victoires sont celles d’entrepreneurs exceptionnels, de leurs investisseurs en capital risque et sont le signe d’une maturité et de grandes possibilités de croissance. Attention toutefois, nos plus jeunes sociétés sont à la peine ; les investisseurs en capital risque étant moins nombreux et moins puissants qu’avant. Toute la chaîne de financement est fragile et le manque criant d’incitations pour flécher l’épargne des Français vers les entreprises de demain ne peut être compensé par les efforts de la BPI », souligne Pierre-Olivier Goineau, président de France Biotech.

« Pour que nos innovations tirent la croissance et l’emploi, des ralentisseurs mis sur notre route doivent être revus : lenteurs administratives avec les multi-tutelles académiques, délais du CIR, prise en compte de nos spécificités à l’ANSM, dialogue trop rare avec les autorités de santé, suppression du « principe de précaution », générateurs de peurs », poursuit Pierre-Olivier Goineau.

France Biotech réitère ses propositions pour une politique ambitieuse de développement des entreprises innovantes en sciences de la vie :

  • Pour que l’innovation en Science de la Vie soit au cœur des politiques de santé ;
  • Développer le nombre d’investisseurs en capital risque et renforcer leurs fonds en fléchant 5% de l’Assurance-vie vers les entreprises innovantes ;
  • Adapter la durée des FCPI et le statut JEI à nos cycles d’investissement plus longs que dans d’autres secteurs, ce qui nous pénalise doublement ;
  • Favoriser l’embauche de jeunes docteurs avec un CIR et un statut JEI renforcés;
  • Faciliter la contractualisation avec les partenaires académiques en unifiant les pratiques et en supprimant effectivement les multi-tutelles ;
  • Renforcer notre compétitivité en baissant les charges liées aux BSA, en étendant les BSPCE aux PME.

A propos de France Biotech – www.france-biotech.org

Contacts

Contacts France Biotech :
France Biotech
Haude Costa, Tel : 01 56 58 10 70 / 06 84 25 88 27
Haude.costa@france-biotech.org
ou
Contact presse :
Alize Public Relations
Caroline Carmagnol et Sophie colin
Tel : 01 44 54 36 62 / 06 64 18 99 59
caroline@alizerp.com
scolin@alizerp.com

Contacts

Contacts France Biotech :
France Biotech
Haude Costa, Tel : 01 56 58 10 70 / 06 84 25 88 27
Haude.costa@france-biotech.org
ou
Contact presse :
Alize Public Relations
Caroline Carmagnol et Sophie colin
Tel : 01 44 54 36 62 / 06 64 18 99 59
caroline@alizerp.com
scolin@alizerp.com