L’optimisation de l’expérience client est un facteur clé pour les investissements Wi-Fi des opérateurs, selon une étude de Wireless Broadband Alliance

70 pour cent des répondants à l’enquête ont indiqué qu’une motivation fondamentale pour le déploiement Wi-Fi par les opérateurs est d’améliorer l’expérience client ; 41 pour cent ont également cité comme facteur le plus important les investissements NGH

SINGAPOUR--()--Le Wireless Broadband Alliance (WBA), l’association de l’industrie axée sur la transformation de là la prochaine génération de l’expérience Wi-Fi, a publié aujourd’hui un rapport sur le marché des points d’accès sans fil Wi-Fi compilé par la firme mondiale d’étude de marché Maravedis-Rethink. L’enquête annuelle a révélé que 70 % des répondants ont déclaré qu’une des principales motivations pour le déploiement d’infrastructures Wi-Fi de classe opérateur dans leurs systèmes serait d’améliorer l’expérience client et, partant, augmenter la rétention des abonnés. En outre, 41 % des répondants ont cité comme unique facteur le plus important l’investissement dans la technologie NGH, en amont des transferts.

L’enquête a également mis en évidence un changement d’attitude de plus en plus grandissant vis-à-vis du Wi-Fi. Un nombre plus élevé de participants dans cette enquête annuelle – 56,7 % – ont déclaré être plus confiants dans des investissements dans des infrastructures Wi-Fi publiques (aussi bien en tant qu’opérateur ou à travers des offres de produits et de services de télécommunications), qu’il y a un an. Dans l’édition 2013 de l’étude, ce nombre s’élevait tout juste en-dessous de 52 %, qui était alors en progression par rapport aux 43 % de 2012.

Ces niveaux plus élevés de confiance vont certainement se traduire par des travaux plus grands et plus rapides avec des déploiements Wi-Fi dans une vaste gamme d’endroits. Certains sites continuent de dominer les activités Wi-Fi en raison du volume de trafic et de la criticité des services. En 2013 et 2014, de grands espaces tels les stades et les centres commerciaux seront parmi les plus grands moteurs de croissance du trafic, selon plus de 50 % des répondants, suivis des terminaux de voyage tels que les aéroports (cités par 48 %) et les transports avec connectivité à bord (41 %).

« Le Wi-Fi de classe opérateur a connu une révolution au cours de l’année écoulée et est désormais accueilli par un nombre toujours croissant d’opérateurs. Le progrès considérable enregistré dans les déploiements d’infrastructures NGH commerciales et, partant, les nouvelles stratégies de monétisation, établit la preuve d’améliorations majeures dans la qualité de service, la facilité d’utilisation et la génération de revenus qu’apporte la technologie », a déclaré Shrikant Shenwai, Chef de la direction de WBA. « Cette recherche souligne l’élan croissant derrière le Wi-Fi qui grandit d’année en année, entraînée par l’intégration de l’écosystème pour développer la technologie et promouvoir ses nombreux avantages. »

« Ce qui se démarque de l’enquête de cette année est un fort accent mis sur l’importance de l’expérience client globale plutôt qu’une simple priorité à rapidité et la commodité, et ce point a été évoqué à de nombreuses reprises comme l’un des principaux moteurs de l’adoption du Wi-Fi. Les initiatives de WBA, telles que l’itinérance mondiale et le projet Next Generation Hotspot, sont toujours reconnues comme des catalyseurs clés de la technologie », a fait savoir Caroline Gabriel, Directrice de la recherche chez Maravedis-Rethink.

L’enquête a également révélé que l’itinérance Wi-Fi continuera d’être un important moyen d’étendre la couverture, surtout à l’échelle internationale. Dans l’enquête de 2013, 30 % des opérateurs de points d’accès sans fil avaient également des contrats d’itinérance pour compléter leurs réseaux, tandis qu’en 2014, ce pourcentage a augmenté à un peu plus de la moitié. Parmi les personnes interrogées, on dénombrait une base totale de plus de 2,8 millions de points d’accès sans fil en propriété directe et sous gestion, et une moyenne de 42 000 dans un déploiement. Mais lorsque l’itinérance était incluse, les opérateurs pourraient fournir un total de 8,85 millions de sites entre eux, soit une moyenne de 193 000 pour chaque site.

En ce qui concerne les déploiements NGH (Next Generation Hotspot), l’année dernière, 44 % devraient avoir déployé d’ici la fin de l’année 2015. À la fin de 2016, 31 % de ceux qui ont des projets actifs de déploiements NGH devraient avoir déployé. Cela indiquerait un taux de participation de 84 % à ce stade parmi les acteurs qui ont déjà des projets de déploiement. Cette révélation intervient à un moment où d’importants progrès ont été réalisés dans les déploiements NGH qui incluent maintenant 12 déploiements commerciaux en opération dans le monde.

Le NGH est maintenant une réalité commerciale, la monétisation fait son chemin vers le sommet des priorités et le changement le plus spectaculaire par rapport à l’année dernière est que 35 % des répondants procèdent à la mise en œuvre de l’itinérance Wi-Fi en tant que l’une de leurs stratégies de monétisation – facturant l’accès à l’itinérance, ou fournissant des outils et plateformes pour l’activer. Il s’agit là d’une forte progression, par rapport aux 10 % enregistrés en 2013.

L’enquête a été réalisée au cours du troisième trimestre 2014, avait un total de 210 répondants, parmi lesquels 45 % étaient des opérateurs. D’autres groupes importants de répondants étaient les fournisseurs d’équipement et de périphériques Wi-Fi, 25 %, et 19 % de consultants et intégrateurs. La majorité des réponses provenaient d’Amérique du Nord (39 %) et d’Europe (26 %), suivis de l’Asie-Pacifique (19 %). Le rapport complet peut être téléchargé à l’adresse http://www.wballiance.com/resource-center/wba-industry-report

À propos de la Wireless Broadband Alliance

Fondée en 2003, la Wireless Broadband Alliance (WBA) a pour objectif de garantir une expérience utilisateur exceptionnelle à travers le déploiement mondial d’une connectivité Wi-Fi de nouvelle génération. Aujourd’hui, les adhérents comptent notamment de grands opérateurs fixes tels que BT, Comcast et Time Warner Cable ; 7 des 10 plus grands groupes d’opérateurs mobiles (en termes de revenus) et d’éminentes sociétés technologiques telles que Cisco, Microsoft, Huawei et Intel. Le Conseil d’administration de la WBA inclut Arqiva, AT&T, Boingo Wireless, BT, Cisco Systems, Comcast, iPass, KT Corporation, NTT DOCOMO, Orange et Ruckus Wireless. www.wballiance.com

À propos de Maravedis-Rethink

Maravedis-Rethink est un cabinet d’analyse d’infrastructures sans fil de premier plan axé sur le haut débit sans fil ainsi que les réglementations relatives au spectre dans l’industrie et les tendances parmi les opérateurs. Depuis 2002, Maravedis et Rethink Research ont fourni aux clients du monde entier des connaissances stratégiques pour les aider à atteindre leurs principaux objectifs. Le cabinet propose, entre autres services, des rapports avant-gardistes, des webinaires et bases de données en ligne, des supports et exposés d’analyse ainsi que des missions de conseil personnalisé. http://www.maravedis-bwa.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Temono
Stephanie Ross, +44 207 089 8896
wba@temono.com

Contacts

Temono
Stephanie Ross, +44 207 089 8896
wba@temono.com